Already registered ? Log in
from Parc naturel régional des Grands Causses
Around La Couvertoirade

Around La Couvertoirade

A trip outside La Couvertoirade, in an agropastoral landscape: ideal for understanding the daily life of inhabitants of this fortified village at the time of Templars and Hospitallers.Through the parking, you have to get the ramparts of the village at the north gate and go through the village on the left to join the church.You can leave the village by the small door of access located between the church and the castle. Walking up and down till Moulin de Redounel, you have to take down on the way back to the left along the ramparts to lavogne.Follow the road in left approximately for 250 m and to pass beyond a disused barn. To veer right on the track that rises smoothly on the tray. After a wide turn, it turns towards south and reaches 1 km, at a fork.To leave GR de Pays to go down in right through the pasture of 100 m, then to appear on a dirt track. To follow it towards west for 900 m and reach an intersection with the GR 71.To turn right on the stony path. Being narrow, it then widens and passes through a small oak wood. You have to go through the Boussière, then in a small meadow and continue through the hollow road that leads to the foot of the wall, facing the south gate.To enter the village through the south door and to the car park via the north door.

6 km
1 h
max. 827 m
min. 765 m
0 m
0 m

Altimetric profile

Lodgings nearby

Starting point

Lat : 43.912131Lng : 3.314793
93 d
image du poi
1

La Maison de la Scipione

Cette maison de la fin du XVe siècle présente une superbe fenêtre à meneau et une tourelle, rajoutée au XVIIe siècle, qui laissent deviner la richesse des propriétaires. Cette maison, qui doit son nom à l’une de ses propriétaires (la veuve de Monsieur Scipion Sabde, surnommée la Scipione), abrite aujourd’hui le Point accueil du village. A l’intérieur, une superbe salle voûtée servait de bergerie. Les étages de la maison se visitent, et l’escalier à vis qui y mène donne également accès au chemin de ronde.Source : Point Accueil de La Couvertoirade

La couvertoirade
Lat : 43.9128Lng : 3.31665
n/a m
image du poi
2

Les remparts

La Couvertoirade conserve l'intégralité de ses remparts, édifiés au milieu du XVe siècle. Dès 1346, des "routiers" pillent le Larzac. C'est par crainte de ces bandes armées que les villageois demandent en 1439 l'autorisation de fortifier le village. La construction se poursuit jusqu'en 1445, sous la direction du maître maçon Déodat d'Alaus.Cette muraille, de 420m de long et d'1.30m d'épaisseur, est percée par des archères-canonnières et est surmontée d'un chemin de ronde.Sources : Point Accueil Tourisme La Couvertoirade

La couvertoirade
Lat : 43.9128Lng : 3.3168
n/a m
image du poi
3

Le four banal

Ce four doit son nom à l’impôt que l’on devait payer pour pouvoir l’utiliser : la banalité. Construit au XVe siècle par les hospitaliers et restauré dans les années 2000. Il est aujourd’hui en état de marche et des fournées y sont régulièrement faites par le boulanger du village.Source : Point Accueil de La Couvertoirade

La couvertoirade
Lat : 43.9126Lng : 3.31745
n/a m
image du poi
4

L'église Saint-Christophe

L'église actuelle a remplacé l'ancienne église paroissiale du XIe siècle, située à l'extérieur du village. Ce nouvel édifice, en partie creusée dans le rocher au XIVe siècle, participera à la constitution définitive d'un village. Lors de l'édification des remparts, au XVe siècle, le chevet plat de l'église fera partie entière du rempart. Une tour de défense sera également rajoutée au dessus du chœur, mais devra malheureusement être détruite au XVIIIe siècle représentant un poids trop important pour l'édifice primitif.Sources : Point Accueil Tourisme La Couvertoirade

La couvertoirade
Lat : 43.9126Lng : 3.31759
n/a m
image du poi
5

Le Château

Le château templier a été édifié vers la fin du XIIe siècle sur un piton rocheux. Sa fonction, jusqu'à l'édification des remparts au XVe siècle, a été de protéger les villageois en cas d'attaque, en témoigne sa barbacane, cette enceinte primitive, ainsi que les vestiges d'une bretèche, situés au dessus de sa porte d'entrée. Cet édifice possède trois parties: une basse cour, un corps de logis et un donjon. Sources : Point Accueil Tourisme La Couvertoirade

La couvertoirade
Lat : 43.9123Lng : 3.31787
n/a m
image du poi
6

Le moulin de Redounel

Les premières mentions de moulins à vent apparaissent en Angleterre et en France à la fin du XIIème siècle. Ils se sont beaucoup développés au début du XIIIème siècle et ont cessé de tourner à la fin du XIXème siècle, sauf exception.A La Couvertoirade, il y avait deux moulins à vent : l’un a disparu mais a été mentionné au XVIIème siècle au lieu-dit « La Croix du vent », l’autre domine encore la cité au Redounel ».Le Moulin de Redounel : altitude : 808 m, diamètre extérieur : 5,56 m, hauteur : 6,60 m, épaisseur des murs : 1,08 m. Il constitue l’un des seuls vestiges de moulins à vent du Sud-Aveyron, parmi les 60 moulins à vent connus en Aveyron. Les moulins servaient à moudre le blé (farine), presser les noix (huile) ou écraser les pommes (cidre).Sources : PNRGC_DA

La couvertoirade
Lat : 43.9121Lng : 3.32013
n/a m
image du poi
7

La Lavogne

La lavogne et la citerne remplissent une double fonction, vitale sur les causses. La lavogne est une mare aménagée sur des fonds argileux, imperméables à l’eau. Elle est souvent dallée de pierres pour éviter le ravinement que provoquerait le piétinement des troupeaux de brebis venant y boire. La citerne recueille les eaux de pluie et la stocke. Elle alimente également la lavogne, qui reçoit de son côté les eaux de ruissellement provenant du Puech de la lavogne.Sources : PNRGC_DA

La couvertoirade
Lat : 43.9116Lng : 3.31777
n/a m
image du poi
8

Le chêne pubescent

Le chêne pubescent (Quercus pubescens) est largement répandu dans les zones calcaires du sud de la France. Ses feuilles sont pubescentes à leur face inférieure, ce qui constitue une adaptation à la sécheresse (les poils limitent l’évaporation et retiennent l’humidité). Autrefois, les glands étaient ramassés pour les animaux ou bien mangés sur place par les troupeaux.Sources : PNRGC_LJ

La couvertoirade
Lat : 43.901Lng : 3.31724
n/a m
image du poi
9

La buissière

Cheminements à l'intérieur de haies denses de buis arborescents centenaires, elles étaient destinées à protéger et à canaliser les troupeaux.Sources : PNRGC_DA

La couvertoirade
Lat : 43.9077Lng : 3.31719
n/a m

1 informations complémentaires

Departure

Parking at the entrance of the village

By going on your visit, you accept the use of cookies improving your navigation. Click here to know more. You can also refuse personalized ads.