Déjà inscrit ? Connectez-vous
Village de Saint-Didier-sur-Doulon

PR411 Le soleil du Doulon

Crédit : Jérémie Mazet

Autour de la vallée du Doulon, un intéressant patrimoine jalonne les hameaux du parcours, espacés par l’épais manteau forestier de chênes et de sapins : les châteaux de Maisonneuve et de Servières, la chapelle de Cénat et l’église néo-romane de Saint-Didier-sur-Doulon.


Descendre vers l’église et passer le pont. Suivre ensuite la route à gauche, direction Souvy. Après 200 m, monter fortement à droite par la piste en surplomb de la route. Au croisement, aller à gauche pour rejoindre la route.
La suivre sur 300 m puis prendre à droite un chemin pour rejoindre Souvy. Dépasser le hameau et emprunter la route à gauche. Au croisement suivant, continuer à droite.
A la fourche, descendre à gauche la route forestière, Traverser un ru au niveau d’une aire de dépôt de bois et continuer jusqu’au château de Maisonneuve. Suivre la route.
En vue du hameau de Chalus, continuer à droite et rejoindre la D 19. La suivre à droite quelques mètres puis bifurquer à gauche pour monter au château de Servières (vue sur la vallée du Doulon).
Dépasser ce dernier et emprunter le chemin de gauche. Traverser le ruisseau pour rejoindre une maison isolée. Continuer à droite dans les bois en longeant le cours d’eau. Monter ensuite à gauche sur chemin en épingle qui évolue en sous-bois puis entre les champs. Rejoindre la route.
La suivre à droite et monter vers le hameau du Mas. Après la première maison, suivre un premier chemin à gauche (vue sur le château de Servières et la vallée du Doulon) puis descendre une seconde fois à gauche à l’intersection suivante. A l’entrée du Soleil, virer à droite puis à gauche pour rejoindre Vèze. Descendre dans le hameau et emprunter la route à droite vers la D 58.
La suivre quelques mètres à droite puis bifurquer à gauche sur le petit sentier au niveau de la ligne électrique. Descendre dans les bois, traverser un ru et remonter à Auchamp. A la 1ère  maison, monter à droite pour rejoindre la route. Continuer en face sur le sentier, traverser à nouveau la route et emprunter le chemin qui longe les lignes électriques. Continuer dans les bois.
On retrouve la route. La traverser et emprunter la piste pour gagner le hameau d’Estivareil. Passer derrière ce dernier et continuer à droite en descendant le vallon. On remonte ensuite au Mazel. Traverser le village, emprunter la route sur 350 m et bifurquer à gauche sur une piste. Au croisement, virer une nouvelle fois à gauche vers Cenat. A la sortie du village, continuer sur la route à droite (vue sur le brivadois et le Cézalier). A la baraque, poursuivre en face sur 100 m.
Prendre alors le chemin à gauche, passer sous les bâtisses et continuer en contrebas de la route. Après le ru, suivre par deux fois la gauche. Au niveau de la route, partir à droite en longeant la ligne électrique et descendre pour rejoindre la D 56. L’emprunter à gauche vers Saint-Didier-sur-Doulon.

 

18 km
5 h
max. 0 m
min. 0 m
829 m
-829 m

Profil altimétrique

Public : Randonneurs aguerris

Point de départ

Lat : 45.3005325Lng : 3.5395402
28 j

4 informations complémentaires

Départ

Saint-Didier-sur-Doulon

Arrivée

Saint-Didier-sur-Doulon

Ambiance

La loutreRemarquablement adaptée à la vie aquatique grâce à ses pattes palmées, sa fourrure très isolante et une queue épaisse servant de godille, de gouvernail et de réserve énergétique, la loutre est surtout active la nuit et au crépuscule. Super prédateur opportuniste, elle chasse des poissons, sans préférence de taille ni d’espèce, mais aussi des amphibiens, des crustacées, des reptiles, des oiseaux et des petits mammifères.Au sein de son immense territoire, qui peut compter plusieurs dizaines de kilomètres de rivières, elle dispose de nombreux gîtes, les catiches, et l’un d’eux, bien caché, sert à la mise-bas des loutrons. Autrefois chassé pour sa fourrure, Lutra lutra est aujourd’hui une espèce protégée.

Parking conseillé

Sortie du village.