Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Notre-Dame du Rosaire

L’église Notre-Dame du Rosaire

Entourée du mur du cimetière, l’église Notre-Dame de Wierde est une construction romane en moellons de grès des xie et xiie siècles. La solide tour faisait, à l’origine, office de donjon seigneurial auquel s’adossait déjà probablement une petite nef. Construite au xie siècle, elle était presque aveugle au moment de sa construction et a été percée de baies à plusieurs reprises au cours des siècles. On découvre notamment des archères et des ouïes en plein cintre. La flèche octogonale d’ardoises a, pour sa part, été ajoutée en 1837. Le rez-de-chaussée est voûté d’arêtes et conserve, au nord, une cheminée du xvie ou du xviie siècle. Dans la première moitié du xiie siècle, le vaisseau est reconstruit, de même que les bas-côtés. Les fenêtres hautes sont d’origine tandis que celles des collatéraux ont été modifiées en 1865. À l’intérieur, la nef est rythmée par six piliers recevant de grandes arcades. Elle est couverte d’un plafond plat décoré de stucs datés de 1763. Le chœur est orné sur chaque face d’une arcade aveugle ornée de bandes lombardes. Celles-ci sont typiques de l’architecture romane. Elles sont composées de pilastres de faible saillie, appelés lésènes, répétés à intervalles réguliers et reliés à leur sommet par une frise de petites arcades en plein cintre. À l’intérieur, l’église abrite un autel baroque de 1707. Les confessionnaux et le buffet d’orgue datent du xviie siècle.

Classement comme monument le 4 avril 1939

Infos techniques

Lat : 50.4253998Lng : 4.9503
55 j

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.