Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Saint-Apollinaire

L’église Saint-Apollinaire

Fondée par les seigneurs de Bolland, l’église Saint-Apollinaire est un remarquable édifice classique érigé en moellons de grès, briques et calcaire de 1714 à 1717. À l’ouest, on trouve une tour de quatre niveaux coiffée d’une flèche bulbeuse d’ardoise sommée d’un coq. Elle est encadrée de deux tourelles d’angle surmontées de toitures en demi-poivrière. Suivent une nef de trois travées, un transept puis un chœur à trois pans prolongé d’une sacristie basse. À l’intérieur, le parvis voûté d’arêtes donne accès au vaisseau rythmé par des arcades posées sur des pilastres d’ordre toscan et couvert de voûtes d’arêtes soulignées d’une moulure sur doubleaux à caissons. Le sanctuaire conserve un remarquable mobilier des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. L’autel majeur, œuvre baroque de Cornélis van der Werck, a été bâti en chêne et partiellement doré. Il porte les armoiries d’Adrien-Gérard, comte de Lannoy et de son épouse Anne, baronne de Bocholtz et est millésimé 1724. Il est orné d’une peinture d’Englebert Fisen. Les autels latéraux, du XVIIe siècle, proviennent de l’église précédente. L’un d’eux est orné d’une peinture représentant le château de Bolland tel qu’il se présentait dans les années 1600 avec ses douves, tours et courtines. Un banc de communion du deuxième quart du XVIIIe siècle est orné de panneaux décorés des symboles de l’Eucharistie tandis que les confessionnaux, lambris et portes du chœur richement décorés, de style Louis XIV, sont contemporains. Les orgues, dont le buffet est orné de statues d’anges, ont été installées en 1734.

Classement comme monument le 15 mars 1934

Infos techniques

Lat : 50.6618125Lng : 5.7623991
9 j

Les hébergements à proximité