Déjà inscrit ? Connectez-vous
La Croix de Bassel

La Croix de Bassel

Balade entre terrasses et murets de pierre sèche dans la zone d’appellation de l’oignon doux des Cévennes.

Un réseau d’environ 220 km de sentiers et de chemins a été aménagé et balisé. Un carto-guide de randonnée reprenant cette balade et agrémenté de 31 autres propositions de circuits commentés est disponible dans les commerces et à l’office de tourisme de Ganges Sud Cévennes au prix de 5 €.

4.2 km
2 h 30 mn
max. 653 m
min. 407 m
221 m
-244 m
Style : Balade

Point de départ


30440 Saint-martial
Lat : 44.034Lng : 3.73546
0 m
image du poi
1

Départ de ST MARTIAL – L’Elbès

Suivre St Martial – Village et La Croisée.

Le Village 30440 Saint-martial
Lat : 44.034Lng : 3.73546
0 m
image du poi
2

La Croisée

De là, prendre la direction de la CROIX DE BASSEL.

D290 30440 Saint-martial
Lat : 44.0394Lng : 3.73873
0 m
image du poi
3

CROIX DE BASSEL

Retour à ST MARTIAL – L’Elbès par Couston, La Croisée et St Martial – Village

Moussu Muech 30440 Saint-martial
Lat : 44.0389Lng : 3.7484
0 m

1 informations complémentaires

A VOIR

- L’église romane du XIIe siècle, fortifiée durant la guerre de Cent Ans.
- Les terrasses, ou traversiers, et leurs murets de pierre sèche.
- Les croix rencontrées qui marquent l’attachement des habitants à la religion catholique.
- L’habitat traditionnel dans les hameaux cévenols.
- Les différents points de vue sur la vallée et les hameaux.
- Les bergeries du Pompidou qui hébergeaient les troupeaux en transhumance.

Afin de pouvoir cultiver les fortes pentes des montagnes, les agriculteurs cévenols ont aménagé des terrasses, faîsses ou bancels et construit des murs en pierres sèches. Ces terrasses participent à la protection des sols contre l'érosion. C'est sur ces terrasses qu'est cultivé l'oignon doux des Cévennes qui répond à une AOP (appellation d'origine protégée).

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris