Déjà inscrit ? Connectez-vous
La Chapelle de Grolée

La Chapelle de Grolée

Crédit : Mairie de Viriville

Au cœur du bourg de Viriville et en contrebas de l'ancien château, cette petite chapelle castrale nous dévoile par ses dispositions, son mobilier et son décor peint, des fragments d'une surprenante histoire, du XVe au XXe siècle.
Ancienne chapelle castrale, cette chapelle adossée à une portion de rempart (Nord) de l'ancien château et située au bas de ses ruines, a probablement été bâtie par la famille de Grolée qui prend possession du château au XVème siécle.
Cette chapelle occupe un emplacement dont on ne peut affirmer qu’il ait été celui d’une chapelle antérieure. Le plan est plutôt inhabituel compte-tenu de la topographie et de sa situation contre le rempart. Il se compose de deux vaisseaux formant nef, séparés par une double arcade, prolongés par un chœur à chevet plat, avec une sacristie et un espace de dégagement intérieur, assurant son accès depuis la rue. L’édifice a subi d'importantes transformations, lors de sa restauration au XIXe siècle, notamment au niveau de ses percements. Seule la porte, qui constituait à l’origine l’unique entrée au sud, pourrait appartenir à la construction primitive.
Un premier décor de faux drapés, identifié sur l’ensemble du volume intérieur, est cohérent avec la très belle oeuvre aujourd’hui classée Monument Historique, peinte sur panneaux de bois et datée de 1602. Elle représente la remise du Rosaire à St Dominique et Sainte Catherine de Sienne, entouré de quinze médaillons évoquant les mystères joyeux et douloureux de la Vierge. Jacques de Grolée, seigneur de Viriville en 1602, son épouse et probablement son fils aîné sont représentés parmi les personnages du tableau, en tant que donateur et selon la coutume de l'époque.
Au XIXe puis au XXe siècle, la chapelle subit d'importantes transformations notamment au niveau des ouvertures. Elle garde encore le décor peint évoquant les apparitions de Notre-Dame de La Salette (nord), et de Notre-Dame de Lourdes (sud), qui a accompagné l'édification des deux autels respectifs de part et d'autre du chœur.
L'édifice a obtenu le label "Patrimoine en Isère", récompensant la qualité patrimoniale d'un édifice d'intérêt départemental.

Infos techniques

Rue de la chapelle
38980 Viriville
Lat : 45.316293Lng : 5.202615
10 j

6 informations complémentaires

Contact

Téléphone : 04 74 54 03 15

Période d'ouverture

La chapelle est ouverte occasionnellement et lors des journées du patrimoine.

Mis à jour par

Office de Tourisme Terres de Berlioz - 02/01/2021

Tarif(s)

Visite gratuite.

Histoire, culture et patrimoine

Aucune mention médiévale de la chapelle, autrefois Notre-Dame de Viriville, n’est connue. Même s’il est probable que le château ait été doté très tôt d’une chapelle castrale, la construction de l’édifice actuel remonte plus vraisemblablement à la fin du XVe siècle. Elle est sans doute à attribuer à la famille de Grolée qui prend possession du château en 1432. La chapelle échoit ensuite à Mme de Sénozan, qui la vend avec le château à la famille de Nolly, à la fin du XVIIIe siècle. Joseph de Nolly la cède à la commune par donation en 1954.

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.