Déjà inscrit ? Connectez-vous
Ancienne chapelle priorale de Croizé

Ancienne chapelle priorale de Croizé

Cité dès 1300, le prieuré appartient à l’ordre de St-Thomas-des-Croisés, ordre de chevalerie créé par Richard Coeur de Lion, sans doute vers 1190 ; relève du doyenné de St-André de Niort et de la paroisse de Sciecq. A la fin du XVIè s.., Agrippa d'Aubigné, baron de Surimeau, s'en empare. En 1608, afin de doter l’Oratoire de Niort, Jacques Gastaud en revendique la propriété auprès du pape qui lui en donne les provisions. A la Révolution, une partie du domaine de Croisette est acquise par Baugier, bourgeois de Niort. Plus tard, c'est une ferme.
Que reste-t-il du prieuré ? Une chapelle romane ; une crucifixion naïvement sculptée du XIVè ou XVè s., en forme de retable, sur la façade occidentale ; une plate-tombe du XIIIè-XIVè s. dans le dallage de la chapelle (celle d'un membre de la famille Lucy ?). Richard de Lucy, proche d’Henri II, excommunié par Becket en 1166, eut un rôle dans sa mort.

Infos techniques

Lat : 46.35153Lng : -0.45355
91 j

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.