Déjà inscrit ? Connectez-vous
de Parc naturel régional des Grands Causses
Circuit du Roc Nantais (Trail n°19)

Circuit du Roc Nantais (Trail n°19)

Courez dans le sillage des pionniers du trail en France, au gré d’un parcours qui passe par plusieurs sites emblématiques du Festival des Templiers et aussi, aujourd’hui, du Festival des HospitaliersLa durée du parcours peut varier de 2h30 à 5h selon le niveau du pratiquant.Depuis la place du Claux se diriger vers la place St-Jacques pour emprunter le chemin des Vernèdes Hautes qui débouche sur la RD178, la suivre à gauche sur 500m. Puis prendre à droite, le ravin de Vallongue (il porte bien son nom), première montée qui mène sur le plateau du Larzac (c’est aussi le GR71D).Une fois sur le Causse, on chemine à pleines foulées de fermes en fermes. Il ne faut pas hésiter à prendre le temps d’admirer l’architecture caussenarde à Baylet, L'Aubiguier (pourquoi pas un crochet aux Aires et aux Homs). Le hameau de St-Sauveur est la première étape avant de plonger dans la vallée pour remonter de suite sur Revens par un très beau sentier bâti.De Revens, on met le cap sur la fameuse descente de Cantobre, un très beau spot « trail » où l’on peut travailler toutes ses qualités de trailers. La visite de Cantobre s’impose. Le site est remarquable, magnifique hameau perché sur son rocher.Puis on s’engage dans un final bien connu des coureurs, à savoir la célèbre montée sur le Roc Nantais et la toute aussi célèbre descente technique du Roc Nantais, cette belle falaise qui domine Nant.Recommandations : Réserve d’eau de 1,5 l - réserve énergétique - blouson de pluie.

30 km
3 h 30 mn
max. 860 m
min. 435 m
1510 m
-1512 m

Profil altimétrique

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

Point de départ

Lat : 44.022579Lng : 3.301403
20 j
image du poi
1

La halle de Nant

La ville de Nant avait obtenu en 1369 le droit d’avoir des foires et des marchés, droit accordé par le Duc d’Anjou. Au XVe siècle, les privilèges de la ville sont confirmés : des marchés hebdomadaires s’y tiennent, 4 foires annuelles sont concédées dont une qui durait 3 jours les 2,3 et 4 novembre.La halle a été reconstruite, en 1706 et 1707, la première pierre fut posée le 13 mars 1706.C’est une construction trapue, rectangulaire de 30 m de long et de 8 m de large comportant 12 piliers soutenant la voûte, reliés entre eux par une arcature plein cintre.Sur un pilier, une plaque commémore les événements des 14 et 15 août 1944 où deux civils nantais et sept maquisards du Maquis des Corsaires furent fusillés.Inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques depuis le 13 avril 1944.

Nant
Lat : 44.0226Lng : 3.3011
n/a m
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 241 j / 0 m

Le Roc Nantais

Du haut de ses 808m, le Roc Nantais, sorte de tour, de sphinx de pierre...Lire la suite

Lat : 44.031Lng : 3.30802
image du poi
2

Le bâtiment de la Mairie

Pierre François Ayrolle Des Angles, né le 22 septembre 1722 à Nant, a épousé, en 1754, à St-Pierre de la Martinique, Anne Elisabeth Banchereau, une riche veuve pour qui il fit construire en 1760, ce bel hôtel particulier !Dans le hall d’entrée, vous pourrez apercevoir le visage sculpté dans le plâtre d’Ayrolle des Angles. Le palier est bâti sur voûte sarrasine, au plafond du palier, quatre masques grotesques.La façade principale, la toiture, l'escalier, la cage d'escalier, et le décor intérieur sont inscrits Monument Historique le 3 juillet 2007.Acheté par la commune en 1912, ce bâtiment abrite aujourd’hui la Poste, la Trésorerie, la Maison des Services, l’Office de Tourisme Intercommunal, la mairie mais également  la statue de Louis XVI dans le hall d'entrée...

Nant
Lat : 44.0228Lng : 3.30143
n/a m
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 245 j / 0 m

La halle de Nant

La ville de Nant avait obtenu en 1369 le droit d’avoir des foires...Lire la suite

Lat : 44.0226Lng : 3.3011
image du poi
3

L'église Saint-Pierre

En 926, des moines bénédictins de Vabres-l’Abbaye s’installent à Nant pour « y créer un monastère en l’honneur de St-Pierre de Rome ». L’église St-Pierre fut construite à partir de 1070, les campagnes de travaux successives ont duré un siècle environ. Les voûtes en cul de four des absidioles et de l’abside, la magnifique coupole sur trompes à la croisée du transept, la nef et les collatéraux voûtés en berceau plein cintre, l’ensemble de colonnes jumelles engendrant 120 chapiteaux sculptés, en font un très bel exemple d’architecture romane.Les trois vitraux de l’abside représentant des épisodes de la vie de Saint-Pierre ont été dessinés par Jean Hugo (arrière petit-fils de Victor Hugo), réalisés par M. Cavalier, maître-verrier et placés en 1986. L’église est classée aux Monuments Historiques depuis 1862.

Nant
Lat : 44.0217Lng : 3.30131
n/a m
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 228 j / 0 m

Le bâtiment de la Mairie

Pierre François Ayrolle Des Angles, né le 22 septembre 1722 à Nant,...Lire la suite

Lat : 44.0228Lng : 3.30143
image du poi
4

Les canaux des Vernèdes

La ville de Nant doit son développement à l’eau, et à l’établissement, en 926, des moines bénédictins venant du monastère de Vabres l’Abbaye. Les moines engagent des travaux considérables entre le XIIe et XIIIe siècles. Ils canalisent le Durzon afin d’assécher les marécages, car « la rivière le Durzon ne s’était pas creusé de lit stable dans cette plaine et l’eau s’écoulait difficilement pour rejoindre la Dourbie. Les eaux du Durzon étaient stagnantes et marécageuses » (Elie Mazel)En 1135 le monastère est érigé en abbaye. L’abbaye rayonne, est respectée, devient puissante et fait des échanges avec d’autres abbayes, ce qui permet au village de s’enrichir.On y trouve toute l’industrie liée à la force hydraulique, moulins bladiers, à cuivre, et une agriculture riche grâce au réseau d’irrigation, notamment fourrage, fruits et produits de toutes sortes. Nant devient un pôle commercial avec des marchés très prisés et des foires importantes. 

Nant
Lat : 44.0222Lng : 3.29947
n/a m
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 228 j / 0 m

Le pont de La Prade

Le pont de la Prade du XIVe siècle enjambe la Dourbie de ses deux...Lire la suite

Lat : 44.0229Lng : 3.30444
image du poi
5

Panorama sur les gorges de la Dourbie

A l'extrémité Est du Causse du Larzac, le Causse des Cuns surplombe le hameau du même nom situé 300 mètres plus bas dans la vallée encaissée de la Dourbie. Depuis le bord de la falaise, vous pourrez admirer sur la droite, le village de Nant, dans son écrin de verdure  avec en face le Causse Bégon et le fameux rocher du Roc Nantais de profil. Sur la gauche se dessinent les gorges de la Dourbie et on peut deviner le village de Cantobre, construit sur son éperon rocheux, à l'entrée les gorges du Trèvezel, et en arrière plan le Causse Noir.

Nant
Lat : 44.0382Lng : 3.28289
n/a m
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 228 j / 0 m

L'église Saint-Pierre

En 926, des moines bénédictins de Vabres-l’Abbaye s’installent à Nant...Lire la suite

Lat : 44.0217Lng : 3.30131
image du poi
6

Le gypaète barbu

Depuis 2012, un projet de réintroduction du gypaète barbu a été lancé dans les Grands Causses avec pour objectif de renforcer la population française de gypaètes. Deux sites de lâcher ont été sélectionnés, un à Meyrueis, dans les gorges de la Jonte et un sur la commune de Nant, dans les gorges du Trèvezel.Le gypaète fait partie des 4 espèces de vautours présentes en France et est un des plus grands rapaces d'Europe. Son envergure varie entre 2,60m et 2,90m.  En vol, un gypaète adulte se distingue par son plumage contrasté : gris ardoise aux ailes, blanc à orangé sur la tête et le ventre et un collier de plumes noires orne la base de leur cou. Il est nécrophage et se nourrit de restes osseux prélevés sur des cadavres d'ongulés (moutons, chèvres, chamois...). Il peut ingérer des os de 30cm de long. Pour les  segments d'os trop volumineux, il casse les os sur des rochers ou des pierriers, ce qui lui vaut le surnom de "casseur d'os".

Nant
Lat : 44.0593Lng : 3.30455
n/a m
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 245 j / 0 m

Les canaux des Vernèdes

La ville de Nant doit son développement à l’eau, et à l’établissement,...Lire la suite

Lat : 44.0222Lng : 3.29947
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 228 j / 0 m

La chapelle des Pénitents

La confrérie des Pénitents Blancs de Nant a été fondée vers 1600,...Lire la suite

Lat : 44.0219Lng : 3.30256
image du poi
7

Eglise St-Etienne de Cantobre

L'église Saint-Etienne de Cantobre, rattachée en 1135 à l'abbaye de Nant, est devenue paroissiale à la fin du XIIème siècle. Seules l'abside à trois pans, éclairée par trois fenêtres et la travée du chœur restent romanes. La nef et les chapelles latérales ont été reconstruites au XVIème siècle. Le clocher abrite une cloche en bronze de 1630 elle figure sur la liste d’objets classés M.H. du 5 novembre 1943.

Nant
Lat : 44.0579Lng : 3.30566
n/a m
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 245 j / 0 m

Eglise St-Etienne de Cantobre

L'église Saint-Etienne de Cantobre, rattachée en 1135 à l'abbaye de...Lire la suite

Lat : 44.0579Lng : 3.30566
image du poi
8

Le Roc Nantais

Du haut de ses 808m, le Roc Nantais, sorte de tour, de sphinx de pierre surplombe la vallée de la Dourbie. Un beau panorama s’offre à vous : au premier plan le village de Nant niché dans un écrin de verdure…Sur la gauche, on aperçoit les contreforts des Cévennes, puis le plateau du Larzac, en face derrière le village de Nant, le St Alban (montagne à deux bosses), et à droite le causse des Cuns (antennes relais), entrée des Gorges de la Dourbie.

Nant
Lat : 44.031Lng : 3.30802
n/a m
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands Causses
/ 245 j / 0 m

Le gypaète barbu

Depuis 2012, un projet de réintroduction du gypaète barbu a été lancé...Lire la suite

Lat : 44.0593Lng : 3.30455
image du poi
9

Le pont de La Prade

Le pont de la Prade du XIVe siècle enjambe la Dourbie de ses deux arches de quinze mètres de diamètre. Le pilier central et les culées sont en pierres calcaires appareillées, les voûtes sont en tuf, comme presque toutes celles de nos monuments. On dit souvent que ce pont aurait été construit par les Anglais, qui ont occupé le Rouergue, suite au traité de Brétigny.Il aurait plutôt été bâti sous l’impulsion des moines au début du XIVe siècle, c’est en effet l’époque de la plus grande prospérité de l’abbaye bénédictine de Nant.Source : Nant Aveyron – Alain et Monique Bonnemayre

Nant
Lat : 44.0229Lng : 3.30444
n/a m
image du poi
10

La chapelle des Pénitents

La confrérie des Pénitents Blancs de Nant a été fondée vers 1600, après les guerres de religion. La chapelle a été bâtie dans la seconde moitié du XVIIe siècle. La porte qui donne sur la Rue Droite porte la date de 1684, encadrant une niche qui abrite une statue de la Vierge. La porte qui donne sur la Place du Claux porte la date de 1725. Après la guerre 1914-18, il ne restait que quelques Pénitents, pour la plupart, âgés. La chapelle fut désaffectée en 1920 et le chanoine Lafon la transforma en salle d’œuvres paroissiales. De 1982 à 1996, elle devint « le Théâtre des Pénitents ». En 1999, la commune l’a louée par un bail emphytéotique de 20 ans à l’association diocésaine de Rodez...Source : Alain Bonnemayre

Nant
Lat : 44.0219Lng : 3.30256
n/a m

1 informations complémentaires

Départ

Nant

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.