Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le château de Boëlhe

Le château de Boëlhe

La seigneurie de Boëlhe est citée depuis le Moyen Âge et est passée entre diverses mains au fil des siècles. De cette période glorieuse subsiste un important château à trois corps dont le bâtiment central est flanqué d’ailes dans le même alignement. Il a été édifié dans la seconde moitié du XVIIIe siècle et restauré en 1788 par le bailli Guillaume Thone, officier de justice de la seigneurie. De profonds remaniements ont ensuite été opérés en 1910 par le chevalier Hubert de Creeft, qui fit construire des dépendances de style normand. Le corps central du château est doté d’un énorme fronton triangulaire orné du blason couronné des Creeft-del Marmol ajouté en 1910. La façade arrière est caractérisée par ses trois travées centrales disposées en tour octogonale. Cette façade est surmontée d’une étonnante toiture octogonale terminée par deux lanternons superposés. Les façades sont ouvertes de baies à linteau droit. Les ailes latérales, symétriques, comptent chacune trois travées et sont percées de baies à linteau. Elles affichent chacune une porte précédée d’un perron. L’ensemble est protégé par une toiture à la Mansart, interrompue par des lucarnes au niveau des ailes latérales. À l’intérieur, le salon a également été protégé par la mesure de classement. Joliment décoré, il a conservé des toiles de jute peintes datant de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Celles-ci représentent des scènes galantes dans des paysages champêtres.

Classement comme monument le 27 avril 1982

Infos techniques

Lat : 50.683981Lng : 5.1673742
194 j