Déjà inscrit ? Connectez-vous
Circuit culturel de Larajasse : Le Patrimoine Religieux
Circuit culturel de Larajasse : Le Patrimoine Religieux
Circuit culturel de Larajasse : Le Patrimoine Religieux
Circuit culturel de Larajasse : Le Patrimoine Religieux
Circuit culturel de Larajasse : Le Patrimoine Religieux
Circuit culturel de Larajasse : Le Patrimoine Religieux

Circuit culturel de Larajasse : Le Patrimoine Religieux

Crédit : Gérald Gambier

Au cours de ce circuit, vous découvrirez l'histoire de ces édifices, leurs transformations et les légendes qui les entourent. Départ conseillé : Les 3 villages. Balisage jaune accompagné d'un symbole marron représentant une croix chrétienne.

20 km
max. 901 m
min. 630 m
820 m
0 m

Point de départ

73 Le Bourg
69590 Larajasse
Lat : 45.6142Lng : 4.50044
0 m
image du poi
1

Départ du village de Larajasse

La commune de Larajasse est formée de trois bourgs : Larajasse, L'Aubépin et Lamure.
L'origine du nom Larajasse semble venir du nom d'une ancienne famille Rageys ou Rageyon.
Le nom de Larajaey figurait déjà dans un manuscrit latin en 1280. D'après cet ancien manuscrit, il paraîtrait que cette vaste commune doit son origine à une dame nommée "Rage" qui possédait une terre de ce même nom dans la paroisse. Jadis, on distinguait cette terre en disant "la terre de la Rage" ; ce qui est devenu au fil du temps "la terre de la Rajasse" puis "le territoire de la Rajasse".
Cependant, d'après les étymologistes, le nom de Larajasse proviendrait du mot "Rajès" qui veut dire racines. Ceci en raison des nombreux bois dont son territoire était couvert. En effet, autrefois, on appelait "ragier" celui qui arrachait les racines des arbres abattus. Encore aujourd'hui, en patois, on nomme "razes" ou"rajes" ou "rases" les racines des arbres.
Larajasse ne s'écrit en un seul mot que depuis la Révolution.

73 Place de la Mairie 69590 Larajasse
Lat : 45.6142Lng : 4.50044
0 m
image du poi
2

Hameau de St Pierre

Hameau de Saint-Pierre 69590 Larajasse
Lat : 45.6116Lng : 4.53714
0 m
image du poi
3

Chapelle de St Pierre

L'origine de St Pierre de Pizay est très ancienne ; elle remonterait au Vème siècle.
Les moines de St Symphorien le Castel possédaient alors les terres du Pizay sur lesquelles ils édifièrent une chapelle dédiée à St Pierre.
Aux XIIème et XIIIème siècles, la chapelle de St Pierre était paroisse et dépendait de l'Abbaye d'Ainay.
On y venait en pélerinage le 29 juin pour les enfants qui avaient des difficultés pour parles. On invoquait aussi St Pierre pour la prospérité des troupeaux.
De nombreuses personnes s'y rendaient également pour apaiser la fièvre. Les malades priaient et buvaient l'eau de la fontaine (aujourd'hui, un puit a été construit).
Il est une légende de près de mille ans selon laquelle un chevalier normand lassé du bruit des camps et de la guerre, vint demander l'autorisation à Girard De Roussillon et son épouse Isabelle De Harcourt de réaliser le projet de se vouer à Dieu par la prière pour ses péchés et ses crimes. La famille De Roussillon lui fixa pour résidence la colline boisée de Fontillon où il s'installa...
Avec le temps, la chapelle se dégrada : l'autel ancien avec son rétable en noyer et ses vieux saints de bois suscitaient la convoitise. Il y avait, en particulier, une statue de St Pierre tenant les clefs du Paradis et une Vierge à l'Enfant très ancienne.
L'édifice tomba en ruines ; certaines statues furent volées et d'autres transportées à l'église de l'Aubépin.
En 1706, une chapelle fut reconstruite sur l'emplacement de l'église du château, puis restaurée en 1880 par Jean Fayolle. Comme l'indique une inscription gravée à gauche de la porte ; ce dernier en était devenu propriétaire par sa femme née Combes.
Construite d'Est en Ouest, elle renferme un bénitier remarquable.

Croix Galland 69590 Larajasse
Lat : 45.6078Lng : 4.53652
0 m
image du poi
4

Village de L'Aubépin

Le village fut crée entre le XIème et le XIIème siècle par la famille L'Aubespin de St Amour, originaire de Franche-Comté.
Ce petit hameau de Larajasse a été commune indépendante de 1790 à 1814. A cette date où il perdit son titre de commune et retomba sous la tutelle de Larajasse, il perdit en même temps sa paroisse.
Les aubépinois , forts mécontents de cet état, protestèrent vivement et retrouvèrent, en 1824, l'indépendance de leur paroisse mais pas celle de leur commune.
Le village de L'Aubépin était autrefois entouré de hautes murailles dont on distingues les vestiges.
Au XVème siècle, il est le domaine de l'illustre Maison de Thoire Villars.
Par acte du 6 octobre 1400, Humbert VII le donna, ainsi que Riverie et plusieurs autres terres, à Isabelle De Harcourt, son épouse.

1-7 Route de l'Indépendance 69590 Larajasse
Lat : 45.6037Lng : 4.52294
0 m
image du poi
5

Chapelle de la Salette

Montée de la Salette 69590 Larajasse
Lat : 45.5986Lng : 4.52018
0 m
image du poi
6

St Appolinaire

Ce lieu était connu pendant les tristes années de la Deuxième Guerre Mondiale comme un lieu de refuge pour les maquisards. De nombreuses personnes y laissèrent leur vie.
En 1985, un monument a été édifié en l'honneur des disparus, à proximité de la chapelle.

La Chapelle : La chapelle fut fondée au XIIIème siècle par Hugues De l'Aubespin.
A l'époque, les fidèles s'y rendaient pour obtenir l'intercession de ce Saint pour la conservation de leur bétail et la santé de leur enfants. On y célébrait la messe deux à trois fois par semaine.
La tradition assure qu'un saint évêque est mort en ce lieu.
Il se dit également qu'un loup aurait été tué dans la chapelle en 1870.
A l'intérieur de la chapelle, se trouve un bénitier qui date de 1580. La statue d'un prélat décore l'autel. On peut lire sur sa base "St Appll.". A proximité, on remarque un reliquaire portant l'inscription "St Constancii, Stoe Marrioe, Magdalenoe".
Comme beaucoup de chapelles, la chapelle St Appolinaire a connu plusieurs restaurations : 1822, 1938 (intérieur, décoration du ciel étoilé), 1971 (crépissage extérieur, tomettes replacées, remplacement des dalles...), 1972 (remplacement du clocheton en bois par un clocheton en pierre et construction de l'autel)...
La chapelle est actuellement en bon état. Les abords ainsi qu'un autel de pierre à l'extérieur ont été aménagés .
Chaque année, on y célèbre une messe le lundi de Pentecôte et le dimanche de la kermesse paroissiale.

Saint-Appolinaire 69590 Larajasse
Lat : 45.5838Lng : 4.53946
0 m
image du poi
7

Village de Lamure

Lamure ou Le Mazel tire son nom des léproseries qui y étaient installées au Moyen-Age
A cette époque, on appelait les lépreux "mayzels". Ils étaient considérés en ce monde comme subissant les peines du purgatoire. On les séparait du reste de la société en leur assignant, comme demeure, une hutte dans les bois. Ils n'étaient autoriser à entrer dans les villages qu'à Pâques, tel le Christ sortant du tombeau...
En 1285, Griffon De L'Aubespin fonde, au Grand Mazel, une léproserie. A l'époque, il s'agissait d'une grosse maison au milieu des bois.
Au début des années 1400, Isabelle De Harcourt protège la léproserie du Grand Mazel et en ouvre une deuxième au Petit Mazel... A sa mort, les lépreux sont transférés à Saint Symphorien le Château.

88 Allée des Pensées 69590 Larajasse
Lat : 45.5867Lng : 4.51951
0 m

4 informations complémentaires

Contact

Téléphone : 04 78 48 64 32

Site web : http://www.larajasse.fr

Période d'ouverture

Toute l'année : ouvert tous les jours.

Mis à jour par

Office de Tourisme des Monts du Lyonnais - 07/04/2017
Signaler un probleme

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris