Déjà inscrit ? Connectez-vous
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
Découverte de la vallée de l'Eure et de l'Avre - De Houdan à Verneuil-sur-Avre

Découverte de la vallée de l'Eure et de l'Avre - De Houdan à Verneuil-sur-Avre

ANET
Château d’Anet : C'est en 1547 que Diane de Poitiers, veuve de Louis de Brézé, Grand Sénéchal de Normandie, fit commencer la construction du château d'Anet.
Cinq années devaient suffire à l'achèvement des travaux que dirigea le célèbre architecte Philibert de l'Orme et auxquels collaborèrent Benvenuto Cellini, Germain Pilon, Jean Cousin, Léonard Limousin .
En 1566, Diane de Poitiers mourait à Anet. Selon son désir, et pour abriter son tombeau, magnifique œuvre de Pierre Bontemps, sa fille Louise de Brézé, Duchesse d'Aumale fit élever près du Château une chapelle funéraire qui vient d'être restaurée .La révolution et les années qui suivirent, faillirent amener l'anéantissement du château.
Confisqué, vendu comme bien national, il fut d'abord mis à sac, puis les démolisseurs s'attaquèrent à l'édifice ; le corps du logis central et une partie de l'aile droite furent détruits.
A partir de 1840, commence l'ère des restaurations.
Cinq générations de propriétaires appartenant à la même famille ont réussi avec goût et patience, à rendre à ce beau domaine, un des joyaux de l'architecture française, une part de sa splendeur d’autrefois.

FORET DE DREUX
Pavillon de chasse : La forêt domaniale de Dreux couvre une superficie d'environ 3 300 hectares. Elle fut la propriété d'Henri II, jusqu'en 1556, puis, successivement, des familles de Soissons, Vendôme, Condé, Maine et Penthièvre.
Dès le XVIIIe siècle la forêt de Dreux est aménagée pour la chasse à tir, avec de larges allées perpendiculaires, et la chasse à courre, avec des carrefours en étoile. Au centre des principaux carrefours, trône le pavillon octogonal, classé monument historique. À la place du pavillon de chasse se dressait autrefois la Croix du Carré qui a depuis été déplacé à deux kilomètre au sud du pavillon.

ABONDANT
Château de la Robertière : En construisant ce château fort auquel il avait donné son nom, Robert 1er, comte de Dreux, avait cherché à se procurer un excellent poste d’observation et de défense relativement à la Normandie, dont les souverains prenant assez souvent le territoire de Dreux pour le théâtre de leurs guerres avec le roi des français. Aussi, les solides retranchements dont il avait entouré la Robertiere en faisaient une forteresse presque imprenable. Les épaisses murailles, rapporte Donnant, étaient flanquées de tours et de bastions. Un donjon d’une élévation considérable en occupait le milieu et un chemin couvert, bouché maintenant par les deux issues, conduisait à la rivière. Nous ajouterons qu’un fossé large et profond, dont on voit encore les traces aujourd’hui, tournait autour du château dont l’entrée était probablement défendue par une herse ou un pont-levis comme dans la plupart des châteaux des onzième et douzième siècle.

MONTREUIL
Le Dolmen : Partez à la rencontre des charmes culturels et historiques du village de Montreuil : découvrez l’imposant Dolmen, l’histoire du site à l’époque druidique et visitez l'église datant du XIVème siècle.

Les coteaux : Vous prolongerez ensuite votre visite dans les hauteurs de Montreuil, en arpentant les coteaux d’où vous pourrez contempler l’aqueduc de l’Avre ainsi que le Château de Fermaincourt, la particularité de ses coteaux crayeux, qui, de par les conditions climatiques et topographiques particulières permettent le développement en certains lieux d'une végétation très riche. Il n’est pas rare d’y observer des orchidées sauvages. Une véritable invitation à la découverte de la faune et la flore. Cette balade conviviale vous fera aussi mieux comprendre les actions de préservation engagées en faveur de la faune et de la flore des coteaux par le Conservatoire.

MUZY
Eglise : l’église du XIIème siècle est un ancien prieuré contenant des statues, bas-reliefs, fonts baptismaux, et des boiseries des XVème et XVIème siècles.

MESNIL SUR L’ESTREE
L’église : Celle-ci renferme un retable du XIVème siècle, c’est une construction verticale qui porte des décors sculptés et/ou peints en arrière de la table d'autel d'un édifice religieux.

SAINT LUBIN DES JONCHERETS
Château : Au bord de l'Avre, un joli château, édifié au XVIIe et remanié au XVIIIe siècle, qui reprend l'ordonnancement de la période classique. Sur la maçonnerie, les moellons enduits contrastent avec les chaînes de briques aux angles.Situé dans un parc avec des canaux et des bassins attribué à Le Nôtre, l'Avre alimente ces ouvrages qui sont reliés au parc par 7 ponts en pierre. De très beaux platanes ponctuent cet espace. Leur plantation remonterait au XVIIIe siècle.

DAMPIERRE SUR AVRE
Eglise : L'Eglise Dampierre sur Blevy: Eglise du XVI° siècle, elle présente un ensemble de vitraux et de mobilier assez riche

BEROU-LA-MULOTIERE
L’église Saint Sulpice du XVIe siècle, composée d’une nef accostée de deux chapelles.
Le cimetière : un avion canadien a été abattu par les allemands tout près de la Renardière et les tombes de ces 7 militaires sont toujours présentes dans le cimetière communal.
Une crypte voûtée renfermant les tombes de la famille d’Aubigny qui possédait autrefois le château de la Guillerie.
La Croix Margot : en allant à la Mulotière vous passerez devant ce calvaire. Tout près de ce lieu le Lieutenant Gus HAMILTON fut tué le 14 juillet 1944 dans le crash de son avion abattu par un avion allemand. Sa mission était le bombardement d’un train de munition. Une stèle à son souvenir a été érigée au pied de la croix.

MONTIGNY SUR AVRE
Château : Construit au XVIIe siècle, d’abord par la famille de Laval, puis par Joseph Durey de Sauroy, ce château a été acquis en 1838 par un aïeul des propriétaires actuels. Il a vu naître François de Laval (1623-1708), 1er Evêque en Nouvelle France. Il est classé Monument Historique depuis 1963. Cet ensemble est composé d’un corps central, d’un bâtiment attenant à usage de commun, de deux pavillons d’entrée réunis par une grille entourant une cour d’honneur, le tout bordé par la rivière de l’Avre, dans laquelle l’ensemble se reflète de façon très majestueuse. La construction de cet ensemble a débuté dans les années 1700. Au début du 19ème siècle, un parc à l’anglaise avec plantation et jeu de rivières et cascades a remplacé l’ancien parc à la française.

VERNEUIL SUR AVRE
Eglise sainte madeleine : L’église primitive, érigée au XIIe siècle, fut constamment embellie au fil des siècles. A l’intérieur, les statues et vitraux des XVe et XVIe siècles ont été offerts par les riches habitants et les corps de métiers de la ville de cette époque. Adossé à la nef, l’imposant clocher, haut de 56 m, est un édifice exceptionnel, véritable joyau du gothique flamboyant.
La construction de la Tour de la Madeleine débuta vers 1465 pour ne s’achever qu’en 1526, grâce aux dons des bourgeois de la ville et à ceux d’Artus Fillon, natif de Verneuil, puissant personnage, devenu chanoine à Rouen puis évêque de Senlis. Les artistes imagiers qui exécutèrent le décor sculpté venaient de Rouen et travaillent sur la cathédrale de Rouen. L’édifice, construit en calcaire avec des fondations en grès, est surmonté de deux couronnes imbriquées. La tour est ornée de plus d’une trentaine de statues disposées sur deux niveaux, représentant des personnages de l’Ancien Testament au premier et du Nouveau Testament au second. La Tour de La Madeleine à Verneuil et la Tour de Beurre à Rouen ont inspiré les architectes de la Tribune Tower à Chicago dont on note une réelle ressemblance.

92 km
24 h 40 mn
max. 170 m
min. 64 m
1229 m
-1180 m

Profil altimétrique

Point de départ


28410 Saint-Lubin-de-la-Haye
Lat : 48.8175Lng : 1.59014
n/a
128 j
image utilisateur
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
/ 128 j / 0 m

Château d'Anet

C'est en 1547, que Diane de Poitiers, veuve de Louis de Brézé, Grand...Lire la suite

398 le parc 28260 Anet
Lat : 48.8588Lng : 1.43854
n/a m
image utilisateur
image du poi
1

Informations parcours

Houdan (variante depuis la gare)
En sortant de la gare, longer la voie ferrée vers l’est. Au 2ème pont, tourner à gauche puis, 300 m plus loin, à droite. Passer sous la ligne. À 300 m, s’engager dans le 1er chemin de terre à gauche. Traverser le hameau d’Orval. À la sortie, emprunter le 1er chemin à droite jusqu’au Coudray. Prendre à droite la route de Saint-Lubin-de-la-Haye et la quitter à droite pour un petit chemin conduisant dans la vallée.
Le GR 22 arrive des Yvelines par la commune de Richebourg.

Saint-Lubin-de-la-Haye
À la D 933, tourner à droite, puis prendre le chemin à gauche qui descend vers la Vesgre. Avant d’atteindre la rivière, prendre le chemin à droite qui la longe. Au bout, tourner à gauche sur la D 147. Au Pont-Neuf, suivre la petite route à droite (D 304) qui longe la Vesgre et passe près de l’ancien moulin de Godefroy. Traverser la D 147 et continuer en face par le chemin de la chapelle Saint-Sulpice. Peu après, tourner à gauche pour monter par le chemin d’exploitation. Arriver dans un carrefour en plein champ. Le GR vire à droite sur un chemin campagnard, puis à gauche à angle droit. Avant la route, prendre le 2ème chemin à droite qui descend vers la vallée. Le chemin, d’abord souligné d’une clôture, passe entre deux haies d’arbustes avant de déboucher entre deux murs dans le village de Berchères-sur-Vesgre. Suivre la rue Neuve à gauche jusqu’à l’église ; elle s’incurve peu à peu vers la droite.

Berchères-sur-Vesgre
Contourner l’église par la droite puis traverser la Vesgre. Juste à l’angle du pont, descendre à gauche, puis longer la rivière sur 100 m environ. Remonter à droite par un bon chemin qui longe ensuite la D 933 à gauche. Descendre par un chemin passant entre deux haies d’arbustes, puis longer la rivière à droite. 300 m plus loin, le chemin est coupé par une ligne électrique. Il continue entre deux clôtures, doublé à gauche d’une haie de broussailles. S’engager dans une sente, en prolongement du chemin précédent et laisser celui qui remonte vers la route. Après 300 m, arriver par une sente au hameau de Saint-Ouen (commune de Saint-Ouen-Marchefroy) devant l’église.

Saint-Ouen-Marchefroy
Contourner l’église par la gauche, puis suivre la route du Lavoir à gauche longeant les propriétés, les prés et la rivière. Remonter cette petite route et tourner à gauche au bout des propriétés dans un chemin qui part à travers champs. À la D 302, tourner à gauche sur 30 mètres, puis dans un chemin à droite pour arriver près de la ferme de Rondeville. Prendre la route à gauche, puis bifurquer à droite pour traverser le bois et atteindre la D 115. Traverser la route, la suivre sur quelques mètres à gauche et monter par un chemin à droite. Longer les bois de la Côte Robin. Au bout d’un km et au premier carrefour, tourner à droite. Suivre ce chemin sur plus d’un km et obliquer à droite en descendant vers le village de Rouvres.

Rouvres
Entrer dans le village de Rouvres par la rue de Houdan. Suivre à droite la Grande Rue et passer devant l’église. Continuer toujours tout droit. Emprunter la D 303 en direction d’Oulins jusqu’à ce que la route vire à droite et avant d’arriver sur le plateau. Prendre alors un chemin en face dans le 2ème virage dominant la rivière et qui conduit à Boncourt.
Boncourt

Boncourt
Dans le village, emprunter la D 21 à droite puis, 500 m plus loin, s’engager à gauche sur un chemin boisé. Lorsque le chemin sort du bois, descendre à droite en lisière. Traverser la D 21 (vues sur Anet et les vallées de l’Eure et de la Vesgre) et prendre le 1er chemin à gauche qui traverse un champ. Au bout, tourner à gauche et continuer en face sur la route. Elle bifurque à gauche, puis à droite.

Anet
Au carrefour, tourner à droite dans la rue André Boxhorn pour arriver au Friche. Emprunter à gauche une allée goudronnée le long de le friche. Passer devant le château et remonter la rue Diane de Poitiers à gauche. Tourner à droite dans la rue Philibert Delorme, puis à gauche la rue de l’église. Prendre à droite le boulevard de Charles de Gaulle, puis monter à gauche par le chemin de la Presse jusqu’à la lisière de la forêt. Suivre le sentier qui tourne à gauche. Au niveau du bâtiment, tourner à droite et entrer en forêt de Dreux.
Suivre le chemin des Vignes d’Anet jusqu’au poteau du petit Chêne. S’engager légèrement à droite sur le chemin du Trou du Muguet pour rejoindre la route des Fours à Chaux que l’on suit à droite jusqu’au poteau de l’Entonnoir. Continuer en face par la route des Princes. Traverser le carrefour de la route Blanche (D 21) au niveau du poteau du chêne Sainte-Barbe et continuer tout droit jusqu’au Pavillon de Chasse.

Pavillon de chasse
Le GR fait un détour par le nord en suivant la lisière de la forêt pour parcourir le chemin de ronde en balcon sur la vallée de l’Eure et voir les intéressants vestiges qui le jalonnent.
Traverser la D 928 et s’engager sur le premier sentier à droite en direction du Chêne Saint-Hubert. Continuer tout droit sur environ 1 km jusqu’au carrefour des Petites Ventes. Emprunter le chemin à gauche sur un peu plus de 500 m, puis tourner à gauche sur environ 300 m avant de prendre la route de Marcilly à droite. Après 500 m sur ce chemin, tourner à droite sur la route du Gué des Grues. Au bout, emprunter à gauche un sentier sinueux en lisière jusqu’au hameau des Vieilles-Ventes.

Les Vieilles Ventes
Emprunter la petite route goudronnée à gauche. Au château d’eau, prendre à gauche et entrer de nouveau en forêt au niveau du centre équestre. Prendre le chemin à droite et le suivre sur environ 80 m, puis s’engager à gauche sur la route de la Ferme Brûlée.

Hors GR : Sorel-Moussel
Continuer tout droit sur environ 1 km, puis emprunter à gauche le Chemin de Ronde.
Ce sentier en crête, dominant la vallée de l’Eure, permettait la liaison entre les différents sites de défense placés aux portes de l’Île-de-France sur la frontière de la Normandie ducale. L’orientation du coteau explique l’apparition d’une végétation à tendance méditerranéenne. Enfin, de nombreuses trouées permettent de belles échappées sur la vallée.
Suivre ce sentier en passant par le Pré-Ballu jusqu’à la Robertière (jolie vue sur la vallée de l’Eure, Saint-Georges-Motel et l’abbaye du Breuil-Benoît). Descendre un raidillon pour rejoindre la route du Pré-Ballu au creux du vallon de la Robertière. L’emprunter à gauche sur quelques mètres, puis remonter à droite par une trace qui mène au sommet du coteau en surplomb d’un chemin. Il rejoint le Chemin de Ronde à droite. Suivre ce dernier à gauche et traverser une légère dépression. On aborde une nouvelle descente et le GR monte à gauche par une petite sente qui se faufile entre les arbres et débouche dans l’enceinte du château de la Robertière (ruines).

Château de la Robertière
Rejoindre la brèche près des panneaux explicatifs et continuer sur le chemin qui s’ouvre à cet endroit. Descendre par la première sente à droite. On arrive ainsi dans le vallon de la Pantoufle. Remonter en face et suivre à nouveau le Chemin de Ronde sur 300 m. Une allée très large (route du Marquis) s’écarte du sentier légèrement à gauche. La suivre sur 600 m jusqu’à un carrefour en croix, puis tourner à droite sur la route du gué des Grues. Traverser une petite dépression et parcourir 300 m pour retrouver le Chemin de Ronde au carrefour de la Demi-Lune. Il tourne légèrement à gauche et continue en surplomb du vallon du Gué des Grues. On débouche sur la route du Rond du Berceau qui descend à droite vers la route de Montreuil. Emprunter le raidillon sur la droite qui descend jusqu’à la D 147 au creux du vallon du Gué des Grues.

Hors GR : Saint-Georges-Motel
Emprunter la D 147 à gauche sur quelques mètres, traverser et s’engager à droite dans un sentier qui monte sur le coteau. Presque en haut, prendre le chemin à droite qui devient après quelques mètres une belle allée. Ce sentier rejoint, 600 m plus loin, le bord du coteau. Retrouver à gauche le Chemin de Ronde. Traverser le carrefour de la Patte d’Oie et continuer tout droit sur près de 1 km. On se retrouve au belvédère de Montreuil (panorama sur les vallées de l’Eure, de l’Avre et de la Blaise). Au carrefour avec la route du Rotrou, descendre à droite la sente jusqu’à la D 116. Traverser le pont sur l’Eure et entrer dans le village de Montreuil.

Hors GR : Dreux (Liaison de 6 km, 1h30)
À l’église de Montreuil, emprunter à gauche la D 303 qui suit l’Eure, puis le ruisseau en direction de l’aqueduc de la ville de Paris et à droite la D 303. Au carrefour, traverser la D 161 et continuer en face pour arriver au hameau de Cussay. Couper l’aqueduc de l’Avre, puis tourner à droite pour traverser le bois Guyon. À la sortie du bois, prendre à gauche en lisière, puis suivre le chemin qui descend tout droit vers Dreux par le « Coteau Ensoleillé ». Emprunter la D 928 à droite pour entrer dans la ville de Dreux. Suivre la rue Sam Isaacs et passer sous la N 12. Continuer par la rue du Commandant Beaurepaire. Tourner à droite, puis à gauche dans la rue du Général de Gaulle. Traverser la rivière en empruntant la rue de Sénarmont à droite jusqu’à l’église Saint-Pierre. Tourner vers la gauche, traverser la place Métézeau. Monter vers la gare par le boulevard Louis Terrier.

Montreuil
À l’église de Montreuil, emprunter à droite la D 303 sur 1 km jusqu’à Cocherelle. Emprunter à gauche sur quelques mètres la route en direction de Dreux (D 161), puis prendre à droite un chemin qui monte, goudronné à son début. Le chemin vire à droite dans un carrefour, puis s’infléchit à gauche en arrivant sur un replat. Tourner à gauche dans un chemin qui traverse les bois, puis une prairie et entre à nouveau dans les bois. Il longe plusieurs lisières au-dessus de l’hippodrome, puis bifurque à angle aigu à droite. Après 250 m, tourner dans le chemin à gauche jusqu’à la D 152 que l’on emprunte à droite pour entrer dans Muzy.

Muzy
Prendre à gauche sur 3,5 km un chemin dit du Pont-Hoddé, qui suit plus ou moins l’Avre. Traverser la D 152 et continuer tout droit pendant 1,5 km. Tourner à droite et emprunter la D 152 (on entre dans le département de l’Eure). Tourner à droite sur la D 50 puis, 200 m plus loin, prendre à gauche le chemin qui monte avec une barrière à refermer. Avant d’arriver sur la route (D 76), refermer la barrière du chemin. Emprunter la route sur quelques mètres à gauche et prendre un chemin à droite
(refermer les barrières à l’entrée et à la sortie du chemin ; si cadenas, emprunter la route). Prendre à droite une allée qui pénètre dans un bois. Après environ 300 m, tourner à gauche dans un chemin qui rejoint la D 76. Suivre la route à droite sur quelques mètres, puis tourner à gauche et longer un terrain de sport. Le chemin vire à droite et passe entre deux clôtures jusqu’à l’entrée du village de Mesnil-sur-l’Estrée.

Mesnil-sur-l’Estrée
Emprunter la rue du Gros-Chêne à gauche, puis de nouveau à gauche la rue du Moulin. Continuer et descendre tout droit. Prendre à droite à mi-pente et suivre la D 50 à droite sur 100 m au pied du coteau. S’engager sur le chemin à gauche qui longe la rivière. De retour sur la route goudronnée, tourner à droite et rejoindre la D 50. La traverser et monter en face par un chemin de traverse. Continuer à monter par la petite sente qui s’ouvre entre un mur et un poteau EDF. Elle longe la clôture d’un parc, s’élargit et aboutit au sommet du coteau sur une route. L’emprunter à gauche et entrer dans le bois. Continuer tout droit sur 1,5 km. On débouche sur un chemin enherbé qui bifurque à droite, puis à gauche entre les propriétés et arrive sur la route à Saint-Germain-sur-Avre.

Saint-Germain-sur-Avre
Emprunter à droite la route sur 30 m, puis tourner à gauche dans la rue des Deux Côtes. Au bout, descendre par la rue Principale à gauche et rejoindre l’église.
Près de la porte de l’église, au coin, le GR prend une sente qui descend vers l’Avre. Suivre à gauche la rue de la Fontaine, puis traverser l’Avre à droite sur le pont de la République. Continuer en face par la rue de la Gare jusqu’à la halte SNCF de Saint-Germain-Saint-Rémy.

Hors GR : Saint-Rémy-sur-Avre
Pour rejoindre l’église St-Rémy, suivre la D 152 à droite.
Le GR quitte la vallée de l’Avre pour gagner Nonancourt par le plateau. À la halte SNCF, tourner à gauche pour traverser la voie ferrée, puis parcourir quelques mètres à droite afin de s’engager, à l’angle de la clôture d’une maison à gauche, sur le premier sentier montant dans le bois. Arriver sur le plateau et tourner à droite en lisière du bois. Peu après, laisser à droite le chemin et prendre à gauche. Le GR continue entre champs et friches. On arrive au Plessis-Saint-Rémy sur la N 12.
Traverser au feu tricolore. Continuer en face la rue E. Renan. Poursuivre à gauche sur quelques mètres par la rue Joliot-Curie, puis tourner à droite, à angle aigu, sur le chemin des Bruyères. Une centaine de mètres plus loin, prendre à gauche le chemin des Bannes. Longer la clôture d’un château d’eau et entrer dans les bois de la Mare du Sud. Le GR rejoint la vallée de Crampeau dans laquelle coule un petit affluent de l’Avre : le ruisseau de la Pluche. Au carrefour, prendre le premier chemin à gauche et continuer en sous-bois. Au bout d’1 km environ, le chemin débouche sur l’aqueduc de l’Avre. Ne pas traverser mais continuer sur le chemin qui descend à droite et couper l’aqueduc. Passer à gué le ruisseau de la Pluche. Monter ensuite vers la gauche par un chemin qui vire à droite pour couper l’aqueduc. Un peu plus loin, tourner à gauche sur un chemin empierré conduisant au hameau de la Gâtine. Emprunter à gauche la D 104 et prendre la rue des Trois Ormes à droite. Le goudron disparaît et le chemin continue à travers champs. Couper de nouveau l’aqueduc et continuer en face par un chemin entrant dans les bois d’Hauteterre (le terrain très calcaire explique la prédominance de bouleaux et la présence de quelques pins). Un peu plus loin, couper un chemin et le GR commence à descendre le coteau boisé pour retrouver la vallée de l’Avre (échappée à gauche sur Saint-Lubin et Nonancourt). Déboucher dans la rue de la Côte-Blanche qu’on suit à droite. Quelques mètres plus loin, tourner à gauche puis, après un pont, s’engager à gauche dans une sente entre deux clôtures montant dans le bois des Sablons. Contourner une dépression et à l’angle du dernier pré clôturé, le GR tourne à droite dans un sentier en sous-bois. Le chemin descend ensuite jusqu’à la plaine. Tourner à droite et, un peu plus loin, à gauche sur un chemin empierré jusqu’au calvaire. Prendre tout de suite à droite un chemin à l’intérieur d’une zone pavillonaire descendant à la D 313. L’emprunter à droite et arriver au terre-plein du lieu-dit La Baronnie. Continuer à descendre la D 313 qui s’infléchit à gauche, puis à droite et prend le nom de rue de la Baronnie.

Saint-Lubin-des-Joncherets
Continuer cette rue, puis prendre à gauche la rue du Clos d’Amour. Au rond-point, prendre à gauche, puis à droite la rue du Bois Venay. Au bout, prendre à droite le chemin de Malegen (quartier de Bas Vrisseuil).

Hors GR : Nonancourt

Saint-Lubin-des-Joncherets
À la D 313, tourner à gauche et sortir du village. À la fourche, continuer à droite sur la D 313 qui longe les étangs. Il est possible d’entrer à droite avant le grand étang et de le longer au nord pour ressortir à la queue de l’étang. Tourner à droite et traverser l’Avre pour rejoindre le Ménillet. Prendre à gauche le chemin des Pêcheurs (au départ, le chemin traverse un jardin privé, resté à gauche des grosses pierres) qui longe l’Avre sur environ 750 m. Au carrefour des chemins avec le GR de Pays d’Avre et d’Iton, tourner à gauche. Continuer à travers les prés et traverser l’Avre. Monter en face par un raidillon qui conduit à l’église de Dampierre-sur-Avre. Par temps très humide, au lieu de tourner vers le Ménillet, rester sur la route jusqu’à l’église de Dampierre-sur-Avre.

Dampierre-sur-Avre
En face du porche de l’église, descendre une petite sente entre deux maisons jusqu’au ravin. Le GR remonte par le chemin en face. Continuer à monter en longeant le mur d’une propriété sur la droite. Le sentier continue sur le plateau entre champs et bosquets. Le quitter avant d’arriver à la route et descendre à droite dans le bois par une petite sente en lacets qui mène à la D 313. Suivre la route à gauche jusqu’à l’entrée du hameau d’Ilou. Traverser la Meuvette à droite, puis emprunter à droite la D 117 qui franchit l’Avre. À la sortie du hameau, laisser la route à droite et s’engager à gauche sur un chemin légèrement goudronné jusqu’à la sortie des maisons. Il s’agit de la Vieille Route du Mans telle qu’elle fut tracée pour les diligences sous Louis XV. Continuer en face le chemin entre coteau et rivière dans un site ombragé jusqu’à la D 672 au hameau d’Heudez (Val Joli). Le GR continue en face par la Vieille Route du Mans jusqu’à l’église d’Acon.

Acon
Passer devant l’église et continuer un chemin entre bois et prairie qui conduit à Breux-sur-Avre. Prendre à gauche la D 565E et traverser le village.

Breux-sur-Avre
Après avoir traversé l’Avre, le GR s’engage à droite dans un raidillon qui conduit à un chemin que l’on suit à droite en surplombant l’Avre. Le chemin continue à flanc de coteau, en lisière du bois des Brouillets, puis au bord de l’Avre. Passer le hameau de la Mulotière, continuer tout droit, sans traverser la rivière, jusqu’à la D 30. Suivre la D 30 à droite sur une centaine de mètres (Hors GR : Tillières-sur-Avre – 10 mn) puis à gauche une petite route dans les champs en direction de la Maladrerie (ancienne léproserie au XIIème siècle). Continuer par un chemin jusqu’aux Fosses Perrières. Le chemin descend à droite dans le bois, puis débouche devant l’église de Bérou-la-Mulotière.

Bérou-la-Mulotière
Prendre la rue de l’Avre à gauche sur environ 250 m, puis tourner à droite en direction de Chèvremont et traverser la rivière. Quitter la route après le virage à droite et emprunter à gauche un chemin à flanc de coteau à travers champs. Le chemin vire à droite et monte dans un petit bois. Sur le plateau, continuer tout droit à travers champs. Descendre par la route au Jarrier. Prendre à gauche le chemin vers la station de pompage et l’Avre. Entrer dans le bois et suivre à gauche le chemin menant à la passerelle.

Montigny-sur-Avre
Traverser l’Avre sur la passerelle et prendre la rue du Moulin à Papier sur quelques mètres. Hors GR, continuer tout droit la rue du Moulin et rejoindre le centre de Montigny-sur-Avre.

Montigny-sur-Avre
Tourner à droite pour entrer entre deux murs dans l’allée
privée (passage autorisé) du Larrys, en bordure de l’Avre.
Au bout de cette allée, tourner à droite sur une route (D 1023)
qui traverse plusieurs bras de l’Avre et monte ensuite vers
Courteilles.

Courteilles
Passer le cimetière et prendre à gauche la D 54. Une centaine de mètres plus loin, tourner à gauche dans un chemin encaissé qui descend dans un terrain marécageux. Suivre à droite un fossé et la clôture d’un champ pour déboucher sur une route que l’on emprunte à droite. Aux Maisons Rouges, prendre à gauche la D 54 sur 300 m environ, tourner à gauche vers le Fétu, puis tout de suite à droite à l’angle d’une maison. Suivre le chemin qui passe par le Gland puis, au carrefour suivant, tourner à gauche. Après quelques mètres, continuer tout droit par un chemin de terre qui descend vers la droite en lisière d’un bois. Traverser la rivière, passer à travers champs et, au carrefour suivant, tourner à gauche pour rejoindre le hameau du Breuil. Tourner à droite pour arriver sur une petite route que l’on emprunte à gauche. Après la ferme du Breuil, lorsque la route vire à gauche, continuer tout droit dans le chemin. Continuer toujours tout droit et arriver au calvaire. Tourner à droite, passer l’ancienne voie ferrée, puis monter le chemin à gauche. Au carrefour, tourner à droite pour rejoindre la rivière par une petite route goudronnée. Traverser l’Avre, puis la N 12 (attention).

Verneuil-sur-Avre

28410 Saint-lubin-de-la-haye
Lat : 48.8177Lng : 1.5883
n/a m
image utilisateur
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
/ 128 j / 0 m

Château de Saint-Georges-Motel

Construit en briques et en pierres au XVIIe siècle, et entouré de...Lire la suite

27710 Saint-Georges-Motel
Lat : 48.7903Lng : 1.3716
n/a m
image utilisateur
image utilisateur
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
/ 56 j / 0 m

Eglise Saint Pierre de Montreuil

Reconstruite aux XVème et XVIème siècles, l'église Saint-Pierre de...Lire la suite

5 pl de l'eglise 28500 Montreuil
Lat : 48.7765Lng : 1.37865
n/a m
image utilisateur
image utilisateur
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
/ 56 j / 0 m

Le Dolmen de Cocherelle

Datant de l'époque néolithique (20 siècles avant J.C), le dolmen de...Lire la suite

9 r du dolmen 28500 Montreuil
Lat : 48.7783Lng : 1.36794
n/a m
image utilisateur
image utilisateur
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
/ 128 j / 0 m

Eglise Saint-Martin de Nonancourt

L'église Saint-Martin de Nonancourt contient de nombreux objets d'art....Lire la suite

17 pl aristide briand 27320 Nonancourt
Lat : 48.771Lng : 1.19817
n/a m
image utilisateur
image utilisateur
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
/ 128 j / 0 m

Maison Mouret - Office de tourisme de Nonancourt

Datant du XVème siècle, la maison Mouret est une charmante maison...Lire la suite

48 grande rue 27320 Nonancourt
Lat : 48.7715Lng : 1.19791
n/a m
image utilisateur
image utilisateur
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
/ 128 j / 0 m

Eglise Saint-Sulpice de Bérou-la-Mulotière

L'église Saint-Sulpice de Bérou-la-Mulotière a été construite au XVIème...Lire la suite

12 r de l'avre 28270 Bérou-la-Mulotière
Lat : 48.7459Lng : 1.04822
n/a m
image utilisateur

2 informations complémentaires

Horaires et Tarifs des lieux à visiter

Château d’Anet : Fermeture du château en décembre et janvier.
- du 1er avril au 31 oct
tous les jours sauf le mardi de 14h à 18h, en visite guidée obligatoire
- du 1er au 30 nov et du 1er fév au 31 mars
le week-end de 14h à 18h, en visite guidée obligatoire
Tarifs :
Enfants de 6 à 14 ans : 6.00 €
Adultes : 9.20 €

Types de sol

Bitume
Graviers
Terre
Herbe
Rochers

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.