Already registered ? Log in
hobé expo 4

hobé expo 4

*CARACTERISTIQUES*

*Deux volumes dissymétriques* reliés par une promenade couverte.

*Effet d'unité* créé par la colonnade parcourant tout le ler niveau auquel participent aussi d'autres éléments symétriques (tourelles d'escaliers et pavillons d'angle semi-circulaires, profils des toitures).

*Grande variété des matériaux* et des couleurs reflétant la dimension festive du bâtiment, effet peu commun dans l'oeuvre de Hobé.

Soin apporté à la *lumière intérieure*, percements dissemblables indiquant la différence de fonction des deux édifices.

Construction destinée à *être observée de tous les points de vue*, d'où un grand souci des détails.

*Intégration*, en termes de proportions du bâti, par rapport au paysage.

p((. *Dessin de Georges Hobé*

p((. Les couleurs et les matériaux jouent un rôle important dans l'expression de la vocation d'animation de l'édifice.

--------------------

*L'ECLECTISME EN ARCHITECTURE*

*Eclectisme (±1860-1920)* : Style architectural basé sur la combinaison d'éléments issus de toute l'histoire de l'architecture, au mépris de l'unité de style.

Il s'agit d'un mélange des formes, des époques et des régions.
Au sein de l'éclectisme, le pittoresque désigne la construction d'édifices d'esprit campagnard.

Réinterprétant de manière originale des modèles classiques, *Hobé* fait œuvre de nouveauté. Seuls certains éléments sont purement tirés de l'histoire
de l'architecture, telles les baies serliennes.

p((. *Photo : détail de l'aile A*

p((. La baie serlienne doit son nom à son inventeur, l'architecte et sculpteur italien de la Renaissance, Sebastiano Serlio. Hobé a puisé ici directement dans les modèles du passé.

p((. *Photo : détail de la cheminée de l'aile A*

p((. L'on pourrait reconnaître en cette ancre le chronogramme de Hobé : avec le H cerclé d'un O et entouré de deux B.

Il ne s'agit donc pas d'éclectisme mais la tendance pittoresque semble marquée notamment par le choix de certains ornements (colombages, crépis, pignons de bois...)
dénotant un *savoir-faire artisanal*.

Le *pittoresque* est accentué par la proximité du *Kursaal* par rapport à la ville.

----------------------

*LE FUTUR DU KURSAAL*

Le *Kursaal*, s'il a fait l'objet de diverses modifications après sa construction, a surtout changé d'aspect suite à sa réédification après l' *incendie* qui a ravagé l'aile gauche en *1980*.

p((. *Photo : l'aile B du Kursaal*

p((. Cette vue du Casino calciné nous montre aussi un certain nombre d'aménagements postérieurs à l'intervention de G. Hobé, à l'instar du bâtiment de liaison entre les ailes A et B.

L'architecte *Georges Housiaux*, qui a conservé les gabarits anciens de l'aile gauche, a pris le parti de recréer un bâtiment de liaison.

En *2009*, un nouveau projet d'aménagement du *Casino* a été confié au bureau d'architecture *Henri Garcia*.

Ce projet global consiste en une restauration de l'aile *« Hobé »*, un réaménagement de l'aile *« Housiaux »* et la création d'une extension contemporaine.

p((. *Photo : Projet pour le futur Hôtel du Casino*

p((. Le bureau d'architecture Henri Garcia a conçu les annexes qui donneront un aspect contemporain au casino.

Tout comme pour Hobé, le souci d'intégration à l'environnement a été une priorité, ce notamment par le choix de lignes rappelant les soubassements de la *route Merveilleuse* et celles des fortifications de la *Citadelle*.

Le souci d'une nette rupture avec les bâtiments antérieurs est évident.

Namur
Lat : 50.4584Lng : 4.86085
0 m
1 year

Be the first to comment !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici