Déjà inscrit ? Connectez-vous
Moulin d'Ane

Moulin d'Ane

Ce surnom, orthographié en vieux français « anne » ou « enne » signifiant cane, résulte peut-être de la constante présence de canards.
Cette propriété privée est un ancien moulin à blé ou à foulons mentionné dès 1260 et bien au XVIIè s. de Mme de Mougon, propriétaire du logis de Surimeau. En 1864, le préfet des Deux-Sèvres autorise les propriétaires des moulins de Ste-Pezenne à entreprendre des travaux de canalisation du cours de la rivière. C’est encore l’âge d’or des moulins de la Sèvre qui transforment les grains de blé en une blanche farine exportée jusqu’aux Antilles ! Après la guerre de 14, l’apparition des minoteries électriques entraîne leur disparition. Le bief du moulin d’Ane est aménagé après la Seconde Guerre mondiale en piscine communale. Imaginez baigneurs en costume une pièce, cabines de bois et plongeoir ! Un arrêté municipal en interdit toute baignade publique en 1969.

Infos techniques

Lat : 46.3558956Lng : -0.4567373
88 j

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.