Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le temple protestant rue Saint-Gelais. Jean Veillet, soldat des compagnies franches de la marine

Le temple protestant rue Saint-Gelais. Jean Veillet, soldat des compagnies franches de la marine

Grâce à Henri IV, un temple protestant est bâti en 1591. Il se situe sur un terrain situé entre l’actuelle rue Alsace-Lorraine et la rue Saint-Gelais. D’une contenance de 6000 à 7000 personnes, il est démoli par un arrêté royal du 19 octobre 1684. Beaucoup de pionniers niortais y ont été baptisés comme Jean Veillet vers 1664. Il renonce à sa religion le 24 avril 1685 avant de partir pour la Nouvelle-France où il arrive en 1687 comme soldat des "Compagnies Franches de la Marine ».

Infos techniques

Lat : 46.32766Lng : -0.45931
3 j

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.