Déjà inscrit ? Connectez-vous
Village de Malvalette

PR677 Les balcons de Malvalette

Crédit : Jean-Claude Parayre

Par ce parcours offrant des points de vue variés, vous passerez devant une grande bâtisse en pierre, datant du XIXe siècle, qui était autrefois une école des religieuses de Saint-Joseph et devenue depuis une colonie de vacances.


De l’église, prendre la D 463 au nord. Après le cimetière, tourner à droite sur le second chemin. Au calvaire, continuer à gauche et monter en sous-bois. Rester sur le chemin principal, parallèle à la route.
Négliger le chemin à gauche et atteindre Le Cros. Dans le hameau, prendre la route à gauche, puis la D 463 à droite sur 430 m. S’engager sur le chemin à droite et continuer tout droit. Dépasser quelques  maisons et gagner Clavières.
Tourner à gauche, couper la D 463 et descendre par le chemin. Il remonte ensuite. Emprunter la route à gauche ; elle descend à Clavarette. À l’entrée du hameau, prendre la piste à droite.
Ignorer deux chemins à droite, puis un chemin à gauche et continuer par la route.
À la fourche, quitter la route et continuer à droite par le chemin. Garder le chemin principal qui reste à droite entre champs et bois puis dessine une large boucle vers la gauche. Emprunter la route à droite sur 800 m.
Dans l’épingle à droite, continuer tout droit par la piste. Négliger le sentier à gauche et rester sur le chemin principal. Ignorer le chemin à gauche, puis le chemin à droite.
Couper la D 463 et descendre en face par le chemin herbeux. Enjamber le ru et remonter. Prendre la route à gauche sur 10 m, puis gravir le chemin à droite. Traverser à nouveau la D 463, monter en face et retrouver le centre de Malvalette.

10 km
2 h 45 mn
max. 0 m
min. 0 m
294 m
-294 m

Profil altimétrique

Public : Randonneurs occasionnels

Point de départ

Lat : 45.354321Lng : 4.1582595
22 j

5 informations complémentaires

Départ

Malvalette

Arrivée

Malvalette

Ambiance

Les vignobles de Haute-LoireLa vigne a connu sa période de gloire en Haute-Loire entre 1850 et 1900. Elle a atteint son apogée en 1882 avec 8 691 hectares cultivés. 1890 fut une année noire pour le vignoble, ravagé par le phylloxera, un puceron originaire d’Amérique du Nord.Le vignoble courait sur les coteaux du Puy-en-Velay et sur les bords de Loire et de l’Allier.Bas-en-Basset et surtout Aurec-sur-Loire abritaient de fameux coteaux : les vins d’Aurec, célèbres à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, étaient distribués jusqu’à Paris. Les cépages cultivés étaient les noiriens, les pineaux, le vermillon ou le chasselas. Les murs en pierre sèche soutenant les terrasses témoignent de cette époque.Le musée de la Vigne, installé au château du Moine Sacristain à Aurec-sur-Loire, relate cette épopée.

Accès routier

Malvalette, à 9.5 kmau nord-est de Bas-en-Basset par les D 46 et D 463.

Parking conseillé

Place de l'église.