Déjà inscrit ? Connectez-vous
Randonnée patrimoine : "La roa dè sé" à "La roa dè lé"

Randonnée patrimoine : 1 - De « la roa dè sé » à « la roa dè lé »

Petite boucle à réaliser par tous, environ 2h. De la place du village jusqu’au
hameau des Hoches, retour rive gauche jusqu’au Hameau de la Berfière, et remonter par le chemin des Crueys.
DIFFICULTÉ : Facile
Durée : 2H
Itinéraire : Boucle
Départ : De la place du village
Accès : prendre direction Saint Gervais par la route. Passer devant la résidence du Bonhomme, ancien hôtel construit en 1931 Se rendre jusqu’au centre du village. Un parking est à votre disposition derrière la place

1- Le cimetière
Selon l’usage, le cimetière se trouvait autrefois autour de l’église paroissiale à l’intérieur du mur d’enceinte. Le cimetière des Contamines a été déplacé en 1959 à l’endroit actuel. Après le cimetière, oratoire et croix de mission, laisser sur votre droite le hameau du Champelet (petit champ) et prendre à gauche le chemin de la Chapelle.

2- Lieu dit la Faviére
La Favière de « fâva », la fève qui était vraisemblablement cultivée ici autrefois.
Admirer de part et d’autre du chemin quelques belles fermes du 18éme, à l’architecture caractéristique de la vallée de Montjoie.

3- La chapelle du hameau de La Chapelle
Dédiée à Saint Clair, Saint Martin et Saint Antoine sa première fondation date de 1662. La toile du retable représente Saint Martin partageant son manteau avec un pauvre. Avec la chapelle du Baptieu, elle représente l’une des deux chapelles du village ayant survécu au passé.
Prendre à gauche la route du Plan du Moulin. Il se trouvait à cet endroit, une fruitière (aujourd’hui les ateliers municipaux) et un moulin, aujourd’hui disparus, d’où le nom « le Plan du Moulin ». Sur les vieilles cartes, ce lieu s’appelait « le Plan du Meunier ».

4- La scierie de Ded
Les hameaux qui constituent le village des Contamines d’aujourd’hui, dépendaient de la paroisse de Saint Nicolas, c’était le « quartier d’en haut ». Pour respecter leurs obligations paroissiales, les habitants devaient, parcourir, très souvent, un trop long chemin, estimaient-ils, jusqu’à l’église de Saint Nicolas. Cette raison fut évoquée pour demander la séparation avec Saint Nicolas de Véroce et exprimer la volonté de créer une nouvelle paroisse qui deviendra les Contamines.

5- Le hameau des Hoches
Les « oches » ou les « ouches » désignent de bonnes terres labourables.
A l’extrémité du hameau, la maison natale d’Alexis Bouvard, astronome né le 27 juin 1767. A l’âge de 18 ans il se rendit à pied à Paris pour s’instruire. Il suivit des cours au collège de France parce qu’ils étaient gratuits. Il se passionna pour l’astronomie, découvrit huit comètes, fut membre de l’institut à 26 ans, puis directeur de l’observatoire de Paris.
Retour sur nos pas pour rejoindre la route du Plan du Moulin, remonter rive gauche en laissant sur la hauteur les fermes du Molliex, terres humides à faible rendement, poursuivre jusqu’au hameau de la Revenaz, de ravinaz, ruyna ce mot désigne un lieu, une terre ravinée, une terre creusée par l’érosion, les torrents.
Prendre un chemin à droite et le remonter. Joli hameau avec quelques belles fermes. Traverser un petit « nant », qui désigne un torrent, et découvrir...

6- L’oratoire et le four du Cugnonnet
Diminutif de Cugnon qui désigne le coin d’un lieu. L’oratoire est dédié à la Sainte famille comme le précise la mention « Gesu, Maria, Giuseppe ». Cet oratoire a été repeint en 1979 par Edouard Borga.
A côté, un four banal, la culture généralisée des céréales justifiait la présence de nombreux moulins implantés en bordure des cours d’eau, les familles venaient y moudre le grain puis le pain était cuit dans les fours souvent à l’usage de tout un hameau.
Retour sur la route du Plan du Moulin. Avant sa création en 1930, cette voie de circulation n’existait pas. Il y avait seulement des champs cultivés, orge, avoine, pommes de terre. Les fermes regroupées, pour préserver l’espace agricole, constituaient des hameaux reliés par de petits sentiers.

7- Hameau de la Chovettaz avec la ferme de Roger.
Belle bâtisse du 18éme siècle, c’est toujours aujourd’hui une exploitation agricole « Chovettaz », « chouvettaz » siginifie peut être le bout des prairies ou des champs.

8- Croix
Cette croix a été érigée en 1989. Les villageois dressent des croix sur le bord des chemins, dans les carrefours, sur un sommet… dans le but de protéger un lieu. La croix de la Chovettaz se dresse ici en protection contre un débordement du torrent ou une avalanche. Sur cette rive du « Bon Nant », vous avez déjà traversé, les Hoches, le Molliex, la Revenaz, le Cugnonnet, la Chovettaz, devant vous la Berfière, le Nivorin. Immédiatement après le pont, quitter la route et prendre le chemin des Crueys à gauche.

9- Chemin des Crueys
Les « crueys », « kroué », ce mot signifie un creux. C’est aussi un passage ancestral, autrefois stratégique, puisqu’il permettait le passage de la rive gauche à la rive droite du Bon Nant. Le chemin est, aujourd’hui, toujours beaucoup utilisé pour le même usage. Traverser le Bon Nant, prendre à droite et monter par le 1er chemin sur la gauche, une brève mais rude montée qui vous ramène dans le centre du village.

5 km
2 h
max. 1161 m
min. 1049 m
110 m
110 m

Accessibilité

Styles : RandonnéeBaladeMontagne
Publics : Randonneurs occaionnelsRandonneurs aguerris

Point de départ

18 route de Notre-Dame de la Gorge
74170 Les contamines-montjoie
Lat : 45.8223Lng : 6.72692
0 m

4 informations complémentaires

Contact

Téléphone : 04 50 47 01 58

Fax : 04 50 47 09 54

Email : info@lescontamines.com

Site web : http://www.lescontamines.com

Mis à jour par

Office de Tourisme des Contamines-Montjoie - 07/12/2016
Signaler un probleme

Période d'ouverture

Toute l'année.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris