Déjà inscrit ? Connectez-vous
Charraix

PR460 La Pierre Passade

Crédit : Jérémie Mazet

Face aux volcans du Velay et la trouée de l'Allier, Charraix affiche crânement sa nature margeridienne : le granite, ici, affleur partout et construit d'impressionnants chaos rocheux que le Moyen-Âge a souvent fortifiés.D'étranges croix à boules prolongent ce paysage tout en ronderus rocheuses et distillent une ambiance mystérieuse.


De la place de Charraix (fontaine, église), dos à la mairie (hors circuit à gauche, vers le rocher de Bounou ; vue sur les gorges du Haut-Allier, Prades et le sommet de la Durande), monter tout droit dans le village. Au croisement (fontaine), descendre sur la route à gauche (en se retournant, vue sur l’ancien château de Charraix bâti sur un rocher). A l’intersection, continuer tout droit en montant vers la croix à Boules.
A la fourche, au niveau de la croix, descendre sur la gauche. Quitter la route pour un chemin à gauche (réservoir) qui rejoint Fougerette. Dans le hameau, descendre tout droit, puis virer à gauche sur un chemin herbeux. Il tourne tout de suite à droite entre des murets. En bas, on rejoint un chemin plus large que l’on suit à gauche. A la route, descendre à droite et passer le pont (moulin de Martin).
À la fourche, monter à droite. Continuer toujours à droite à l’intersection suivante. Monter fortement vers Besque (en se retournant, vue sur la vallée de l’Allier et le massif du Devès). Quitter le hameau puis suivre la route à droite pour rejoindre Chambelève.
A la sortie du hameau, emprunter une piste qui part à gauche (hangar agricole).
A la première intersection d’importance, continuer sur la piste principale qui vire à droite. Plus loin, à une fourche conséquente, continuer à gauche. Délaisser les chemins adjacents.
À la sortie du bois, face à la D585, virer sur le chemin de droite. Dépasser une petite carrière.
Continuer tout droit au croisement. Couper une petite route (vue à droite sur la vallée de l’Allier et le Devès) ; poursuivre sur la piste en face jusqu’à la D567.
La suivre à droite. Juste avant l’entrée de Charraix, descendre sur un chemin à gauche vers le point de départ.

10 km
2 h 27 mn
max. 0 m
min. 0 m
237 m
-237 m

Profil altimétrique

Public : Randonneurs occasionnels

Point de départ

Lat : 45.0276653Lng : 3.5703731
18 j

5 informations complémentaires

Départ

Charraix

Arrivée

Charraix

Ambiance

 L'église Saint-Sébastien de Charraix: une église prioraleSur le rebord de la Margeride, ce village a su conserver parmi les amas granitiques une forte personnalité que soulignent les célèbres croix à boules.Une histoire ancienneUne présence humaine est attestée au Rocher de Bounou depuis l'époque néolithique mais ce n'est qu'au début du XIIe siècle qu'apparaît la première mention d'un nom attaché au site de Charraix. Jusqu'au XVIe siècle, les liens juridiques sont constants avec les familles de Langeac et Blot de Gibertès largement possessionées sur le Langeadois. De cette période subsiste au centre du bourg une maison forte du XVe siècle dont les murs épousent les amoncellements rocheux.
A l'autre extrémité du village, l'église dédiée à saint Sébastien est édifiée au cours des premières années du XIIIe siècle ainsi que le confirme la présence de sépultures en coffre datant de cette époque. Elle s'intégrait dans un prieuré dépendant de l'Abbaye Saint-Pierre-des-Chazes.L'église est composée d'une nef unique à deux travées couverte d'un berceau, flanquée de deux chapelles latérales. Son grand arc triomphal s'ouvre sur une abside à cinq pans voûtée en cul de four, précédée d'une travée droite conformément à l'usage auvergnat. Les deux chapelles latérales avec leurs voûtes sur croisées d'ogives à pénétration directe dans les murs représentent une adjonction du XVIe siècle.La décoration des chapiteaux dans la nef présente des corbeilles à gros crochets et volutes d'angles grossièrement traités. Dans l'abside, les corbeilles sont d'une exécution simple mais soignée, avec un décor végétal de palmettes et de feuilles d'eau propre au second quart du XIIIe siècle.Le sol recouvre de nombreuses sépultures. Plusieurs d'entre elles appartenaient à des membres de la famille d'Apchier, dont celle de Jean-Joseph d'Apchier, mort en 1798, personnage demeuré célèbre pour sa lutte contre la bête du Gévaudan.

Accès routier

De Saugues, prendre la D 585 en direction de Langeac, puis la D 567 jusqu'à Charraix.

Parking conseillé

Place de l'église.