Déjà inscrit ? Connectez-vous
Bastide de Nay
Bastide de Nay
Bastide de Nay
Bastide de Nay
Bastide de Nay
Bastide de Nay

Bastide de Nay

Groupe adulte : 3,20€, groupe enfant : 2,10€. Gratuit pour les visites libres.

A mi-chemin entre Pau et Lourdes, la bastide de Nay a été fondée en 1302 par Marguerite de Moncade (vicomtesse de Béarn). Elle est dotée de l’architecture des bastides : place centrale bordée d’arcades, halle, urbanisme régulier, fortifications du XVe, mur d’enceinte et remparts.
Ce bourg a toujours eu une vocation marchande : artisanat, textile du lin et de la laine. Au XVIe s,« siècle des marchands »,Nay a vécu une période de grande prospérité : bon nombre d’artisans y travaillaient : tisserands, teinturiers, brodeurs, tailleurs. Au XIXe s. la présence de canaux a motivé l’implantation de filatures. Aujourd’hui, le béret reste l’un des symboles de cette industrie.

A mi-chemin entre Pau et Lourdes, la bastide de Nay a été fondée en 1302 par Marguerite de Moncade (vicomtesse de Béarn). Elle est dotée de l’architecture des bastides : place centrale bordée d’arcades, halle, urbanisme régulier, fortifications du XVe, mur d’enceinte et remparts.
Ce bourg a toujours eu une vocation marchande : artisanat, textile du lin et de la laine. Au XVIe s,« siècle des marchands »,Nay a vécu une période de grande prospérité : bon nombre d’artisans y travaillaient : tisserands, teinturiers, brodeurs, tailleurs. Au XIXe s. la présence de canaux a motivé l’implantation de filatures. Aujourd’hui, le béret reste l’un des symboles de cette industrie.

Maison Carrée Place de la république 64800 NAY
Lat : 43.1798Lng : -0.262531
0 m
83 j

3 informations complémentaires

Services

Boutique

Contacts

Téléphone : +33 5 59 13 99 65
Maison Carrée

E-mail : accueil@tourisme-bearn-paysdenay.com

Ouverture

Visites libres toute l'année. Pour les groupes, sur réservation, du mardi au samedi et tous les jours en juillet/août.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici