Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le lac de Cestrède
Richesse floristique de la vallée de Bué
La cascade de Soutarra
Quartier des granges de Bué
Le lac d'Antarrouyes

Lacs de Cestrède et d'Antarrouyes

Crédit : Julien Liron

Dans le discret vallon de Bué, une randonnée tonique vers deux lacs peu visités, Cestrède et ses pelouses, Antarrouyes et ses rochers.
 

Au bout de la piste de Bué (1440 m), à l'entrée du petit parking, monter par le sentier en lisière de forêt à gauche. Rejoindre tout de suite un sentier transversal, balisé en rouge et blanc, à suivre vers la droite pour monter en dominant les granges de Bué. Traverser un premier ruisseau à gué et parvenir à une intersection.
1 – Laisser le GR® monter à gauche et choisir le sentier de droite, en légère descente derrière une grange. Après la passerelle du torrent de l'Oule, le sentier débute une traversée ascendante vers la droite, coupant plusieurs lits de torrents.
2 – Sur un replat herbeux (1725 m), on aperçoit la cascade de Soutarra. Le sentier continue à monter à gauche en décrivant maintenant des virages (ruine à droite) vers la base d'un escarpement rocheux. Par un grand lacet à gauche, rejoindre la partie haute du ressaut, où le sentier emprunte une terrasse étroite (passage aérien, prudence !). Passé cet écueil, garder le sentier principal qui descend un peu, puis traverse vers le nord jusqu'à se rapprocher du gave de Cestrède. Obliquer à gauche pour remonter le long du torrent. Emprunter plus haut une passerelle (1945 m) pour changer de rive ; le sentier rejoint vite le premier lac.
3 – Longer le lac de Cestrède (1962 m) puis tourner à droite dans l'herbe, en compagnie du sentier, pour rejoindre la cabane de Cestrède jusqu'alors invisible (abri pastoral ouvert). Pour gagner le second lac, parcourir le petit plateau sur votre droite, puis traverser une zone de blocs rocheux. Le sentier insiste ensuite à main gauche pour se glisser dans un nouveau passage étroit en pleine pente (passage aérien, prudence !), sésame d'accès au second plan d'eau.
4 – Du lac d'Antarrouyes (2020 m), en balcon sur la vallée, redescendre par le même itinéraire.
 

8.8 km
4 h 15 mn
max. 2043 m
min. 1450 m
1358 m
-1358 m

Profil altimétrique

Style : Randonnée
Thématique : Balade nature

Point de départ

Lat : 42.7974857Lng : -0.0173575
122 j

6 informations complémentaires

Départ

Granges de Bué, Gèdre

Arrivée

Granges de Bué, Gèdre

Ambiance

On pourrait penser infranchissable le cirque qui domine les granges de Bué, quartier de bout du monde. C'est sans compter sur un sentier ingénieux qui se faufile aisément dans la pente, allant même jusqu'à trouver une terrasse somme toute aisée en plein escarpement rocheux. La marche ne sera finalement ralentie que par l'observation d'une flore à profusion et d'une résurgence étonnante qui forme la cascade de Soutarra. Et là-haut, deux lacs très différents à savourer en pleine nature sauvage.
 

Accès routier

Entre Luz-Saint-Sauveur et Gavarnie (D 921), à la sortie de Gèdre, bifurquer à droite en direction de Saugué et Ayruès (pont). 500 m plus loin, monter tout droit vers le hameau d'Ayruès, puis prendre une route à gauche fléchée « Bué ». A la fin du goudron, rouler tout droit sur la piste carrossable en forêt, jusqu'à son terminus.> La piste est déconseillée aux véhicules de gros gabarits.> La piste n'est pas déneigée : accès fermé en hiver et au début du printemps.
 

Parking conseillé

Fin de la piste des Granges de Bué, Gèdre

Recommandations

- Difficultés : > Passage en balcon dans le ressaut de Soutarra, à appréhender avec attention.
> Sentier étroit et aérien pour l'accès au lac d'Antarrouyes, à déconseiller aux personnes sensibles aux vertiges.- Période de praticabilité : itinéraire déconseillé en hiver et au début du du printemps. A pratiquer en l'absence de neige.