To see around
See more
Open
Close
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show

Oups... It would appear that Cirkwi does not have permission to use your location.

Description
Map
Points of interest
Cirkwi brief's
Ratings and reviews
See around

"Walk to discover the cultural and sports facilities of Douchy-Les-Mines"

The Cirkwi brief

Explore Douchy-Les-Mines: A Cultural Journey On Foot

Dive into a walking journey where you'll uncover the rich cultural and sports heritage of Douchy-Les-Mines. Curated by the local Citizen Committee, this route invites travelers to witness the transformative vigor of this community through 16 key landmarks, blending modern feats with historical nuggets. Immerse yourself in the notable progression from the town's central architectural marvels to its cherished cultural spots, all while strolling through scenic paths that paint a vivid picture of local life and legacy.



Technical Route Insights

The walk spans approximately 3.6 kilometers, an ideal distance for an immersive yet comfortable exploration, with a total walking time of around 1 hour. Elevation wise, the route varies between 37 to 56 meters, presenting a minimal altitude change that promises a leisurely walk suitable for most ages and fitness levels. The total ascent and descent both equal to 16 meters, ensuring a mostly flat journey with negligible strain.



Seasonal Tips for Visitors

Regardless of the season, Douchy-Les-Mines offers its unique charm. In spring and summer, enjoy the vibrant flora and milder temperatures perfect for outdoor activities. Autumn brings a cooler climate and picturesque landscapes, ideal for photography enthusiasts. Winter, albeit colder, showcases a serene beauty, especially after a fresh snowfall. It's wise to wear layers and comfortable footwear year-round, and always check the weather forecast ahead to avoid any surprises.



Heart of Northern France

Douchy-Les-Mines sits poignantly in Northern France, echoing tales of resilience and rebirth through its architecture and town planning. The transformation around Place Paul Eluard, spearheaded in the late 20th century, marks a significant period in the local history representing a blend of renewal amidst heritage. This town, in the Nord department of the Hauts-de-France region, embraces its past while boldly stepping into the future, making it a noteworthy stop for cultural aficionados and history buffs alike.



Climate Overview and Recommendations

The climate in Douchy-Les-Mines is characterized by mild to warm summers and cool to cold winters, typical of the Nord-Pas-de-Calais region. Precipitation is fairly distributed throughout the year, with occasional rain showers. For the most favorable weather, visiting between May and September is recommended, when temperatures are pleasant and conducive to exploring outdoors, making it the best time to experience the walk.

Automatically generated.

Technical Information

Walking
Difficulty
Very easy
Duration
1h (1d)
Dist.
5.2 km
Show more

Altimetric profile

Starting point

19 Place Paul Eluard , 59282 Douchy-les-Mines
Lat : 50.30033Lng : 3.39043

Points of interest

image du object

La Mairie de Douchy-Les-Mines

Dans les années 1980 - 1990, la ville de Douchy-Les-Mines construit un centre urbain moderne autour de la Place Paul Eluard et de l'ancien bâtiment de la Perception, permettant de faire le lien entre l'ancien et le nouveau Douchy. Ce projet urbain a changé de manière significative l’aspect de la Commune. Le bâtiment actuel de la mairie conçu par l'architecte Jean Claude Burdese, inauguré le 6 mai 1984 par le Ministre de la fonction publique Anicet Lepors et Stanis SOLOCH, Maire, a été construit dans le cadre de ce programme. Il occupe une fonction centrale sur la Place Paul Eluard et au cœur de la vie de la Commune. L'ancienne salle de Cinéma Jean Renoir, accolée à la mairie, fait maintenant fonction de salle de conférence, de théâtre et de concert. Jean Renoir (Paris 1894-Beverly Hills, États-Unis, 1979) est un cinéaste français. En 1975, il reçoit un Oscar d'honneur pour l'ensemble de son œuvre et en 1977 il se voit élevé au rang de commandeur de la Légion d'honneur. Il fait partie des très rares artistes français à avoir été honorés par une étoile au Hollywood Walk of Fame à Los Angeles.

59 Place Paul Eluard 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

L'Imaginaire

L’Imaginaire, centre dédié à la culture Inauguré le 1er juin 2013. Le projet de construction de l’Imaginaire a été intégré au programme de rénovation urbaine de la commune signé en 2004 avec un avenant en juin 2010. Construction phare dans la reconfiguration du Boulevard de la Liberté, le CAC est aujourd’hui un élément structurant du renouvellement urbain. De par sa vocation d’échanges et d’ouverture sur la culture, la création et les multiples modes d’expression artistique, c’est un espace fédérateur attirant un public large et multiple. 2 ans de travaux. Coût total de l’opération d’environ 10,65M€ TTC. 2 945 m² sur 5 niveaux . Signé Rudy Ricciotti, le Centre des Arts et de la Culture, bâtiment, imposant, austère et minimaliste, vu de l’extérieur, laisse pénétrer, par ses “moucharabieh*”, la lumière et la sérénité, sur cinq niveaux, où se déploient divers espaces fonctionnels. Niveau R+3 :Interdit au public Régie technique (29,07m2) Niveau R+2 : Deux studios de répétition (155,68 m2 + 14,66 m2) Niveau R+1 : Une grande salle de spectacle (394,91 m2) de 500 places assises pouvant accueillir jusqu’à 1 200 personnes debout. Rez-de-chaussée : Un large espace d’accueil (1234 personnes) pour des forums (378 m2), un lieu de détente, d’échange et de rencontre autour d’un espace bar (99,10 m2). Niveau R-1 : Une salle de cinéma numérique (281,74 m2) pour 199 personnes et 5 PMR, couplée à un studio (28,16 m2) entièrement consacré aux images. La superficie et l’envergure de cette bâtisse de béton blanc, ajourée d’ouvertures étroites* faisant penser à une partition d’orgue de barbarie, confèrent à cet équipement une présence intrigante et imposante. Théâtre, danse, musique, photo, cinéma, littérature, expositions… toutes les formes d’imaginaire s’y croisent.

33 Rue Paul Eluard 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Le CRP

Le CRP : Centre Régional de la Photographie Hauts-de-France, développe des missions de centre d’art dans le champ de la photographie et de l’image contemporaine. Fondé en 1982, le CRP puise son origine dans un collectif de photographes issu du Photo-Club du Comité d’entreprise Usinor Denain. En 1986, le CRP s’installe à Douchy-les-Mines, dans un ancien bureau de poste mis à disposition par la Ville, (comme le rappelle l’inscription « POSTES » sur le fronton du bâtiment ) avant d’être reconnu centre d’art par le ministère de la Culture en 1991, puis labellisé Centre d’art contemporain d’intérêt national (CACIN) en 2019. Le CRP dispose d'un fond photographique de plus de 8500 œuvres originales. Il a développé une activité d’artothèque qui propose au prêt environ 450 œuvres photographiques d’artistes contemporains (Robert Doisneau, Bernard Plossu, Marie-Paule Nègre, Claire Chevrier...) Quatre directions se sont succédées depuis son ouverture, portées respectivement par Pierre Devin (1986-2007), Pia Viewing (2007-2014), Muriel Enjalran (2015-2021) et Audrey Hoareau depuis septembre 2021. « Les centres d’art sont des acteurs essentiels pour la création contemporaine et sa diffusion, en France comme à l’étranger. Ils ont pour vocation première d’accompagner les artistes dans leurs recherches, en soutenant la production de nouvelles œuvres. Il s’agit également de transmettre et diffuser ces recherches artistiques auprès d’un large public, et ce au travers de propositions de médiation variées et innovantes (visites, ateliers, rencontres, projets …). » « Ainsi, le CRP/ invite régulièrement des artistes à produire de nouvelles œuvres, souvent réalisées dans le cadre de séjours de recherche ou de résidences dans les Hauts-de-France. Ces œuvres viennent déplacer et renouveler les perceptions des habitants sur leur(s) histoire(s) comme sur leur territoire, tout en ouvrant sur d’autres enjeux culturels et sociétaux dans le monde. » www.crp.photo/a-propos/

33 Place des Nations 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

L'École de Musique Frédéric Chopin

En 1840, un bâtiment dédié à l'école a été construit sur la Grand Route (actuellement 191 avenue de la République). Une classe a été attribuée à la Mairie. Il faut attendre 1874 pour qu'un bâtiment exclusivement dédié à la Mairie soit finalement construit devant l'école, le long de la Grand Route. Ce bâtiment financé par le Baron de Maingoval (qui fut Maire de Douchy-Les-Mines) accueille le bureau du Maire et Salle du Conseil. Conçu par l'architecte Jules-Louis Batigny, l'ancienne Mairie est un exemple d'architecture classique française avec sa toiture à la Mansart (pente brisée) et ses œils-de-bœuf. Ce bâtiment accueille aujourd'hui l'École Municipale de Musique de Douchy-les-Mines qui a ouvert ses portes en septembre 1981, elle a été baptisée le 1er mars 2010 "Frédéric Chopin". Ce bâtiment possède une grande salle appelée "Salle des mariages" devenu au fil du temps salle de gymnastique, salle de vaccinations, maintenant salle de répétitions pour les chorales d'enfants  ou d'adultes Frédéric Chopin, compositeur et pianiste virtuose, né en Pologne en 1810, mort à Paris en 1849. Il est reconnu comme l'un des plus grand compositeur de la période romantique. En 1846, une école pour les filles a été construite sur la place du Caillou (à l'angle de la rue Pasteur et de la rue C. Desmoulins). En 1908, l'école des filles sera déplacée dans un nouveau bâtiment (actuelle école du Centre, rue Pasteur), le bâtiment de la place du Caillou deviendra alors l'école Maternelle avant d'être affecté aux ateliers municipaux. Suite à l'augmentation de la population, d'autres écoles ont été construites tout d'abord près du calvaire, rue Victor Hugo, pour remplacer celle du "Caillou"(rue Pasteur) dont les sanitaires n'étaient plus aux normes. Ensuite lors de la construction des nouvelles cités, d'autres écoles ont implantées dans les différents quartiers, Cité Barbusse, Cité Mousseron, Cité du Hainaut et Cité Schweitzer.

- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Salle Henri Barbusse

Salle de sport de type B, sol synthétique, activités principales : basket, gymnastique. Elle porte le nom d'Henri Barbusse, homme politique, écrivain célèbre au début du 20 siècle, qui a marqué notre histoire par ses engagements pour défendre les valeurs républicaines et la paix. Henri Barbusse est né le 17 mai 1873 à Asnières-sur-Seine et meurt le 30 août 1935 à Moscou. Il fut incorporé et participa à la guerre 14-18. C'est au cours de ce conflit qu'il écrit son roman "Le Feu" et pour lequel Il obtient le prix Goncourt en 1916. Ses réflexions par rapport à la guerre, par rapport au respect des peuples l'engage à créer en 1917 avec Paul Vaillant Couturier, Raymond Lefèbvre et Georges Bruyère l'Association Républicaine des Anciens Combattants, il en est le 1° président. En 1926 il collabore avec le journal communiste L'Humanité en tant que directeur culturel pour défendre l'idée selon laquelle la culture libère les peuples.

26 Quartier Vaillant Couturier 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Terrain synthétique Rudy Mater

Terrain synthétique inauguré en 2012, adapté à la pratique du football. Il porte le nom de Rudy Mater, footballeur français né en 1980, ancien défenseur de club de football de Valenciennes.

21 Avenue du Docteur Schweitzer 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Salle Raymond Doille

La salle Raymond Doille est un gymnase proposant deux plateaux de basket, un plateau de gymnastique, un terrain de football. Elle a été complétée par un dojo. Cette salle porte de nom de Raymond Doille (1904-1971), Maire de Douchy-Les-Mines de 1956 à 1971. Raymond Doille, ouvrier mineur dès l’âge de onze ans, adhéra à la CGT et au Parti SFIO. En1921, il devint secrétaire de la cellule locale du Parti Communiste de Douchy-les-Mines . Président du comité local de Libération de Douchy-les-Mines en 1944, il fut élu peu après délégué mineur suppléant, puis titulaire de la fosse Boca. A cette fonction, il incita ses camarades à participer à la « lutte pour la production ». Ayant atteint 100 000 tonnes dès 1945, la fosse Boca reçut le fanion de « première fosse nationale ». Sa conduite pendant l’Occupation ainsi que cette « participation à l’effort de reconstruction » lui valurent l’attribution de la Légion d’honneur. maitron.fr/spip.php?article22789

55 Rue Léon Blum 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Le complexe sportif Nelson Mandela

Le complexe sportif Nelson Mandela créé à la fin des années 80 dispose d'un stade d'athlétisme homologué pour les compétitions officielles (longueur de la piste 400m), d'une salle d'arts martiaux, de musculation, d'un terrain de basket, de football en herbe et d'une salle multisports (salle G. Ansart). L'appellation "Nelson Mandela" donné à ce complexe par la municipalité, s'inscrit dans une grande bataille et campagne internationale exigeant la libération de Nelson Mandela alors emprisonné dans les geôles de l'apartheid. Par cette action, Douchy-les-Mines aura contribué à attirer l'attention des populations sur le régime cruel de l'apartheid et à son niveau amplifier le combat pour la libération du plus vieux prisonnier politique du monde. Nelson Mandela (Mvezo, district d'Umtata, 1918-Johannesburg 2013) est un avocat et homme d'État sud-africain, il devint Président d'Afrique du Sud, nation " arc en ciel " cette expression illustre bien son programme basé sur la diversité et la possibilité de vivre ensemble. « Figure emblématique de la lutte contre l'apartheid, Nelson Mandela aura connu le harcèlement policier, la clandestinité et le bagne : chef historique de l'African National Congress (ANC), il passa plus de vingt-sept ans en prison avant de pouvoir faire entendre la voix des Noirs en Afrique du Sud. L’un des principaux artisans du processus de démocratisation en Afrique du Sud, il reçut le prix Nobel de la paix ; élu président de la République, il mena sur une voie plus juste son pays multiracial et réconcilié. » Larousse La salle multisports G. Ansart, fait parti du complexe sportif Nelson Mandela, construite en 1992, cet équipement disposant d'une tribune de 100 places permet de pratiquer en intérieur des activités telles que le badminton, jeu de volant, le lancer, le saut, le handball, mini hand , handball de plage, le basket-ball, des activités de forme et de santé. Gustave Ansart ( Roubaix 1923 – Mérignies 1990) est un homme politique français, membre du Parti Communiste Français, il a notamment siégé à la Commission du travail et de la sécurité sociale de l'Assemblée nationale. Il a été député européen et député pour la circonscription de Denain, Douchy-Les-Mines, Trith .

71 Rue d'Haspres 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Salle Nathalie Dechy

Inauguré en 2004 en présence de Nathalie Dechy, championne de tennis, cet espace sportif propose des cours de tennis intérieur. Nathalie Dechy (1979 aux Abymes en Guadeloupe) est une joueuse de tennis française (nord), professionnelle de 1994 à 2009, en 2006, elle est classée 11ème au rang mondial sur le circuit WTA .

64 Avenue Anatole France 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Collège E. Littré

Inauguré en 2001, le Collège E. Littré, a été conçu par les architectes Jean Claude Burdèse et Michel Bassery comme un grand vaisseau, qui s’étire sur plus de deux cents mètres. Ce bâtiment tout en longueur, présente une toiture en pente douce depuis la loge du gardien, en rez-de-chaussée, jusqu’aux salles de musique du 3e étage (16,50m de haut). Cette disposition permet d'accueillir tous espaces intérieurs dans un seul et même bâtiment (Surface utile : 8 200 m²). Seule la salle de sport est isolée du corps principal. Le restaurant scolaire et le pôle culturel se trouvent au cœur du bâtiment dont ils marquent symboliquement le milieu. Des fentes vitrées et de nombreuses ouvertures entre les salles et le long des couloirs apportent de la lumière lumière naturelle à l’intérieur et compensent l’étirement du bâtiment. L’architecture est également rendue dynamique par un jeu de courbes et de contre-courbes qui fusionnent au bord du préau central et par les lignes en biais que l’on retrouve sur certains volumes en béton, comme la salle polyvalente devant le hall, qui semble posée de travers, ou encore les murs de la salle de sport. Émile Littré, médecin, philosophe, lexicographe et homme politique français (Paris 1801-Paris 1881), surtout connu pour son Dictionnaire de la langue française, (1863-1873) communément appelé « le Littré », il est à l'origine de recherches sur l'origine et l'évolution de la langue française mais aussi fondateur de deux revues médicales et traducteur les œuvres complètes d'Hippocrate (1839-1861).

47 Avenue Anatole France 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Boulodrome Jean-Luc Béra

Le boulodrome dispose de terrains couverts et de terrains en extérieur. Il porte le nom de Jean-Luc Béra, ancien adjoint aux sports à la Mairie de Douchy-Les-Mines, joueur, éducateur, Président Club Omnisports Douchynois pendant une longue période durant laquelle le C.O.Douchy Basket se développa.

16 Rue Balzac 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Citystade Balzac

Depuis 2018, un groupe de citoyens animé par l'envie de redonner une place à la nature en ville et d'améliorer le cadre de vie, aménage les abords du citystade de la rue Balzac. Plusieurs chantiers ont permis de planter un verger, réaliser une fresque sur les murs du site, prochainement l'installation d'un parcours santé viendra compléter cet équipement. En 2022, le collectif « L'assemblée des Noues » a accompagné les habitants pour réaliser une grande fresque colorée évoquant la vie dans le sol à travers les saisons. L’œuvre donne à voir le lien entre une terre pleine de vie et un potager généreux.

16 Rue Balzac 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Le boulevard de la Liberté

Le Boulevard de la Liberté est une artère centrale de Douchy-Les-Mines, constituée de barres de logements construites à la fin des années 70 de part et d'autre d'un mail central (promenade plantée d'arbres). Le quartier du Boulevard de la Liberté a fait l'objet d'un projet de rénovation urbaine (projet engagé en 2005 suivi d’un plan de relance en 2009). Il s’agissait de donner à ce quartier un aspect plus résidentiel, plus en conformité avec sa fonction d’habitat et d’espace de vie. La conception du projet a été confiée à l'architecte Roland Castro. Les longues barres (580 logements) ont été remodelées pour créer des sous-ensembles plus petits (60 à 80 logements). L'alignement des façades a été cassé par l'ajout de balcons et bow-windows La brique a recouvert le béton brut des façades leur apportant un aspect plus chaleureux et rappelant l'architecture locale. Les espaces de proximité qui se réduisaient à de simples parkings informels, ont été aménagés et plantés. Après quatre ans de travaux (34,8 millions d’euros), l’ensemble comprend aujourd’hui 383 logements, complètement réhabilités et 71 maisons individuelles (rue Montesquieu). La rénovation urbaine du Boulevard de la Liberté a été l’un des tout premiers projets montés en France avec l’aide de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) dans le cadre du programme initié par Jean-Louis Borloo, alors ministre délégué à la Ville.

22 Boulevard de la Liberté 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Le Beffroi de Douchy-les-Mines

Le Beffroi est un immeuble construit dans le cadre de la rénovation du Boulevard de la Liberté, il a été inauguré le 17 février 2007. Haut de 39 mètres le Beffroi est la plus haute construction de la ville. Sa silhouette fine et singulière évoque la tradition des beffrois du Nord. Visible de loin, il s'inscrit dans la perspective du Boulevard de la Liberté et marque le centre ville de la Commune. Il accueille sur 8 étages des bureaux et des services publics ( PMI, permanences de la CAF, de la CRAM, CPAM, une halte garderie, un point accueil Parents Enfants, le centre socio-culturel, le Point Formation information, Services Politique de la Ville...) Conçu par l'architecte Roland Castro, la forme et les courbes du Beffroi de Douchy-Les-Mines forme un repère urbain, qui marque le paysage en indiquant le centre de la Commune. Remarquez sur le côté de la tour l'horloge « des hommes en marche ».

18 Avenue Julien Renard 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Médiathèque Max-Pol Fouchet

n 1981, la bibliothèque Max-Pol Fouchet a été inaugurée dans le bâtiment de l'ancienne perception situé à proximité du pont de la Selle ; la Municipalité de l'époque souhaitait « une bibliothèque comme une maison » pour favoriser la diffusion du livre. En 1997, la bibliothèque devient médiathèque et déménage pour prendre place au centre de la Commune dans le bâtiment actuel, construit spécialement pour l'accueillir. L'architecture de ce bâtiment (notamment sa cheminée) évoque la forme d'un paquebot. La médiathèque occupe 1 200 m2 et s'organise sur deux niveaux (un rdc et un étage) . Cet équipement dispose également d'une salle d’expositions, une salle d’arts plastiques et une salle de lecture pour les animations. Ce qui permet à la médiathèque Max-Pol Fouchet de proposer aux lecteurs plus de 20 000 documents qui sont organisés en deux sections (adultes et jeunesse) et une sonothèque de plus12 000 titres (CD, vinyles, DVD, partitions de musique et jeux vidéos). La médiathèque de Douchy-Les-Mines porte le nom de Max-Pol Fouchet, poète, écrivain, critique d'art et homme de télévision français (1913-1980). « Ce qui m'importe, disait-il, c'est l'art comme témoignage de l'homme [...]. Dès mon adolescence, j'ai voulu m'approcher le plus possible de l'homme. Par quel moyen m'approcher ? Le moyen c'est la poésie, mais pas seulement la poésie écrite, la poésie comme moyen de vivre, comme éthique. » www.universalis.fr/encyclopedie/max-pol-fouchet/

39 Rue Paul Eluard 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter
image du object

Maison de retraite Louis Aragon

Inaugurée, en Janvier 2006, au centre de la Commune, la Résidence médicalisée Louis Aragon est un établissement pour personnes âgées dépendantes (E.H.P.A.D), habilité Aide Sociale. La Résidence comporte 69 chambres dont 12 réservées à des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, ou pathologies apparentées, ainsi que 6 chambres permettant un accueil temporaire. Une fresque réalisée par l'artiste Hiz Graff marque l'entrée de la résidence. Elle évoque Louis Aragon, poète, romancier, journaliste, figure importante du Surréalisme, dont l'établissement porte le nom. Louis Aragon est également connu pour son engagement comme militant au sein du Parti Communiste Français.

41 Rue Paul Eluard 59282 Douchy-les-Mines
- Comité citoyen de Douchy-les-Mines -
Consulter

Data author

59282 Douchy-les-Mines France

Ratings and reviews

To see around
See more
Open
Close
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Show
Caution!
We have no information on the difficulty of this circuit. You may encounter some surprises along the way. Before you go, please feel free to inquire more and take all necessary precautions. Have a good trip! 🌳🥾