Déjà inscrit ? Connectez-vous
/ 4 ans
Sentier pédestre - La Pointe de l'Aiguillon

Sentier pédestre - La Pointe de l'Aiguillon

La Pointe de l’Aiguillon, flèche de sable située sur le littoral sud de la Vendée, abrite la Baie de l’Aiguillon. elle permet de protéger les polders du marais poitevin et constitue un lieu de passage et de stationnement pour de nombreux oiseaux enraison de sa forme en entonnoir.
Des documents antérieurs à 1824 montrent que la Pointe de l’Aiguillon n’avait pas la même forme qu’aujourd’hui.

4.2 km
max. 4 m
min. 0 m
20 m
-20 m
Style : Mer

Point de départ


85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2698Lng : -1.20581
0 m
image du poi
1

La Réserve Naturelle Nationale de la Baie

Aire d’importance internationale pour l’hivernage et la migration des nombreux oiseaux d’eau, la Baie de l’Aiguillon a été classée réserve naturelle nationale en 1996 pour la partie vendéenne et en 1999 pour la partie charentaise. L’Etat a confié la gestion de ces espaces à l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et à la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO).

La Digue 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2698Lng : -1.20581
0 m
image du poi
2

La Gorge bleue

Chantant, perchée au sommet de la végétation, la Gorge bleue avec son plastron azur ne passe pas inaperçue ! Quelques conditions s’imposent tout de même pour l’observer : une journée ensoleillée, sans vent, entre mi-mars et juillet et avec beaucoup de discrétion de votre part.

La Digue 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2697Lng : -1.20468
0 m
image du poi
3

Le Gravelot à collier interrompu

Espèce rare, ce petit limicole de couleur sable (qui se nourrit sur la vase), se reconnaît à son demi-collier noir, d’où son nom ! Il construit son nid à découvert, au milieu des débris laissés par la marée haute sur le cordon dunaire.
Promeneurs, faites attention ! Ne vous approchez pas du couple inquiet qui fuit devant vous. Sachez rester discret...

La Digue 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2683Lng : -1.20458
0 m
image du poi
4

Origine du sable

Résultat de l’érosion des montagnes, les grains de sable sont transportés par les rivières jusqu’à l’Océan, les courants marins les déviant jusqu’aux plages. Là, séchés par le vent, ils stoppent leur course arrêtés par un obstacle, les plantes des dunes...

La Digue 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2668Lng : -1.20558
0 m
image du poi
5

La mytiliculture

Ou l’élevage des moules pour leur commercialisation.
Si vous longez la plage à marée basse, vous remarquerez les "bouchots", pieux en chêne, supports d’élevage de la "moule de bouchot".
Selon la légende, un navigateur irlandais, Patrice Walton, aurait fait naufrage dans la baie de l’Aiguillon en 1235.
Cherchant à se nourrir, il aurait planté sur l’estran (rivage), de longs piquets reliés entre eux par des clayonnages (assemblage de pieux et branches), espèrant attraper des oiseaux. Mais, il constata que des moules venaient se fixer naturellement sur ces piquets ! L’irlandais aurait nommé ce système "bout choat" qui, par déformation, donnait "bouchot" en français. La technique fut dès cette époque, utilisée pour l’élevage et la récolte de moules et autres coquillages...

La Digue 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2679Lng : -1.20903
0 m
image du poi
6

Les "laisses de mer"

Dépôts d’algues mortes, coquillages et déchets naturels, la laisse de mer sert aussi de piège au sable et fournit des éléments
nutritifs aux plantes pionnières des dunes.

La Digue 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2704Lng : -1.21169
0 m
image du poi
7

L’Immortelle des dunes

Présente uniquement sur le littoral, cette plante xérophile (adaptée aux milieux secs) marque fortement le paysage des dunes fixées. Sa fleur odorante rappelle le parfum du curry

161 Chemin de la Baie 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2728Lng : -1.21716
0 m
image du poi
8

L'Oyat

Caractéristique de la dune, cette plante s’adapte remarquablement au milieu sableux : sa croissance est même favorisée par les apports de sable.

161 Chemin de la Baie 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2732Lng : -1.2201
0 m
image du poi
9

La Linotte mélodieuse

Ce petit migrateur, au front et à la poitrine rouge écarlate (plumage nuptial du mâle au printemps), passe à l’automne en grand nombre à la Pointe de l’Aiguillon. Comme de nombreuses espèces, elles y sont dénombrées chaque année par les ornithologues, gestionnaires du milieu. Tendez l’oreille, vous aurez peut-être le plaisir d’entendre son chant mélodieux...

La Digue 85460 L'aiguillon-sur-mer
Lat : 46.2699Lng : -1.20841
0 m

2 informations complémentaires

Un site migratoire d'exception

La Baie constitue l’un des sites français les plus importants pour l’accueil des oiseaux d’eau migrateurs. répertorié à ce titre comme un site d’hivernage et de halte migratoire d’importance nationale et internationale, la Pointe de l’Aiguillon offre toute l’année, un point exceptionnel d’observation des oiseaux.
Du 1er septembre au 30 novembre : la LPO Vendée vous propose de participer au suivi de la migration à la Pointe de l’Aiguillon pour le comptage des oiseaux. pour sensibiliser les visiteurs au phénomène de la migration, l’accueil sous forme de "point d’obs" est organisé chaque week-end durant cette période.
Plus d’infos :
Site : http://vendee.lpo.fr
LPO Sud Vendée : 02 51 56 78 80

Un milieu particulier, à protéger, à respecter

Les milieux dunaires ne présentent pas les meilleures conditions d’existence pour les végétaux :
• le vent y est violent et transporte des grains de sable qui "mitraillent" les plantes
• l’air et le sol y sont secs et chauds, en particulier l’été
• le sol y est instable, les dunes sont mobiles
• le sel, partout présent en bord de mer, est toxique pour les plantes

La végétation du littoral est précieuse :
• elle contribue à la protection des sols en limitant l’érosion
• elle permet à la faune sauvage de s’abriter, se nourrir et se reproduire

Quelques règles à suivre pour préserver cet environnement :
• restez sur les sentiers balisés
• ne franchissez pas les barrières qui protègent les zones fragiles
• ne cueillez aucune plante car elles sont rares et protégées et elles permettent la fixation du sable
• les chiens sont interdits à la pointe de l’aiguillon en raison d’un arrêté de protection de biotope

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris