Déjà inscrit ? Connectez-vous
Entre Plateau de Langres et Montagne

Entre Plateau de Langres et Montagne

Réservé aux plus sportifs, ce circuit vous propose un tour complet du Plateau de Langres entre la ville fortifiée et le futur Parc National.

Toute l'info touristique sur http://randonnee.tourisme-langres.com

115 km
8 h
3 h
3 h
max. 495 m
min. 267 m
1827 m
-1827 m

Profil altimétrique

Styles : À la campagneVilleForêt
Publics : SportifsCyclistes
Thématique : Patrimoine

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

Point de départ

52200 Langres
Lat : 47.8502Lng : 5.3339
0 m
4 ans
image du poi
1

Langres : une des 50 plus belles villes de France

12 tours, 7 portes et 3,5 km de remparts

Avec ses hauts remparts, ses imposantes tours, ses nombreux clochers, Langres se présente telle une fière forteresse campée aux portes de la Champagne et de la Bourgogne.
En parcourant les 3,5 km de son chemin de ronde resté épargné au cours des siècles, la ville surplombe un vaste panorama : à l’Est, il s’étage en plans successifs du lac de la Liez et de la vallée de la Marne jusqu’aux Vosges, laissant même parfois deviner les Alpes Bernoises. A l’Ouest, au delà de la verdoyante vallée de la Bonnelle, le plateau de Langres s'ouvre à vos yeux avec ses haies et ses coteaux boisés.
Suivez le dédale de ruelles et, au détour de passages couverts, laissez vous conter l’histoire de la cité. Celle-ci est gallo-romaine à travers ses monuments antiques, sa mosaïque de Bacchus et ses sculptures très parlantes. Elle est médiévale par son parcellaire et par le rayonnement de sa cathédrale d'inspiration clunisienne. La Renaissance, quant à elle, se déploie en d’élégants hôtels particuliers, initiant les riches familles langroises à un confort grandissant, dans un décor s’inspirant des traités antiques que l'architecture civile classique développera avec beaucoup de raffinement.
L'installation de nombreuses communautés religieuses à l’époque de la Contre Réforme utilise le support architectural monumental comme instrument de leur enseignement de façon remarquable. Elles abritent souvent aujourd'hui des institutions publiques.
Dernier témoin de l'évolution des techniques militaires confortant ce site d'éperon barré, vraisemblablement fortifié depuis le 3e siècle, l'austère citadelle du 19e siècle s’offre une nouvelle jeunesse en accueillant associations et manifestations culturelles.
Langres est comme un Livre d'Art et d'Histoire vivant. La cité a su s’adapter aux différentes époques tout en restant fidèle à elle-même. Accueillante et généreuse, elle ne demande qu’à être découverte.

Avenue du 21E Régiment d'Infanterie 52200 Langres
Lat : 47.8502Lng : 5.3339
0 m
image du poi
2

Voisines

Eglise Notre Dame de la Nativité : nef romane (XIe) remaniée : porte d'entrée en plein cintre surmontée d'un curieux décor en forme de table d'autel ; trois petites fenêtres ébrasées à ressauts ; plafond. Eglise agrandie vers l'est, fin XVe, début XVIe : un avant-choeur rétréci, voûté sur croisée d'ogives, une chapelle ouverte au sud et voûtée en berceau, un choeur de deux travées de style flamboyant avec chevet plat. Peintures murales de 1534. Statue de la Vierge à l'Enfant du XVIe. Panneaux peints du Rosaire et de saint Roch, XVIIe.
Peintures murales décorant de choeur classées Monument Historique le 23 août 1939, et le portail le 30 octobre 1925.

Lavoir daté de 1849 d'après une inscription dans la pierre, la façade présente des arcades en bois. La solide charpente est recouverte de tuiles en écailles. La fontaine alimente quatre auges successives en façade du lavoir où les lavandières lavaient debout. L’abreuvoir se prolonge en pignon.

D135 52200 Voisines
Lat : 47.8592Lng : 5.18481
0 m
image du poi
3

Arc-en-Barrois

L'industrie métallurgique était présente à Arc comme en de nombreux lieux de Haute-Marne ; elle cessa en 1857 quand le prince de Joinville décida de transformer la forge encore en usage et qui utilisait la force motrice de l'Aujon en scierie, utilisant comme source d'énergie sur les lieux même, une machine à vapeur assez impressionnante. Elle fonctionnera jusqu'en 1963.

D6 52210 Arc-en-barrois
Lat : 47.9399Lng : 5.01137
0 m
image du poi
4

Bay-sur-Aube

L'église est un chef-d’œuvre gothique qui traduit en même temps l'équilibre des volumes et les caractéristiques de l'art roman. Le clocher rectangulaire est aussi appelé barlong ou "clocher langrois" car il a la même largeur que la nef. Il porte sur ses 4 faces des baies géminées, surmontées d'arcs en plein cintre.
Le porche, qui servait avant tout à la réunion des assemblées communautaires après l'office dominical, abrite également des sépultures. Dix-huit pierres tombales médiévales, qui en forment le sol, portent des sculptures stylisées (hache, soc de charrue ou encore tenaille et épée) permettant de différencier la sépulture du bûcheron de celle du laboureur ou du forgeron.
A la lecture du manuscrit relatif aux reliques des saints Hippolyte, l'église était devenue un lieu où convergeait les pèlerins, un lieu ouvert à la "grande dévotion des peuples". Peut-être à l'origine d'une croyance antique, elle était reliée à la source par l'intermédiaire d'un sentier abrupt et rocailleux ou d'un escalier monumental. L'ensemble, composé de la source, du sentier et du sanctuaire, constituait l'aura sacrale dont les rites de participation provoquaient la guérison des pèlerins atteint de claudication ou de paralysie des membres inférieurs.

Rue Principale 52160 Bay-sur-aube
Lat : 47.8196Lng : 5.06261
0 m
image du poi
5

Les étangs de Villars-Santenoge

A l'origine, un marais, traversé d'une petite rivière, l'Ource. Aujourd'hui, après de longs efforts, un étang, une baignade surveillée en saison, des aires de jeux, des abris, des barbecues vous permettent de combiner les plaisirs de la pêche à ceux de la baignade, sans oublier le pique-nique et la détente (balançoire, tourniquet, toboggans...)
Pêche à la journée ou à l'année (pas d'obligation de timbres piscicoles).

D118 52160 Villars-santenoge
Lat : 47.7475Lng : 4.98593
0 m
image du poi
6

Noidant-le-Rocheux

La commune doit son nom à une illustre famille qui compta parmi ses membres Jean de Noidant, conseiller des Ducs de Bourgogne. Quant à son qualificatif de rocheux la commune le justifie grâce à un relief environnant accidenté composé de falaises et de nombreux escarpements : Roche Belin, Roche du Duc, Roche Saint-Jacques...
A l'Ouest du village se trouve la fontaine Saint-Frou : les eaux qui sourdent à l'endroit de la chute du Saint étaient vénérées par les jeunes filles des alentours en raison de leurs propriétés curatives.

Village 52200 Noidant-le-rocheux
Lat : 47.8299Lng : 5.25475
0 m
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.