Déjà inscrit ? Connectez-vous
L'empreinte : Celui qui transporte des oeufs ne se bagarre pas*

L'empreinte : Celui qui transporte des oeufs ne se bagarre pas*

Moto amemi maki abundaka te, proverbe en lingala, la langue bantoue parlée à Kinshasa. De retour d’un voyage à Kinshasa, ville qu’il connaît bien pour y avoir vécu jusqu’à ses 14 ans, le pianiste Roberto Negro a eu envie de mettre en musique les mots du romancier congolais Fiston Mwanza Mujila. Une parole à la fois violente et fantasque, drôle et impitoyable, poétique et rugueuse. Sur ces textes, le compositeur veut du rythme, de l’âpre, comme le sont les mots du poète. Du son de la rue, rebelle et subversif. Kinshasa, ville furie, ville furieuse, ville foison. Des lieux, des sons et des fureurs qui inspirent. Pour ce voyage, le compositeur s’est adjoint les services de l’un de ses comparses habituels, le violoncelliste Valentin Ceccaldi. Un concert inclassable.

6 informations complémentaires

Dates et heures d'ouverture

Le jeudi 5 décembre 2019 de 20:30 à 21:30

Informations

20h30 Durée 1h Renseignements 05.55.22.15.22 Tarifs de 5€ à 21€

Contact

Tel: 05 55 86 01 10
Email: contact@sn-lempreinte.fr

Thèmes des manifestations

Théâtre

Accessible en famille

Oui

Sur inscription

Oui

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.