Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs

La chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs

Cette chapelle octogonale en briques chaulées a été bâtie à la fin du xviiie siècle. Restaurée en 1991-1992 puis encore au milieu des années 2000, elle est depuis très bien entretenue. La façade est caractérisée par la présence d’un pilastre à chacun de ses angles. Elle est percée d’une porte à encadrement de pierre bleue, fermée par une boiserie à balustre et une baie d’imposte à petits bois rayonnant. Installée au xixe siècle, cette porte est gravée de l’inscription « Notre-Dame des 7 douleurs ». L’ensemble est coiffé d’une toiture d’ardoises en cloche surmontée d’une mince croix fleurdelisée. La dédicace de la chapelle est un des nombreux titres par lesquels l’Église catholique vénère la Vierge Marie. Elle est parfois aussi appelée Notre-Dame des Sept Langueurs. Le titre souligne l’association de la mère à la douleur de son fils. Les sept douleurs font référence à sept événements relatés dans les Évangiles qui firent souffrir la Vierge lorsqu’elle accompagna son fils dans la vie. On évoque ainsi la prophétie de Syméon sur l’enfant Jésus, la fuite en Égypte, la disparition de Jésus pendant trois jours au temple, la rencontre entre la Vierge et son fils sur le chemin de croix, la crucifixion, la descente de croix et la mise au tombeau. Ce culte spécifique est apparu en Allemagne en 1221 et a été très populaire dans nos campagnes à l’Époque moderne.

Classement comme monument le 4 décembre 1989

Infos techniques

Lat : 50.5249738Lng : 4.9399316
55 j

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.