Déjà inscrit ? Connectez-vous
Promenade du Moulin du Blanc

Promenade du Moulin du Blanc

Cette petite balade est accessible à tous. Elle permet de découvrir les traces du passé prestigieux des Princes de Chimay, les paysages propres à la Calestienne et les points de vue pittoresques sur les campagnes chimaciennes.

La Calestienne est une étroite bande calcaire datant du dévonien (- 370 millions d'années) formée de collines qui s'étendent d'Ouest en Est (de Trélon vers Remouchamps). Elle se situe entre l'Ardenne (au Sud) et le Condroz (au Nord) et fait partie de la région Fagne-Famenne et plus exactement de la Fagne Calcaire. La Calestienne se caractérise par la présence de minerais de fer et de pierre à chaux, ainsi que par une importante bio-diversité végétale et animale.

6.4 km
max. 250 m
min. 219 m
82 m
-91 m
Style : Balade

Point de départ


6460 Chimay
Lat : 50.0468Lng : 4.31757
0 m
image du poi
1

La Place Léopold

La Place du jeu de balle est l'appellation courante de la Place Léopold, ainsi baptisée en l'honneur du roi Léopold 1er, sur l'ancien lieu-dit «Sarteaux» (on nommait ainsi la zone jardinière des Princes). Aujourd'hui, elle accueille notamment le marché tous les vendredis matin.

Rue des Sartiaux 6460 Chimay
Lat : 50.047Lng : 4.31766
0 m
image du poi
2

Jardin du Prince Charles III de Croy

Entre la rue du Faubourg et l'avenue des Tilleuls au nord, se trouvait autrefois le somptueux jardin du Prince Charles III de Croy (1560-1612), agrémenté entre autre d'un curieux labyrinthe, de conduites d'eau souterraine jaillissant en cascades, d'une « houblonnerie », d'allées de tilleul... Le camping communal est aujourd'hui situé sur l'emplacement de ce jardin. Charles III de Croy avait également établi un vaste jardin légumier aux Sarteaux, entouré de murs et où il avait fait bâtir 8 «hobettes» pour aller s'y
reposer. Charles III de Croy était un des personnages les plus représentatifs des 16ème et 17ème siècles. En mettant en images les villes, villages, abbayes, château, moulins, ... dont il était propriétaire et responsable, il fit dresser une sorte de pré-cadastre de ses domaines qu'il fit ensuite reproduire et compléter par des vues plus artistiques, dans les célèbres «Albums de Croy».
Le gros bâtiment, peu avant l'avenue des Tilleuls, est ce qui reste de l'ancien hospice, dernier des trois bâtiments successivement affectés à l'aide sociale, entre le 12ème et le milieu du 19ème siècle à Chimay. Il fut bâti sur l'emplacement de l'ancienne maison du jardinier de Charles III de Croy.

2 Boulevard Louise 6460 Chimay
Lat : 50.0467Lng : 4.31321
0 m
image du poi
3

Le "Terne des Vaches"

La commune de Chimay est située dans la moitié occidentale de l'Entre-Sambre-et-Meuse méridionale. Trois régions naturelles s'y inscrivent : la Fagne, la bande calcaire de Chimay-Couvin (la Calestienne) et la région ardennaise (Thiérache). Vous êtes ici sur la bande
calcaire. L'intercalaire de bancs schisteux dans les calcaires enrichissent le relief de crêtes, de sillons, de «tiennes» ou de «ternes» (le Terne des vaches, 285 m). C'est du Terne
des vaches que provenaient les eaux alimentant les fontaines du château et du jardin du
Prince de Croy.

Rue Moulin Leblanc 6460 Chimay
Lat : 50.0393Lng : 4.30062
0 m
image du poi
4

Le Moulin du Blanc

A ce carrefour, vous vous trouvez face à un moulin : le Moulin Leblanc. Construit sous le Terne des vaches en 1770 par Leblanc, bourgeois de Chimay, il fut appelé dès son origine Moulin du Blanc.

Rue Moulin Leblanc 6460 Chimay
Lat : 50.0393Lng : 4.30599
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris