Déjà inscrit ? Connectez-vous
Eglise Saint-Hubert et Saint-Roch
Eglise Saint-Hubert et Saint-Roch

Eglise Saint-Hubert et Saint-Roch

La présence d'un lieu de culte n'est attestée avec certitude qu'en 1642. L'église dépend alors du curé de Paroy. Trop petite pour sa population croissante, elle est agrandie en 1832 et est dès lors desservie par le curé de Chalmaison. Des travaux entrepris entre 1872 et 1874 dégagent l'édifice du cimetière qui l'entoure. Jutigny devient une paroisse en 1878, l’église est remaniée : huit pilastres et contreforts viennent renforcer sa structure.
Les cinq panneaux sur l’antependium du maître-autel représentent les principaux évangélisateurs et la Crucifixion. Les personnages sont reconnaissables à leurs attributs : Saint-Jean-l'Évangéliste porte la coupe mystique, Saint-Jacques-le-Majeur est vêtu en pèlerin et tient à la main un bourdon, Saint Pierre est représenté avec les clefs du paradis et Saint-Paul avec une épée. Au centre, le Christ en croix est entouré de Saint-Jean et de la Vierge.
Les deux bâtons de confrérie, de Saint-Roch et de Saint-Hubert sont datés du XVIIIème siècle et restaurés en 1984.
Né à Montpellier vers 1350, Saint-Roch se rend en pèlerinage à Rome en 1367. De retour, à Plaisance, il ressent les premières atteintes de la peste. Il se retire dans une forêt où il est nourri par son chien et réconforté par un ange. Guéri, il rentre à Montpellier où il est jeté en prison. Il y meurt. Patron des chasseurs, Saint-Hubert était invoqué pour protéger le bétail de la rage. Il était associé à Saint-Roch pour lutter contre d'autres épidémies animales.

ruelle de l'église 77650 Jutigny
Lat : 48.4988Lng : 3.23262
0 m
44 j

3 informations complémentaires

Mis à jour par

Provins Tourisme entre Bassée, Montois et Morin - 04/07/2018
Signaler un probleme

Contact

Téléphone : 01 64 08 63 78

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici