Déjà inscrit ? Connectez-vous
Lamballe - Au cœur de Lamballe

Lamballe - Au cœur de Lamballe

Lamballe garde aujourd'hui encore sa grandeur d'autrefois. Gaulois, Romains et Normands y marquèrent leur séjour.
Au 6ème siècle, saint-Pal, qui venait de Galles du sud, y implanta un monastère autour duquel se développa la cité. Ainsi naquît 'Lampaul", qui au fil des ans devint "lamballe", forteresse élue capitale du Penthièvre.
De sentiers en ruelles, son patrimoine surprenant et ses 90 lavoirs disposés tout au long du Gouëssant et de son bief qui alimentait deux moulins.

5.3 km
1 h 30 mn
max. 87 m
min. 44 m
37 m
-23 m

Accessibilité

Styles : BaladeDécouverteEn villeJogging / Running
Publics : FamilleRandonneurs occaionnels
Thématique : Culturel

Point de départ

13 Place du Champ de Foire
22400 Lamballe
Lat : 48.4701Lng : -2.51805
0 m
image du poi
1

Départ devant le Haras national de Lamballe

Dès 1783,un dépôt d'étalons est créé à Lamballe mais, comme tous ceux de France, il est supprimé à la Révolution. C'est en 1825 qu'est fondé le Haras National que vous contournerez au départ du parcours. Chevaux de trait et Postiers Bretons en font la gloire. Aujourd'hui au coeur d'un pôle hippique régional, le Haras de Lamballe héberge plus qu'une dizaine d'étalons.

Lamballe
Lat : 48.4701Lng : -2.5181
0 m
image du poi
2

église St Martin

Le quartier St Martin se développe dès le XIème siècle lorsque le comte Geoffroy de Penthièvre offre aux moines de Marmoutiers une terre pour fonder leur prieuré qui donne son nom au quartier. L'église se construit au XIIème siècle, ce qui fait d'elle l'une des plus anciennes des Côtes d'Armor. Le grand lavoir couvert, aux abords de l'église, est devenu l’emblème du quartier depuis 1854 !

Lamballe
Lat : 48.4729Lng : -2.5196
0 m
image du poi
3

Ancien moulin

Moulin seigneurial dès 1083, et devenu cette imposante bâtisse de nos jours, il était composé de deux tournants : l'un moulant le blé et l'autre broyant les écorces qui servent aux tanneurs. Exposé aux colères du Gouëssant, le moulin médiévale fit place à des installations plus modernes avant de devenir progressivement un logement.

Lamballe
Lat : 48.4671Lng : -2.5198
0 m
image du poi
4

La Place des Tanneurs

Cette place doit son nom à une importante corporation lamballaise. Autrefois l'importante tannerie "Josse- Le Teno", traitait jusqu'à 100 000 peaux de mouton par an, jusqu'au début du XXème siècle.

Lamballe
Lat : 48.4694Lng : -2.5119
0 m
image du poi
5

Chapelle St Sauveur

Après avoir arpenté, à flanc de colline, le sentier qui vous conduit sur les hauteurs de la ville, vous arrivez face à la chapelle Saint-Sauveur. Elle fut construite en mémoire d'une ancienne église élevée après les invasions normandes mais détruite pendant les guerres de la Ligue, vers 1590. La ferveur devait récompenser un vœu exprimé sur trois. On dit que les jeunes filles à marier étaient nombreuses à y confier leurs espérances...
Entrez discrètement dans le cimetière avoisinant la chapelle. Il est dominé par le somptueux tombeau, tout en marbre blanc, du Docteur Jobert, grand personnage lamballais.

Lamballe
Lat : 48.4732Lng : -2.5088
0 m
image du poi
6

Collégiale Notre Dame

La collégiale Notre-Dame-de-Grande-Puissance domine la ville et nous désoriente par la diversité de son architecture, tantôt romane, tantôt gothique. Cette confusion de styles s'explique par la durée de sa construction, perturbée par les aléas de l'histoire du duché de Penthièvre, entre les 12ème et 1ème siècles. Ses caractéristiques défensives nous rappellent que l'église était autrefois partie intégrante de l'ancien château de Lamballe, construit dès la fin du 10ème siècle, dont on disait qu'il était la plus solide position que l'on pouvait rencontrer de Rennes à la mer.

Lamballe
Lat : 48.4719Lng : -2.5117
0 m
image du poi
7

Maison du Bourreau

Vous voici à nouveau au cœur de la ville. Vous ne pourrez pas manquer le Maison du Bourreau, l'une des plus vielles de Lamballe, faite de colombage en bois coloré. Cette funèbre appellation tient davantage de l'anecdote que d'un quelconque fait tragique. C'est au début du 20ème siècle qu'un photographe crut habile de transformer le nom des "Bourceau", premiers occupants de la maison, en "Bourreau", appellation autrement plus vendeuse pour ses cartes postales. La place du pilori, toute proche, ne fit qu'alimenter la supercherie. La maison abrite aujourd'hui le musée d'Art Populaire et le musée consacré à Mathurin Méheut (1882-1958), enfant du pays si habile, à fixer l'image de nos paysans et de nos pêcheurs.

Lamballe
Lat : 48.4694Lng : -2.5157
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris