Déjà inscrit ? Connectez-vous
La Jaunotte

La Jaunotte

Départ : aire de pique-nique au-dessus de Chauffourt
Balisage : vert et jaune
Durée à pied : 3h
Durée à VTT : 1h30 - niveau difficile

De l'aire de pique-nique au-dessus de Chauffourt, prendre le chemin qui s'enfonce à gauche dans le bois puis, à une centaine de mètres, tourner à gauche et suivre ce sentier jusqu'au fort de Dampierre. Attention au fossé ! Une fois au bord du fossé, le suivre sur la droite jusqu'au chemin blanc. Prendre alors à gauche, puis à droite, deux fois de suite. Longer alors "les Tivières" et dépasser le site d'envol des parapentes. Au carrefour suivant, tourner à gauche puis, à droite au niveau du réservoir. Traverser une zone de culture puis prendre à gauche. Une petite route goudronnée vous conduit sur la D 248.
De là, tourner à gauche sur la départementale puis à droite, à 50 mètres, pour emprunter une nouvelle route goudronnée. Un peu plus loin, sur votre gauche, ne pas rater la chapelle St-Pierre. Continuer tout droit et bifurquer à droite pour prendre la troisième tranche forestière. Aller jusqu'à la route forestière qu'il vous faut emprunter, sur la droite, jusqu'à la D 248. Prendre alors à gauche et suivre la départementale sur deux kilomètres.
Après avoir laissé de côté la route de la ferme de Confévron, prendre à droite une petite route, qui traverse la vallée du chêne, et la suivre jusqu'au bois. Bifurquer alors à droite et suivre la route forestière jusqu'au bout du bois du Mémont. Prendre alors à gauche et suivre la limite des barbelés jusqu'à la tranchée EDF. Au carrefour en épingle, prendre le chemin face à vous et à gauche et le suivre jusqu'à la route forestière. Tourner à droite puis, à 50 mètres, à gauche et, une nouvelle fois, à gauche au niveau de la barrière. Continuer alors sur ce chemin forestier jusqu'à la petite route de la ferme du Chêne.
Tourner à droite, pour passer devant la carrière, et continuer jusqu'au carrefour. Là, prendre à droite puis, à 100 mètres, à gauche pour rejoindre la statue de la Vierge, son aire de pique-nique et son magnifique panorama*.
Descendre alors légèrement le coteau avant de tourner à droite pour longer ce dernier jusqu'à votre point de départ.

Toute l'info touristique sur www.tourisme-langres.com

15 km
max. 510 m
min. 371 m
296 m
-296 m
Style : Randonnée

Point de départ


52140 Chauffourt
Lat : 47.9722Lng : 5.42275
0 m
image du poi
1

Départ - Panorama de Chauffourt

Très joli point de vue sur le Bassigny, le tout agrémenté de table pique-nique. En saison, promenez-vous sur les parties les plus sauvages de la prairie afin d'y découvrir ses orchidées.

Sur le Château 52140 Chauffourt
Lat : 47.9722Lng : 5.42275
0 m
image du poi
2

Le fort de Dampierre

Cet ouvrage fait partie du système défensif langrois. C'est le plus éloigné des 8 forts de la ceinture de Langres mais aussi le plus grand. Construit entre 1874 et 1879, entre la vallée de la Coudre et celle de la Traire, c'est le premier fort de France par sa superficie (52 hectares). Il est entouré de quatre kilomètres de fossés et fut conçu pour accueillir 43 officiers, 146 sous-officiers et 1 350 hommes de troupe. Son immensité n'a d'égale que sa capacité en armes puisqu'il pouvait contenir 142 pièces d'artillerie réparties en pièces de rempart, pièces de tir indirect, mortier et autres pièces de flanquement.

D163 52140 Chauffourt
Lat : 47.9623Lng : 5.42781
0 m
image du poi
3

La chapelle Saint-Pierre

Après les épidémies de choléra de 1832 et 1849, celle de 1854 fut particulièrement meurtrière. En Haute Marne, elle toucha 35 000 personnes dont officiellement 10 627 succombèrent. A cette époque, Dampierre comptait 834 habitants (371 de nos jours). 23 personnes furent contaminées et 12 périrent.
C’est à la suite de ces épidémies et en reconnaissance pour les vies épargnées que cette chapelle fut construite en 1855 aux frais des habitants de Dampierre. Elle fut bâtie en pierres locales selon un plan en forme de croix grecque (à 4 branches égales). La façade, ainsi que les ouvertures de vitraux sont de style gothique. A l’intérieur, les 4 voutes étaient peintes en trompe l’œil à dominance ocre, rappelant l’assemblage de pierres de taille. Les murs, d’une même couleur uniforme, présentaient des motifs religieux. Le plafond central, de style roman en voute d’arêtes, évoquait la voute céleste bleue étoilée.
La chapelle fut solennellement bénie le 23 juillet 1856, par nombre d’ecclésiastiques entourés d’une foule de fidèles.
Un siècle et demi après sa construction, la construction paraissait à l’abandon. Le temps, les intempéries, le vandalisme et les pillages en avaient fait une ruine noyée dans la végétation. Avec l’aide de généreux donateurs, elle a été entièrement restaurée par des bénévoles, de 2008 à 2010 : défrichage, toiture, pose de la croix et des portes, vitraux, piquetage et plâtrage, décapage des murs extérieurs, dallage, autel, tournage des colonnes, chemin d’accès…

D248 52360 Dampierre
Lat : 47.966Lng : 5.38548
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris