Already registered ? Log in
Châteaux de Rochebrune
Châteaux de Rochebrune
Châteaux de Rochebrune
Châteaux de Rochebrune

Châteaux de Rochebrune

Le nom vient d’une pierre sacrée druidique : La Roche Brune.
Aux confins du Limousin et du Poitou, le château de Rochebrune est l’une des maisons fortes entourant à l’origine les terres de Chabanais, exposée en priorité aux raids des comtes de la Marche et de l’évêque de Limoges. La place, devenue anglaise, défendra aussi la principauté de Chabanais dans le conflit entre Richard Cœur de Lion et Philippe Auguste. Le prince Jourdain IV mourra à la croisade. La propriété passée par mariage dans la famille de Matha, puis de Rochechouart, l’édifice, flanqué à l’origine de deux tours rondes devient un véritable château fort aux XIIIème et XIVème siècles. Il sera la résidence des Thouars entre 1345 et 1450. Leur fille Catherine, après un premier mariage avec Gilles de Retz, maréchal de France, épouse Jean de Vendôme.

16150 Etagnac
Lat : 45.8967Lng : 0.787239
0 m
1 year

1 informations complémentaires

Informations

Après avoir perdu le comté de Confolens, la principauté est vendue en 1562 aux Montluc, dont un certain Blaise, redoutable chef catholique, défait à la bataille de La Roche l’Abeille en 1569 et poursuivi jusqu’à Rochebrune qui sera pillé et incendié. Du coup, le château sera réaménagé en agréable demeure et connaîtra encore une histoire familiale riche jusqu’aux comtes de Richemont qui y demeurent aujourd’hui. Passé la première enceinte affectée aux communs et ses deux pigeonniers moyenâgeux, on découvre l’harmonieux quadrilatère entouré de larges douves. Les quatre tours sont reliées sur trois côtés par des corps de logis. Une courtine et son pont-levis défendaient l’accès à la cour intérieure jusqu’à la fin du XVIIIème siècle où l’ensemble fut remplacé par l’actuel pont en pierre.

Be the first to comment !

By going on your visit, you accept the use of cookies improving your navigation. Click here to know more. You can also refuse personalized ads.