Déjà inscrit ? Connectez-vous
Des vikings aux templiers

Des vikings aux templiers

Un parcours semé d'histoires et de sites patrimoniaux : une chapelle templière annonce un camp d'occupation viking !

22 km
3 h 45 mn
max. 163 m
min. 74 m
590 m
-590 m

Profil altimétrique

Point de départ


Tregueux
Lat : 48.4692Lng : -2.76166
0 m
2 ans
image du poi
1

La chapelle du Créac'h

Oratoire templier en 1182. Pendant les croisades, les moines Templiers accueillaient les pèlerins jacquaires et engageaient des chevaliers pour combattre en Terre Sainte ou en Espagne. La chapelle est dédiée à Saint Jean Baptiste pour lequel l’Ordre avait
une grande dévotion. Reconstruite au XVIe siècle et restaurée en 1983, elle abrite un dallage composé d’une trentaine de pierres tombales classées aux Monuments Historiques depuis 1926.

Tregueux
Lat : 48.4689Lng : -2.76031
0 m
image du poi
2

Le camp de Péran

à 500 mètres du sentier, approchez du camp carolingien
de Péran. Bâti sur un habitat gaulois, les fouilles archéologiques ont attesté d'une présence viking au Xè siècle.

Pledran
Lat : 48.4594Lng : -2.78101
0 m
image du poi
3

Le pont Chéra

Formé de deux arches maçonnées reposant sur une pile en pierre, le pont Chéra est caractéristique de la période gallo-romaine. Il permettait à l’ancienne voie reliant Aleth (« Saint-Malo ») à Vorgium (« Carhaix ») de franchir l’Urne.

Pledran
Lat : 48.4656Lng : -2.75403
0 m

2 commentaires

jonathangautrand Mal balisé. Chemins mal entretenus. Du coup, on suit la carte mais l'on se retrouve soit à se tromper de chemin, soit à couper sans le vouloir, soit à chercher sa route pendant des minutes et des minutes. 3h45 c'est faux!

2 ans

Office de tourisme et des congrès de la Baie de Saint-Brieuc Bonjour. Nous sommes désolés pour les problèmes que vous avez rencontrés sur ce parcours. Nous transmettons votre message aux services compétents afin d'améliorer l'entretien des chemins. A bientôt. Cécile

2 ans
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris