Déjà inscrit ? Connectez-vous
/ 3 ans
Doubs Cyclo' - La Cendrée - Maîche

Doubs Cyclo' - La Cendrée - Maîche

Le pays horloger offre des paysages spectaculaires en longeant la frontière Suisse. Le belvédère de la Cendrée domine les célèbres Echelles de la Mort.

Ce circuit est réalisé avec le concours du comité départemental de cyclotourisme du Doubs.

77 km
5 h
max. 1013 m
min. 781 m
1357 m
-1353 m
Style : Randonnée
Publics : FamilleCyclistes
Thématique : Patrimoine

Point de départ


25120 Maiche
Lat : 47.2523Lng : 6.80195
0 m
image du poi
1

Maîche

A proximité de la frontière Suisse, sur le plateau surplombant les vallées du Doubs et du Dessoubre à près de 800 m d’altitude, Maîche est un bourg de 4 000 habitants au milieu des prairies et des forêts de sapins, dont l’activité industrielle est tournée vers l’horlogerie et la micro-mécanique. Maîche se trouve au centre d'un petit plateau du massif du Jura auquel il a donné son nom, le plateau de Maîche .L.'altitude maximale est de 981 mètres au point de vue du Faux Verger.

14 Rue du Général de Gaulle 25120 Maiche
Lat : 47.2523Lng : 6.80195
0 m
image du poi
2

Damprichard

Le développement économique de Damprichard est dû surtout à l'implantation de l'horlogerie sur le plateau de Maîche. Dès avant la révolution, certains horlogers travaillant « sur la fenêtre » s'étaient déjà spécialisés dans la montre, En 1833, alors que les petits ateliers familiaux d'horlogerie du plateau de Maîche étaient soucieux de sortir de la montre d'excellente qualité, « Outre Doubs » existait une fabrique en pleine prospérité où les ouvriers, mieux équipés, travaillaient de manière plus expéditive, donc à des prix de revient plus concurrentiels. Pour protéger les ouvriers français qui, eux, mettaient sur le marché des montres de meilleure qualité mais à un prix plus élevé, le gouvernement de la Monarchie de Juillet avait mis sur pied des brigades de douaniers chargés de réprimer la contrebande qui s'opérait alors sur une vaste échelle par les points de passage de la frontière franco-suisse les plus difficiles à surveiller, ce qui était précisément le cas entre le Refrain et Les Essarts-Cuenot. Les « Loups de la Seignotte » baptisés ainsi en souvenir des « Gabelous » contrôleurs du sel au moment de la gabelle et parce qu'ils étaient stationnés à La Seignotte, étaient donc chargés de traquer les contrebandiers qui importaient ces montres suisses, lesquelles mettaient en péril l'industrie horlogère comtoise au bord de la faillite. La brigade des douaniers fût ensuite transférée à Damprichard ce qui provoqua le déclin de ce lieu-dit.

Aux Seignes 25450 Damprichard
Lat : 47.2399Lng : 6.8882
0 m
image du poi
3

Charquemont

Charquemont est connu pour son économie liée à l'horlogerie. La plupart des emplois qu'occupent les habitants du plateau de Maîche se font dans l'horlogerie, soit en France dans les industries restantes, soit en Suisse. Une grande partie des travailleurs horlogers sont donc frontaliers. Le taux de change et le montant des salaires en francs suisses favorisent depuis plus de trente ans le passage de la frontière, ce qui garanti encore aujourd'hui un niveau de vie moyen assez privilégié.

Le Boulois 25140 Damprichard
Lat : 47.2127Lng : 6.8763
0 m
image du poi
4

La combe Saint-Pierre

Centre de loisirs : 3 téléskis + 1 baby. Piste de luges. ski nordique et alpin, location de skis et de matériel, sentiers raquettes, descente VTT, orientation, mini kart électrique, rollerbe, deval kart, via ferrata, GPS Safari, parc aventure, patinoire....Bar-restaurant au pied des pistes.
De là se rendre au belvédère de la Cendrée, qui se trouve à proximité de l'hôtel restaurant "Le bois de la Biche" et qui domine les échelles de la mort.

D10E1 25140 Charquemont
Lat : 47.1972Lng : 6.84039
0 m
image du poi
5

Fournet-Blancheroche

Fournet-Blancheroche se tient sur une crête dont un versant domine la vallée du Doubs, avec d’immenses falaises rocheuses dont la couleur a donné son nom à la commune.. Le village possède un élevage de chevaux comtois avec des 1er prix au Salon de l’Agriculture à Paris. Une chapelle de 1720 sera agrandie en 1807. Un aérodrome privé se trouve aux Joux-Lavaux sur le plateau de Maîche et un terrain d’ULM.

D464 25140 Fournet-blancheroche
Lat : 47.1721Lng : 6.82086
0 m
image du poi
6

Le Russey

L'élevage bovin y est prédominant : les vaches laitières de race montbéliarde fournissent le lait transformé en fromage de comté. Cette partie du haut-Doubs a été le berceau de l’industrie horlogère française et se définit comme le « Pays horloger ».
Le site des 3 sapins : “Il y avait ici trois sapins, dont l’un détenait le record de France de hauteur, avec 55 mètres. Hélas, la tempête Lothar du 26 décembre 1999 le renversa. Auparavant, l’un de ses deux compagnons avait par ailleurs été foudroyé. Il en reste un, solide rescapé dont une planchette fixée sur son tronc nous dit qu’il mesure 50 mètres, qu’il a 300 ans, que le volume de son bois est de 32 mètres cubes et sa circonférence 520 cm.
A partir de cet arbre, on peut suivre un joli sentier découverte de la forêt, qui fait notamment passer le visiteur dans un secteur marécageux où le sapin cède la place au pin.

21-37 Rue Clair Soleil 25210 Le russey
Lat : 47.1606Lng : 6.74731
0 m
image du poi
7

Le Bizot

Le Bizot, niché au coeur de forêts de sapins à 940 m d'altitude, offre une vue magnifique sur la chaîne du Jura suisse. 10 artisans, un antiquaire, 5 exploitations agricoles produisant du lait pour comté et un fabricant d'horloges comtoises, Jean-Claude Alonet.
L'église du Bizot est la perle du lieu, un petit temple du XIVe siècle, avec 3 nefs à 6 travées de voûtes. La porte de la façade est ornée de colonnettes et de délicates moulures. Le portail est magnifique et la toiture couverte de pierres est supportée par une charpente de plus de cent mètre cubes de bois de sapin.
La maison de Justice : primitivement, les seigneurs de Réaumont rendaient eux-mêmes la justice dans leur château puis au Bizot. À un carcan dressé en lieu public, on attachait le coupable pendant son procès. La maison de Justice a gardé les fenêtres à croisées du XVIe siècle. C'est aujourd'hui le café du village «chez la Colette».
L'almanach Vermot : Le Bizot se flatte aussi d'avoir vu naître deux célébrités, Joseph et Maurice Vermot, les fondateurs de l'Almanach du même nom.

Rue de l'Église 25210 Le bizot
Lat : 47.1349Lng : 6.6715
0 m
image du poi
8

Le Bélieu

L'église Saint-François-d'Assise du Bélieu, datée du XVIIe siècle, inscrite aux Monuments historiques depuis 1929.
Il existe au sein du Bélieu, devant l'église, une statue en bronze de Saint- Etienne Théodore Cuenot des Missions étrangères de Paris.
On trouve également sur la commune les vestiges du château de Réaumont.
Croix en fer forgé du Bélieu dans le cimetière inscrit aux Monuments historiques depuis 1929.
Le peintre Emile Isembart était propriétaire d'une résidence secondaire où il passait ses vacances située au Bélieu. Il a également peint les tourbières du Bélieu.

D329A 25500 Le belieu
Lat : 47.1173Lng : 6.6474
0 m
image du poi
9

Belvédère de la roche du Prêtre

Le lieu doit son nom à la chute mortelle d'un religieux au XVIIe siècle. Cette chute inexpliquée a été rattachée à la légende d'un géant qui occupait une grotte au pied des falaises : le prêtre l'aurait enfermé dans son antre et déclenché la vengeance des amis du géant.
Ce belvédère domine le Cirque de Consolation, appelé aussi Val de Consolation, qui est une reculée du massif du Jura. Des falaises de 350 mètres ferment le cirque où naissent le Dessoubre et aussi les sources intermittentes du Tabourot et du Lançot qui commence par une cascade de 47 mètres alimentée lors des fortes pluies ou lors de la fonte des neiges. Le belvédère offre un point de vue remarquable sur le site, découvrant la petite vallée et les bâtiments d'un ancien séminaire isolé dans les bois.
Le monastère était à peu près désaffecté à la Révolution française et ne comptait plus que quatre moines quand il a été vendu comme bien national et transformé en dépôt de fourrage. Laissé ensuite à l'abandon 9, l'ancien monastère, redevenu propriété de l'Église en 1827, a été transformé en petit séminaire en 1833 : il a été fermé en 1906 pour défaut d'élèves avant de rouvrir en 1920 (toujours en tant que « petit séminaire » correspondant aux classes de l'enseignement secondaire) pour former de futurs missionnaires jusqu'à sa fermeture définitive en 1978.
Depuis une Fondation du Val de Consolation gère les lieux et organise des réunions religieuses et des manifestations culturelles.

D461 25390 Guyans-vennes
Lat : 47.1419Lng : 6.61059
0 m
image du poi
10

Montbéliardot

Montbéliardot est caractérisé par un pont très particulier.

Au Village 25210 Montbeliardot
Lat : 47.1755Lng : 6.65477
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris