Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les papeteries à Cran
Les papeteries à Cran
Les papeteries à Cran
Les papeteries à Cran
Les papeteries à Cran
Les papeteries à Cran
Les papeteries à Cran
Les papeteries à Cran
Les papeteries à Cran

Les papeteries à Cran

Crédit : Arch. dép. Haute-Savoie. 151 J 1989.

Depuis le Moyen Âge, la fabrication du papier est une spécificité de "Crans".
La fabrication du papier est à base de vieux tissu broyé et mélangé à l’eau pour former une pâte. Le Thiou fournit l’eau et l'industrie textile à proximité, les chutes de tissu.
La Maison Aussedat
Mais la vraie aventure commence avec l’arrivée d’Augustin Aussedat au début du 19e siècle. Il installe une papeterie dans une ancienne fabrique de limes au bord du Thiou. En 1813, la fabrique produit 2 350 rames de papier à partir de chiffons.

Suite au rattachement de la Savoie à la France en 1860, l’entreprise perd son marché du Piémont. La société se réinvente pour gagner le marché français. Le papier à base de chiffons est abandonné en faveur d’une pâte à bois, obtenue à partir de copeaux de résineux ou de paille. La matière première arrive par train. Elle est stockée dans des hangars construits en 1923 sur la rive gauche du Thiou, le long de l’embranchement ferroviaire desservant la papeterie.

Des produits spécialisés
Toujours innovante, cette entreprise s’est plusieurs fois reconvertie. En 1880, elle investit dans une machine à lisser le papier pour faire du papier glacé. Elle devient fournisseur du ministère de l’Intérieur en papier Japon, un papier haute gamme employé pour brevets, diplômes, chèques, actions et titres infalsifiables.
Dans les années 1950, l’usine se spécialise dans la carte perforée. Ce produit cartonné, parsemé de petits trous, est un support d’enregistrement codé pour les machines Bull puis IBM.
Après plusieurs reprises, la société en rachetée par les employées en 1994. Malgré des tentatives de relance, elle ferme définitivement ses portes en 2006.
Lors de la construction de l’éco quartier des « Passerelles », les halls des machines IV et V sont reconvertis en Cité de l’image et de la création numérique, appelée « Papeterie Image Factory »

Cette étape fait partie d'une balade patrimoniale intitulée « Le Thiou industriel » conçue par l'équipe des guides-conférenciers de la Ville d'Annecy agréés par le ministère de la Culture, sous le label "Ville et pays d'Art et d'Histoire".

Infos techniques

place Emile Reynaud Cran-Gevrier
74960 Annecy
Lat : 45.906171Lng : 6.106757
6 j

4 informations complémentaires

Contact

Téléphone : 04 50 33 45 94

Site web :
musees.annecy.fr/
www.annecy.fr/

Période d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Mis à jour par

Ville d'Annecy - 24/11/2021
Signaler un probleme

Tarif(s)

Accès libre et gratuit

Les hébergements à proximité