Déjà inscrit ? Connectez-vous
A la découverte des Thermes et Coteaux: Parcours de la Béôle

A la découverte des Thermes et Coteaux: Parcours de la Béôle

Par la seule route « alpestre » de la commune, l'on parvient à l'ancien Fort de Chaudfontaine, rappel de bien des sacrifices des deux guerres et belvédère ménageant des panoramas de toute beauté. Par la Béole et les confins de Romsée, c'est ensuite la vallée du Geloury, le massif forestier de la Rochette aux richesses minières insoupçonnées et la descente sur la Vesdre que l'on suit jusqu'au retour.

10 km
max. 249 m
min. 77 m
327 m
-329 m
Style : Balade

Point de départ


4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5858Lng : 5.64305
0 m
image du poi
1

Départ de Source O Rama

Source O Rama est un centre de découverte de l'eau thermale. A travers 15 attractions utilisant les techniques multimédias les plus performantes, le visiteur est confronté aux particularités essentielles de l'eau, élément aux propriétés étonnantes et au cycle immuable. Un moment fort de la visite est le voyage virtuel d'une goutte d'eau depuis les nuages jusqu'à la source à travers les entrailles de la Terre, retraçant le parcours particulièrement long (60 ans) et profond (1600m) de l'eau thermale de Chaudfontaine qui jaillit naturellement chaude (37°). Info : 04 364 20 20 - www.sourceorama.com - info@sourceorama.com
En quittant Source O Rama, traversez la route nationale de Liège à Verviers, et le pont sur la Vesdre.

Avenue des Thermes 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5858Lng : 5.64305
0 m
image du poi
2

L'Esplanade de Chaudfontaine

Autour de l'Esplanade, on trouve le casino et l'ancienne gare devenue un centre d'expositions. Elle a été construite en 1843. Quant à l'escalier et la marquise, installés en 1891, ils ont été rendus célèbres par une fresque de Paul Delvaux.
Ensuite, dirigez-vous vers la droite en direction du viaduc du chemin de fer. Passer sous celui-ci et continuer tout droit en direction du Calvaire. A sa hauteur, prendre à gauche la montée du Chemin de la Lemmetrie, tout en observant sur la gauche, les belles vues sur la vallée.

Esplanade 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5865Lng : 5.64385
0 m
image du poi
3

Montée vers le fort de Chaudfontaine

A un endroit en palier, prendre le sentier à droite. Il conduit au Fort de Chaudfontaine.
Ne passez pas devant celui-ci, mais prenez à droite le sentier qui suit les anciens fossés.

5-9 Chemin de la Lemmetrie 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5894Lng : 5.63584
0 m
image du poi
4

Premier point de vue

En grimpant, vous aurez plusieurs points de vue intéressants. Sur la droite, vous pouvez observer les sites calaminaires du Bois de la Rochette et le vaste panorama qui s'ouvre à nous vers la vallée de la Vesdre.
Les activités industrielles de l'ancienne usine de Prayon (Trooz) qui traitait du minerai de zinc (blende) depuis 1860 ont engendré durant plus d'un siècle, des retombées de plomb, de zinc, de cadnium et de SO2 sur d'une part, la rive droite de la vallée de la Vesdre et, d'autre part, la partie sud du Bois-les-Dames (rive gauche de la Vesdre). Les productions des poussières métalliques et des gaz expulsés par les cheminées des usines ont eu pour conséquence de détruire la forêt et la végétation originelle suite à la contamination des sols. Les autres polluants atmosphériques, principalement le dioxyde de soufre, renforcent l'effet des métaux. Ces sites dits calaminaires sont constitués de pelouses acides dominées par la molinie et l'agrostis commun. Dans ces milieux, plusieurs plantes métallophytes (espèces caractéristiques des sites calaminaires) se sont installées, telles que le tabouret calaminaire, la pensée calaminaire, le gazon d'Olympe, la fétuque ovine, le silène enflé. Dans ces landes à humus acide, on rencontre notamment la myrtille, la callune, la fougère-aigle. De telles végétations existent aussi à Mehagne sur des versants pentus à la confluence de l'Ourthe et de la Vesdre. Leur origine est liée essentiellement à l'activité industrielle de la Vieille Montagne et dans une moindre mesure « Cuivre et Zinc ». On notera néanmoins que progressivement, en beaucoup d'endroits, la dynamique de recolonisation forestière se manifeste, au fur et à mesure du lessivage des métaux toxiques depuis la cessation des activités industrielles qui les ont générés ou de l'accumulation d'un nouvel humus non contaminé. Ces taillis offrent une bonne diversité de biotopes.

2-36 Chemin de la Lemmetrie 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5896Lng : 5.63952
0 m
image du poi
5

Deuxième point de vue

50-86 Rue du XIII Août 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5909Lng : 5.64261
0 m
image du poi
6

Entrée du fort de Chaudfontaine

Arrivé à la rue du XIII août, à l'entrée du Fort de Chaudfontaine, prenez la rue à droite. A sa rencontre avec la rue de la Béole (nom qui signifie en wallon un bois de bouleaux), suivre cette dernière à droite. Bientôt, en contrebas apparaît l'ancienne ferme dite de la Béole. Suivre cette route.
Construit dans les années 1880 sous la direction du général Brialmont, pour faire partie de la ceinture fortifiée de Liège, le Fort a subit au début d'août 1914, les bombardements allemands. Le 13 août, un obus perce la voûte de la soute aux munitions. Le Fort saute en ensevelissant 70 soldats. Ceux-ci sont inhumés au Cimetière militaire tout proche. Pendant l'entre-deux-guerres, le Fort est renforcé. Attaqué le 10 mai 1940 par l'artillerie et les avions allemands, il perd bientôt ses moyens de résistance et capitule le 17 mai. Démilitarisé, il est transformé actuellement en site d'aventures (Fort Adventure - tel:04 361 08 20 - www.fortadventure.be - info@fortadventure.be).

50-86 Rue du XIII Août 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.592Lng : 5.6414
0 m
image du poi
7

Vers Romsée

A l'arrivée à la limite de Romsée (commune de Fléron), prendre le chemin à droite.
Il descend jusque dans la vallée au Geloury (qui signifie le ry, ou ruisseau, de Gélou). A la sortie du bois, suivre la route en se dirigeant vers la droite pour aboutir à la route reliant Chaudfontaine à Romsée, à proximité du lieu-dit la «Fontaine d'amour».

16 Rue du Bois 4624 Chaudfontaine
Lat : 50.5993Lng : 5.65697
0 m
image du poi
8

La Fontaine d'amour

Appelée aussi Fontaine de l'Emigré, parce qu'elle aurait été découverte vers 1794 par un émigré français, la Fontaine d'amour, qui n'a pas d'histoire ni de légende, a donné son nom à un site agreste particulièrement apprécié des curistes de la Belle Epoque. Une laiterie installée dans la première maison du hameau a connu aussi un grand succès au siècle passé.
A hauteur de la route, prendre à droite pendant quelques dizaines de mètres puis traverser avec prudence pour rejoindre le chemin qui monte, à droite des maisons, dans le bois de la Rochette.

39-113 Rue de Romsée 4624 Chaudfontaine
Lat : 50.5941Lng : 5.66517
0 m
image du poi
9

Le bois de la Rochette

Le massif de la Rochette est remarquable au point de vue minier. Depuis au moins le XVIIIe siècle et jusqu'en 1859, on y a exploité, de façon artisanale, de mines de houille au moyen de bures foncées jusqu'à 45 m de profondeur. Leur trace apparaît à de nombreux endroits sous forme de creux arrondis. Des mines de fer et de plomb sont connues depuis 1515 au moins. Vers la Vesdre, se situent les dernières exploitations de la Vieille Montagne (1903). Le schiste alunifère a été utilisé depuis au moins 1683 pour en extraire l'alun par lessivage. Un terril important en donne encore les preuves par ses schistes grillés. Les minières s'enroulent autour d'un piton rocheux. Grottes du chat, de la Lame et Diaclase des Fils y ont une origine tectonique. Le site de La Rochette, massif minier unique dans la commune, présente ainsi des excavations, témoins de l'ancienne exploitation du minerai de fer, de même que le terril formé d'une couche épaisse de restes de schistes alunifères roses. Un chemin serpentant à travers le site, autrefois équipé, depuis 1847, d'une voie ferrée de 450 mètres de long, atteint le fond d'une petite vallée qui servait d'exutoire aux eaux sourdant dans le fond des bures.
Suivez le sentier serpentant dans le bois jusqu'à sa rencontre, au sommet de la colline, avec un chemin que l'on prend sur la gauche, le long d'une maison pour rejoindre la rue des Nèches sur le territoire de la Commune de Fléron.

Rue des Nèches 4624 Chaudfontaine
Lat : 50.5945Lng : 5.66727
0 m
image du poi
10

Le Haras de la Rochette

Prenez la rue des Nèches à droite et au carrefour en Y, la suivre toujours à droite. On arrive devant la grande ferme du Haras de la Rochette.
La ferme du Haras est connue depuis 1638, lorsqu'elle s'appelait ferme de Sur le Bois. En fin du XVIIe siècle, elle fut louée par les exploitations de l'alunerie, puis vendue au sieur Grisard en 1815, avec 56 ha de terres. De grands hangars à bestiaux y ont été construits récemment. A mi-chemin, sur la gauche, on côtoie les terrains qui dominent l'ancienne exploitation de la Métallurgie de Prayon. Leur caractère calaminaire se marque nettement par la nature de la végétation.
Continuer longuement à plat puis en descente la rue du Haras, tout en observant sur la droite les terrains vallonnés de la Rochette, témoins du massif minier unique dans la commune. La rue du haras vous mènera dans la vallée, à hauteur de la rue de Romsée.

130 Rue El'Heur 4624 Fléron
Lat : 50.598Lng : 5.67376
0 m
image du poi
11

La Tour Malakoff

Arrivé à la route de Romsée, en face de la Tour Malakoff, prenez prudemment à gauche. Cette route rejoint la route reliant Verviers à Chênée. Là, prendre à droite puis après 700 mètres environ, on passe devant l'ancienne entrée monumentale du château de la Rochette.
La Tour Malakoff est située à l'arrière du château de la Rochette. Comme beaucoup de constructions du genre à l'époque, elle porte le nom d'un ouvrage de défense de Sébastopol pris après bien des difficultés par les Français en 1855. Son architecte Henri Beyaert a eu son effigie sur nos billets de 100 FB. Quant au château lui-même, le premier daterait des environs de l'an 1000. Devenu forteresse, il porta le nom de « delle Roche ». Très peu confortable, il fut transformé en château de plaisance par le premier comte d'Arberg, puis réédifié par le fils de ce dernier avant 1795. La seigneurie et le château furent vendus en 1815 et acquis par Conrard Grisard. Incendié en 1922, le château est rebâti dans le même style et, dans la suite, remplacé par la belle villa actuelle.
Prenez aussitôt après le chemin à droite.

Rue du Haras 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5831Lng : 5.65984
0 m
image du poi
12

Le Chemin de la Nôle

Le chemin de la Nôle, d'une longueur de près de 700 mètres, suit le méandre de la Vesdre sur sa rive droite. Le terme Nôle, du wallon «naule» signifie un terrain humide.
On observera sur la rive gauche de la Vesdre la piscine thermale et communale dont le toit s'ouvre en bonne saison.
La Vesdre prend sa source dans les Hautes Fagnes du Steinley, à une altitude de 625 mètres, non loin de la frontière belgo-allemande. Elle a un parcours de 72,5 km et couvre un bassin versant de 700 Km². La rivière fait partie du sous-bassin hydrographique de la Vesdre comprenant 22 communes. Sur le territoire de la commune de Chaudfontaine, la Vesdre s'écoule suivant une direction générale Sud-Est - Nord-Ouest sur +/- 5 Km, entre les communes de Trooz et de Liège; elle forme un méandre remarquablement resserré en amont du centre de Chaudfontaine-Sources, à hauteur de la piscine communale. Divers biefs attenants à la Vesdre y ont été aménagés (Parc de Hauster, Laide Heid, etc.). Aujourd'hui, la Vesdre et l'Ourthe font l'objet de contrats de rivières définis par un protocole d'accord entre l'ensemble des acteurs publics et privés sur des objectifs visant à concilier les multiples fonctions et usages des cours d'eau, de leurs abords et des ressources en eau des sous-bassins hydrographiques (Contrat de rivière Vesdre : tél.: 04 361 35 33 - Fax: 04 361 35 23 - crvesdre@scarlet.be - www.crvesdre.be).

38 Avenue de la Rochette 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5883Lng : 5.65377
0 m
image du poi
13

Usine d'embouteillage de l'eau de Chaudfontaine

A l'intersection des chemins, prendre à droite le chemin pentu en direction de la chapelle de la Vierge, à sur la gauche, l'usine de Sources - Chaudfontaine. A hauteur du calvaire et au croisement avec la rue de la Lemmetrie, prendre celle-ci sur la gauche jusqu'à l'Esplanade. De là, on voit le centre Source O Rama, le point d'arrivée de la promenade.

36 Chemin de la Lemmetrie 4050 Chaudfontaine
Lat : 50.5875Lng : 5.64514
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris