Déjà inscrit ? Connectez-vous
Champdieu - Mille ans d'Histoire

Champdieu - Mille ans d'Histoire

Crédit : Mairie de Champdieu

Situé sur le piémont viticole des monts du Forez, Champdieu est un village fortifié né autour d’un prieuré fondé au XIe siècle. La qualité de la restauration du patrimoine, son appartenance aux réseaux « Places fortes du Forez » et « Villages de caractère en Loire »
en font un lieu historique incontournable.

1.1 km
30 mn
max. 406 m
min. 401 m
13 m
-11 m
Styles : BaladeDécouverte
Publics : FamilleAccessible avec landeau/poussette
Thématiques : CulturelPatrimoine

Point de départ


42600 Champdieu
Lat : 45.6452Lng : 4.04649
0 m
image du poi
1

Départ du circuit

12 Rue de la Mairie 42600 Champdieu
Lat : 45.6452Lng : 4.04649
0 m
image du poi
2

Le Pont du Ruillat

4 Place du Pont 42600 Champdieu
Lat : 45.645Lng : 4.04584
0 m
image du poi
3

La porte de Bise

Fondé par l’abbaye auvergnate de Manglieu vers la fin du Xe siècle ou le début du XIe siècle, le prieuré de Champdieu est mentionné dans les sources écrites en 1212. Il se compose d’une église romane aménagée sur crypte, ainsi que de bâtiments conventuels organisés autour d’un cloître et conservés dans leur état de la fin du Moyen-âge.
• Le cloître : L’entrée principale du prieuré est située au nord.Elle est surmontée d’une niche abritant la statue de saint Benoît dont la règle régissait
la vie des moines. Un porche couvert de lambris peints débouche dans le cloître, autour duquel sont organisés des bâtiments qui correspondaient
aux besoins quotidiens des religieux. Les bâtiments conventuels furent entièrement restaurés de 1450 à 1505 par le prieur Pierre de la Bâtie.
Au rez-de-chaussée, on y trouve encore aujourd’hui les communs,
le fournil, la cuisine, le réfectoire orné de fresques et doté d’une
cheminée monumentale, des caves et des réserves.
La salle capitulaire, située jadis à l’est du cloître, a été démolie au
XIXe siècle. Le premier étage, accessible par une galerie en bois
et par un escalier à vis, accueillait le logement du prieur, le dortoir
des moines. Le deuxième étage était occupé par des combles,
séchoirs, greniers et galetas (sortes de petits logements modestes
aménagés sous les toits).
• Le réfectoire : il est la seule salle, avec la chambre du prieur situé au-dessus, comportant une cheminée monumentale. Cette dernière
est ornée d’une peinture représentant la Cène, le dernier repas du Christ (première moitié du XVe siècle). Le plafond de la salle est orné de lambris peints de couleur blanche, bleu et rouge. Les moines s’y rassemblaient
pour leur repas quotidien, très simple. Ils avaient obligation de manger en silence, de boire et de manger avec modération les produits provenant de leur domaine agricole.

9 Rue Begonnet Biron 42600 Champdieu
Lat : 45.645Lng : 4.04584
0 m
image du poi
4

La maison vigneronne

50 Rue du Syndicat 42600 Champdieu
Lat : 45.645Lng : 4.04528
0 m
image du poi
5

Les bâtiments monastiques

49 Impasse du Prieuré 42600 Champdieu
Lat : 45.6447Lng : 4.0456
0 m
image du poi
6

L'Eglise

Eglise prieurale certainement dès le XIe siècle, sa conception est simple et sobre comme l’ensemble des églises romanes du Forez. A l’extérieur, on observe, outre les fortifications évoquées ci-avant, la présence de deux
clochers. L’un, roman, surmonte à l’est la croisée du transept et est finement travaillé. Ses faces ajourées alternent un jeu de baies géminées surmontées d’arcatures aveugles rappelant des similitudes avec le clocher de l’abbaye
d’Ainay, à Lyon. Le deuxième clocher, d’aspect plus austère, surmonte le portail d’entrée de l’église. De base romane, son sommet a été probablement reconstruit à la fin du Moyen-âge.
• L’église haute : on y pénètre par un portail roman dont le style dépouillé est fréquent en Forez. Ici, pas de tympan de portail sculpté de scènes bibliques mais un simple arc plein cintre dont les voussures retombent sur deux chapiteaux sculptés. L’un est décoré du motif de la sirène à deux queues
symbolisant la séduction dangereuse des illusions et des tentations. L’autre est orné d’une feuille d’acanthe, thème de sculpture classique chez les
Romains, symbolisant la gloire triomphant des obstacles.
Le plan de l’église haute, en forme de croix, est classique
(XIIe siècle). La nef, précédée d’un narthex, est voûtée en plein cintre
et épaulée par deux collatéraux voûtés en quart de rond.
Au-dessus du narthex, une chapelle dédiée à saint Michel surplombe la nef.
Au fond, le choeur surélevé qui se superpose à la crypte, comporte une abside flanquée de deux absidioles. A double usage monastique et
paroissial, la plupart des parties de l’église étant cependant réservée aux moines, les habitants suivaient les messes dites par un chapelain dans l’une des chapelles latérales du choeur.
• Les chapiteaux : l’église comporte un grand nombre de chapiteaux romans
ornés d’un décor géométrique, végétal ou anthropomorphe.
La sculpture romane propose une vision du monde de l’homme à cette époque, agité par le combat perpétuel entre vices et vertus ; un univers
hiérarchisé, ordonné harmonieusement et gouverné
par Dieu.
• La crypte : il n’existe que quatre églises à cryptes romanes dans le Forez :
Saint-Romain-le-Puy, Saint-Just Saint-Rambert, Saint-Jean-
Soleymieux. Celle de Champdieu, composée d’une abside flanquée de deux
absidioles scandées de colonnes et chapiteaux, frappe par la clarté et la finesse de son décor sculpté à dominante végétale. Desservie par deux escaliers, elle affiche une fonction de pèlerinage. En effet, au vocable de
Saint-Sébastien s’ajouta au XIe siècle, celui de Saint-Domnin, jeune martyr du IVe siècle. Au centre de la crypte, exposée sur un autel, une sculpture
représentant la Vierge enfant (XIXe siècle), fut l’objet d’un
pèlerinage pratiqué jusqu’à la Seconde guerre mondiale.

1-15 Place de l'Église 42600 Champdieu
Lat : 45.6444Lng : 4.04536
0 m
image du poi
7

L'ancien hôpital

57-61 Rue des Caves 42600 Champdieu
Lat : 45.6438Lng : 4.04518
0 m
image du poi
8

Le chemin des Efossés

En pénétrant dans le village historique par la Porte de Bise
(XIVe siècle), le visiteur est surpris par les imposantes fortifications accolées aux murs extérieurs du prieuré. Elles se composent de
mâchicoulis sur contreforts avec parapet sur arcs, qui se répètent sur l’église.
Une tour circulaire complète le système défensif sur la façade. Un chemin de ronde permettait de faire le tour des bâtiments.Les fortifications du prieuré
et du village furent érigées pendant la guerre de Cent Ans
(1337-1453), alors que le Forez subissait des pillages réguliers.

82 Chemin du Pizet 42600 Champdieu
Lat : 45.6435Lng : 4.04496
0 m
image du poi
9

La Mairie et les Ecoles

82 Rue de la Mairie 42600 Champdieu
Lat : 45.6458Lng : 4.04673
0 m
image du poi
10

La place du Chauffour

12 Le Chauffour 42600 Champdieu
Lat : 45.6468Lng : 4.04715
0 m

1 informations complémentaires

Centre de l'art roman en Forez

Comprendre Champdieu et les fondations monastiques foréziennes, c’est s’immerger
dans l’histoire de la formidable aventure humaine et de l’effervescence religieuse
qui produisirent les chefs-d’oeuvre de l’art roman de la fin du Xe siècle au XIIe siècle.
Situé à côté de la porte fortifiée de Bise, le Centre de l’art roman en Forez vous propose de découvrir la raison de l’implantation massive des monastères en Forez
et en Europe, l’organisation d’un chantier de construction d’un prieuré rural ainsi que
la vie quotidienne des moines.Il offre une belle introduction à la découverte du prieuré.

2 commentaires

michael-gregoire Bravo, splendide. J'ai enfin trouvé ce que je recherchais puisque la marie de Champdieu ne me proposait qu'une visite virtuelle.

3 ans

Prignac Parfait; nous sommes ravis d'avoir répondus à vos attentes.

N'hésitez pas à consulter nos autres circuits sur www.randos-loireforez.com

A bientôt en Loire Forez!

3 ans
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris