Déjà inscrit ? Connectez-vous
Autour de Cusey

Autour de Cusey

Boucle Nord
Depuis Cusey, suivre la D128 en direction de Dardenay en passant à côté du château.
A Dardenay, prendre à droite la D301, traverser tout le village, puis prendre à gauche la C2 en direction de
Choilley. Traverser une partie de Choilley par la D190 « Toutes Directions », puis s’orienter vers la droite par la D300 ramenant au canal.
Suivre la D128 qui longe le canal en direction de Dardenay en suivant les indications du Canal entre Champagne et Bourgogne, qui vous fera prendre le chemin de halage à l’écluse de Dardenay.
Au niveau de l’écluse de Cusey, tourner à gauche pour traverser le pont puis prendre à droite la D140 en
direction de Cusey, pour revenir à votre point de départ.
 
Boucle Sud
Depuis la place de la Mairie, prendre la D128 en direction de Percey-sous-Montormentier.
A l’intersection au niveau de la halte nautique, prendre à droite la D128a en direction de Sacquenay. A Sacquenay, prendre à gauche la D28 en direction de Courchamp. A l’intersection suivante, suivre par la gauche la D28F en direction de Montormentier. A l’intersection avant le village, prendre à gauche la D320 vers Cusey. Au croisement avec la D128 continuer tout droit pour rejoindre Percey-sous-Montormentier après avoir franchi le pont du canal. Traverser Percey par la rue principale où se trouve l’église, pour tourner à gauche peu après celle-ci. Reprendre ensuite tout de suite à droite la petite route du moulin à eau qui vous mènera à Cusey en passant à proximité du Creux Janin. De retour à Cusey, prendre à gauche la D128 en direction d’Isômes pour regagner votre point de départ.

Toute l'info touristique sur www.tourisme-langres.com

22 km
max. 304 m
min. 244 m
225 m
-225 m
Style : Découverte

Point de départ


52190 Cusey
Lat : 47.629Lng : 5.33997
0 m
image du poi
1

Le canal entre Champagne et Bourgogne

Le canal entre Champagne et Bourgogne (de la Marne à la Saône) est comme l'épine dorsale de la Haute-Marne. Sa réalisation commence en 1862, après une étude entreprise entre 1839 et 1845. L'ensemble du parcours est achevé le 1er février 1907 pour une longueur totale de près de 225 kilomètres, dont 166 en Haute-Marne. Entre le bassin de la Marne et celui de la Saône, le seuil du plateau de Langres, ligne de partage des eaux, est franchi au moyen d'un tunnel de 4,8 kilomètres (4ème tunnel fluvial de France). Enfoncé à 118 mètres sous terre, il fut creusé entre 1882 et 1888. Cet ouvrage, de 8 m de large, est revêtu d'une voûte en plein-cintre de 4,75 mètres de haut. Son tracé passe juste sous le village de Balesmes-sur-Marne. Le plateau de Langres, point culminant du canal, à également nécessité la mise en place de 18 écluses, entre la Côte d'Or et Foulain. Par contre, son altitude plus élevée offrait aussi la meilleure possibilité d'alimentation en eau par gravité. La présence de nombreuses sources a ainsi permis aux ingénieurs de garantir cette alimentation par la construction de 4 lacs-réservoirs chargés de régulariser le niveau du canal. Aujourd'hui, à la fréquentation des péniches, s'est ajouter le tourisme fluvial : une autre façon d'appréhender les charmes et la quiétude du canal, à partir du port de Cusey.

D128 52190 Cusey
Lat : 47.629Lng : 5.33997
0 m
image du poi
2

L'école musée de Dardenay

L'espace d'une visite, revivez l'ambiance d'une école rurale d'autrefois, à travers pupitres, cahiers, livres et plumiers… Réveillez l'écolier qui sommeille en vous !

Dardenay 52190 Choilley-dardenay
Lat : 47.6541Lng : 5.35358
0 m
image du poi
3

Chapelle de Trestondam

Chapelle inscrite sur l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques le 16 janvier 1939.
L’église Saint-Pierre surplombe la vallée de la Vingeanne. Partiellement enterrée, elle est entourée d’un cimetière. Bâtie aux alentours de l’an 1100, elle est caractéristique de la période romane. La partie centrale, plus ancienne, est de la fin du XI e siècle.
Au XIII e siècle, l’église et son cimetière sont devenus le centre de gravité de la vie religieuse de la région. Une litre, bande de 80 cm de haut, signe d’une chapelle funéraire, est visible à l’intérieur de la chapelle des Trestondam datant du XV e siècle.
Depuis cette chapelle funéraire, les Trestondam, seigneurs de Montormentier, et leurs successeurs, ont pu suivre l’office sans être vus des autres paroissiens. Attiré par cette terre de légende, le seigneur Richard de Trestondam, au décès de sa femme Henriette de Saint-Seine, a érigé cette chapelle en 1467, destinée aux morts de sa noble famille. On peut observer leur pierre tombale dressée dans cette chapelle dite des Trestondam. On pénètre dans la partie centrale par un porche en pente douce sur lequel on peut remarquer devant la porte une pierre gravée d’un tau, initiale du mot temple et une croix gravée au-dessus de la porte représentant non pas l’ordre des Templiers présent dans la région, notamment à La Romagne, mais de saint Antoine de Vienne. Toutefois les Templiers ont possédé des terres à Montormentier. La sacristie, chapelle des Trestondam, a été la chapelle funéraire de cette famille durant près de trois siècles, les seigneurs de Percey y ont été inhumés. Cette édifice est classée monument historique depuis 1939, la statuaire, installée dans le chœur, est composée principalement d’un Saint Pierre couronné d’une tiare et d’une Vierge à l’enfant, qui ont été classés en 1971.
Étymologiquement, Montormentier serait le “Mont des Tourments”. Un bûcher aurait été érigé à Montormentier pour brûler Brunehaut, reine d’Austrasie, victime des guerres entre les successeurs de Clovis, traînée par des chevaux de Renève à Montormentier, selon la légende.

D320 52190 Cusey
Lat : 47.6025Lng : 5.35021
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris