Déjà inscrit ? Connectez-vous
Circuit des ardoisières

Circuit des ardoisières

Crédit : V.CORBIN

Le schiste ardoisier est le fil conducteur de ce circuit. Après avoir quitté le pont du Grand Pas, vous traverserez les hameaux en pierre de schiste de Maupertuis, la Posnière, le Pé, avant d’atteindre les anciennes ardoisières de Saint Jean. Vous découvrirez, au passage, la Chapelle Saint Jean d’Epileur renfermant des fresques murales. Ce circuit, aux larges chemins de terre, comporte de beaux dénivelés offrant un panorama sur la Vilaine, changeant selon l’époque de l’année.

11 km
2 h
max. 44 m
min. 3 m
201 m
-201 m

Point de départ


Sainte-marie
Lat : 47.6727Lng : -2.03532
0 m
image du poi
1

Pont du Grand Pas

Le départ du circuit se fait depuis le pont du Grand Pas, halte nautique très agréable le long de la Vilaine.

Avant la création du pont en 1909, seul un bac permet de franchir la Vilaine à cet endroit. C'est au bout de 3 ans de travaux que cette construction, composée de poutres métalliques, s'achève. Durant la seconde guerre mondiale, le pont est endommagé lors du repli des troupes allemandes. Les travaux de consolidation du pont seront effectués par l'entreprise Garnier.

La légende raconte que c'est à cet endroit que Gargantua, assoiffé, posa un pied sur chaque rive pour boire à la Vilaine, d'où le nom du Grand-Pas.

Sainte-marie
Lat : 47.6724Lng : -2.0346
0 m
image du poi
2

La Chapelle St Jean d'Epileur

Depuis le pont du Grand Pas, le circuit surplombe la Vilaine et traverse de jolis hameaux de schiste au coeur desquels se trouve la chapelle St Jean d'Epileur.

Dédiée à Saint Jean Baptiste, la chapelle, à l'aspect extérieur simple, renferme un fabuleux trésor. Des fresques murales du 14ème siècle ont été découvertes en 1985 par l'association Saint Jean, qui entretient la chapelle. Ces peintures aux teintes ocre et rouge exposent des cycles narratifs de la vie de Saint Jean-Baptiste, du Baptême et de la Passion du Christ.

Sainte-marie
Lat : 47.6766Lng : -2.04917
0 m
image du poi
3

Les anciennes ardoisières

Après des chemins larges et empierrés, place à de petits sentiers de schiste non loin des anciennes ardoisières.
Le sous-sol de Sainte Marie se compose essentiellement de schiste. C’est donc naturellement que des ardoisières sont exploitées au 19ème et 20ème siècle sur deux principaux sites : la Grée de St Jean et la Roche. Ces carrières, à ciel ouvert, étaient réputées pour la qualité de leurs ardoises, exportées par bateaux vers la Loire-Atlantique, puis par transport ferroviaire entre Redon et Rennes.

Sainte-marie
Lat : 47.6802Lng : -2.0519
0 m
image du poi
4

Four à pain

Les hameaux de schiste se succèdent : La grée St Jean, le Pé, la Jouvergnais, l'Aumônerie... Au hasard des chemins, croix, four à pain et lavoir ponctuent la balade dans la campagne samaritaine. A la Jouvergnais trône un four communal restauré. Autrefois, un feu de fagot d'épines et d'ajoncs était allumé une fois par semaine pour cuire pain de seigle et pain noir…
Sur la commune de Sainte Marie, on compte quatre fours (la Jouvergnais, Livouy, le Pâtis David, le Pont d’Aval) qui chacun revit une fois par mois grâce aux habitants du village.

Sainte-marie
Lat : 47.6801Lng : -2.03408
0 m
image du poi
5

Marais de Vilaine

On quitte les hameaux pour emprunter des sentiers de terre dans les marais de Vilaine. Ici, l'endroit en hiver transporte notre imagination vers des contrées plus lointaines. Un bon final pour cet agréable circuit.

Sainte-marie
Lat : 47.6767Lng : -2.01926
0 m

1 informations complémentaires

Crédit itinéraire

Office de Tourisme du Pays de Redon

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris