Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Notre-Dame

L’église Notre-Dame

Entourée d’un ancien verger, l’église Notre-Dame est un édifice en majeure partie reconstruit en style néogothique au XIXe siècle sur les plans du prolifique architecte provincial Émile Coulon. De l’édifice d’origine, il ne subsiste que le chœur, qui fut érigé en style gothique en moellons de pierre de Gobertange à la fin du XIIIe siècle. Il possède une abside polygonale éclairée de baies à deux lancettes, de petits arcs dont la forme fait penser à un fer de lance. Il est couvert d’une voûte à nervures et percé de cinq fenêtres ogivales. Du côté nord, une sacristie contemporaine de l’ensemble a été conservée. Érigée en grès sur deux étages, elle est ouverte de deux fenêtres en plein cintre au premier niveau et simplement percée de meurtrières à l’étage. Seul le chœur de l’édifice bénéficie d’une mesure de classement. Cette protection a été motivée par la grande richesse dans la décoration des parties gothiques du bâtiment, auxquels on ne s’attend pas dans une petite église de village. De plus, il est très rare de voir une sacristie annexée dès le départ à un chœur de cette époque. Cette partie de l’église a également été l’objet d’une campagne de fouilles archéologiques menée en octobre 2013. Cette intervention avait pour objet de mener une étude préalable à la future démolition des parties xixe siècle du sanctuaire. Les fouilles ont permis de révéler des informations inédites concernant une phase de construction romane dont rien ne subsiste aujourd’hui. À la fin du XIIIe siècle, l’abside aurait été agrandie par un chœur monumental et la sacristie. La nef romane, conservée, fut démolie au XIXe siècle pour agrandir l’édifice.

Classement comme monument le 27 septembre 1937

Infos techniques

Lat : 50.6949146Lng : 4.9873395
1 an