Déjà inscrit ? Connectez-vous
Circuit culturel de Larajasse : Les Châteaux
Circuit culturel de Larajasse : Les Châteaux

Circuit culturel de Larajasse : Les Châteaux

Crédit : Gérald Gambier

Laissez vous guider par les châteaux de Larajasse dont les souterrains et autres trésors restent bien cachés. Départ conseillé : Larajasse ou l'Aubépin. Balisage jaune accompagné d'un symbole rouge représentant un château.

15 km
4 h
max. 901 m
min. 547 m
580 m
-591 m
Thématique : Culturel

Point de départ

73 Le Bourg
69590 Larajasse
Lat : 45.6142Lng : 4.50044
0 m
image utilisateur

Des histoires qui font frissonner

Avec le groupe Croq'histoires, entrez dans l'atmosphère des histoires...Lire la suite

69590 Larajasse
Lat : 45.6142Lng : 4.50044
0 m
image utilisateur
image du poi
1

Départ du village de Larajasse

La commune de Larajasse est formée de trois bourgs : Larajasse, L'Aubépin et Lamure.
L'origine du nom Larajasse semble venir du nom d'une ancienne famille Rageys ou Rageyon.

73 Place de la Mairie 69590 Larajasse
Lat : 45.6142Lng : 4.50044
0 m
image du poi
2

Château de Varax

Ce château a été construit au milieu du XVIIème siècle (1664) par Jean Jacques Gayot, seigneur de Larajasse et seigneur de Pitaval (fief de Duerne) dont il renferme encore les armoiries.
En 1755, le château passe aux Chappuis, puis à la famille Savaron, propriétaire des terres de La Fay et Vaudragon.
Le château est de construction massive, de plan carré, flanqué de quatre tours carrées.
Il fut restauré à la fin du XIXème siècle.
Dans son parc, on peut admirer de magnifiques rhododendrons.
L'allée de tilleuls qui mène au château date de 1650.

35 Rue des Tilleuls 69590 Larajasse
Lat : 45.6153Lng : 4.50083
0 m
image du poi
3

Dolmen de Vaudragon

A 500 m, en aval des vestiges du château de Vaudragon, dans le bois de la Gironnière, près d'un ruisseau, se trouve la Pierre Mougy ou la Pierre des Druides ou encore le Dolmen de Vaudragon.
Le dolmen est formé d'une pierre plate de 3m50 de diamètre et de 40 cm d'épaisseur. Les piliers le soutenant se sont renversés avec le temps.
C'est, semble-t-il le seul dolmen connu dans le Rhône.
Sur le même site, on trouve également des tables domléniques de grandes dimensions et une source d'eau ferrugineuse qui colore d'orange le petit ruisseau.
Certains supposent qu'il y avait là un cimetière mais, le tombeau étant ouvert depuis fort longtemps, les fouilles n'ont rien révélé.
La tradition fait de ces pierres druidiques des autels sur lesquels étaient célébrées autrefois des messes druidiques (sacrifices).

D2 69590 Larajasse
Lat : 45.6256Lng : 4.50498
0 m
image du poi
4

Ruines du Château de Vaudragon

Situé à 4 kms environ au nord du village, ce château, dont l'origine remonterait à l'an 1200, a été partiellement détruit à la Révolution.
Au XIV, le château aurait été reconstruit avec les pierres du château féodal de Pizey de L'Aubépin.
Au début du XIXème siècle, le château est déjà dans un état de ruine avancée. Actuellement, il ne reste que deux tours en ruines, envahies par la végétation, reliées par une courtine.
Cette seigneurie, dont le mandement était adjacent à celui de Rochefort, fut le siège d'une importante juridiction.
Elle appartenait, au XIVème siècle, à la famille Lavieu ; puis elle fut vendue à la famille de La Chapelle (Condrieu).
La seigneurie de Vaudragon passa de mains en mains et fut finalement réunie au XVIIème siècle au Château de Lafay dont les seigneurs étaient les Chappuis.
Les deux justices seigneuriales n'en demeurèrent pas moins distinctes.

D2 69590 Larajasse
Lat : 45.6246Lng : 4.51452
0 m
image du poi
5

Ruines du Château de St Pierre

Vers le IXème siècle, la famille De Roussillon qui possédait les terrains de St Pierre, fit construire, sous l'instigation de Girard De Roussillon et de son épouse Isabelle De Harcourt, une forteresse formidable.
Pizay passa sous dépendance de Vaudragon, alors propriété du neveu du dernier seigneur Etienne de Lavieu. Ces terrains furent ensuite propriété des Lavieu de Jarez puis, par les mariages aux Gaillot de Larajasse puis aux Chapuis de Condrieu jusqu'en 1789.
En 1299, un incendie détruisit de fond en comble le château.
D'après la légende, les vestiges du château de Pizay aurait servi à reconstruire, dans les toutes premières années du XIVème siècle, le Château de Vaudragon.
Il ne reste, aujourd'hui, que quelques vestiges des fortifications.

Hameau de Saint-Pierre 69590 Larajasse
Lat : 45.6115Lng : 4.53705
0 m
image du poi
6

Chapelle St Pierre

L'origine de St Pierre de Pizay est très ancienne ; elle remonterait au Vème siècle.
Les moines de St Symphorien le Castel possédaient alors les terres du Pizay sur lesquelles ils édifièrent une chapelle dédiée à St Pierre.
Aux XIIème et XIIIème siècles, la chapelle de St Pierre était paroisse et dépendait de l'Abbaye d'Ainay.
On y venait en pélerinage le 29 juin pour les enfants qui avaient des difficultés pour parles. On invoquait aussi St Pierre pour la prospérité des troupeaux.
De nombreuses personnes s'y rendaient également pour apaiser la fièvre. Les malades priaient et buvaient l'eau de la fontaine (aujourd'hui, un puit a été construit).
Il est une légende de près de mille ans selon laquelle un chevalier normand lassé du bruit des camps et de la guerre, vint demander l'autorisation à Girard De Roussillon et son épouse Isabelle De Harcourt de réaliser le projet de se vouer à Dieu par la prière pour ses péchés et ses crimes. La famille De Roussillon lui fixa pour résidence la colline boisée de Fontillon où il s'installa...
Avec le temps, la chapelle se dégrada : l'autel ancien avec son rétable en noyer et ses vieux saints de bois suscitaient la convoitise. Il y avait, en particulier, une statue de St Pierre tenant les clefs du Paradis et une Vierge à l'Enfant très ancienne.
L'édifice tomba en ruines ; certaines statues furent volées et d'autres transportées à l'église de l'Aubépin.
En 1706, une chapelle fut reconstruite sur l'emplacement de l'église du château, puis restaurée en 1880 par Jean Fayolle. Comme l'indique une inscription gravée à gauche de la porte ; ce dernier en était devenu propriétaire par sa femme née Combes.
Construite d'Est en Ouest, elle renferme un bénitier remarquable.
Actuellement, cette chapelle est vide. On y célèbre de temps en temps un baptême.

Croix Galland 69590 Larajasse
Lat : 45.6079Lng : 4.53656
0 m
image du poi
7

Vestiges du château de l'Aubépin

En 1400, Isabelle De Harcourt, femme de Toire-Villard, seigneur de Riverie, hérita du château de L'Aubespin. Elle fut bienfaitrice de la paroisse de L'Aubépin jusqu'à sa mort en 1441.
Les archives mentionnent de nombreuses familles qui possédèrent tour à tour la seigneurie :
Manuel de Lafay était seigneur de L'Aubépin en 1611, puis ce fut François Chapuis en 1663...
Les seigneurs de Riverie possédèrent le château du XVème au XVIIème siècle.
Sur un dessin qui date de 1450, on peut remarquer que le château de L'Aubépin était bâti sur un plan carré, flanqué de quatre tours d'angle de forme cylindrique, avec un haut donjon, muni de hourds, au milieu.
Au XIIème siècle, fut bâtie, au sein du château, une église sur le plan des anciennes basiliques.
Par la suite, le château tomba en ruines. En 1827, on voyait encore deux tours et des ruines de fortifications.
Actuellement, on trouve quelques traces de cet édifice dans les linteaux des portes et fenêtres des habitations et dans les pierres gravés des croix.

78 Route de l'Indépendance 69590 Larajasse
Lat : 45.6035Lng : 4.52276
0 m
image du poi
8

Château de Lafay

Construit au XIVème siècle et restauré au XVIIème siècle, le château a été bâti sur un plan rectangulaire flanqué de tours rondes.

D601 69590 Larajasse
Lat : 45.6057Lng : 4.50195
0 m
image du poi
9

Pont de Rocaille

Situé au cœur des bois de Lafay, le pont enjambe le Rosson. Ce pont est source de nombreuses discussions sur l’origine de sa présence : en effet, les partisans de sa formation naturelle s’opposent à ceux, plus dubitatifs, qui pensent que seule la puissance du ruisseau a pu creuser ce tunnel. Malgré tout, de source officielle, puisqu’elle émane du propriétaire, ce pont est bien la réalisation de l’Homme. A la fin du XIX° siècle, les propriétaires souhaitant faire de ce lieu une sorte de jardin « resplendissant », décidèrent de créer ce pont artificiel qui est aujourd’hui le but de nombreuses promenades.

D601 69590 Larajasse
Lat : 45.6077Lng : 4.5029
0 m

4 informations complémentaires

Contact

Téléphone : 04 78 48 64 32

Site web : http://www.larajasse.fr

Période d'ouverture

Du 01/01 au 31/12.

Mis à jour par

Office de Tourisme des Monts du Lyonnais - 07/04/2017
Signaler un probleme

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris