Already registered ? Log in
Causerie /dédicace - "Autour de George Sand" (copie)

Causerie /dédicace - "Autour de George Sand" (copie)

« Autour de George Sand »
Christophe Grandemange – Lecture de lettres de Solange Sand à sa mère

Christine Guillebaud – Lecture d’extraits des romans et de la correspondance de George Sand à propos de la Vallée des Peintres

Dédicace des ouvrages des deux auteurs

Christophe Grandemange

Christophe Grandemange est né à Thionville dans le département de la Moselle. Il consacre l'essentiel de son œuvre biographique à George Sand, sa famille, son château et ses amis.
Il a à peine plus de 20 ans lorsqu'il visite tout à fait fortuitement le château de Nohant, maison de George Sand. Cette visite le marquera profondément.
En 2004, il fonde l'association Corambé, qui forte d'une trentaine de membres, œuvrera pendant une dizaine d'années autour de George Sand. Il devient écrivain un peu par hasard, tandis que Christiane Sand, descendante de l'écrivaine, lui propose en 2007, lors du centenaire de la mort de Gabrielle Sand, de compléter son travail associatif par l'écriture d'une biographie de George Sand tout en lui ouvrant les archives familiales. Il crée sa propre maison d’édition « La gare des mots » à Fougerolles dans l’Indre, non loin de nombreux sites sandiens dont Nohant. Pour certains ouvrages, il collabore avec les éditions Sutton.
Ses monographies et biographies sont d’une réelle richesse historique puisqu’il a en mains de nombreux documents et correspondances de la famille Sand.
Le 6 août, il lira des lettres de Solange Sand adressées à sa mère, nous faisant découvrir un autre aspect de George Sand, les relations tumultueuses qu’elle avait avec sa fille bien différentes de celles, exclusives, qu’elle entretenait avec son fils Maurice. C’est un aspect de la romancière qui est peu connu.
« Solange Sand est peut-être le membre de la famille de George Sand qui soulève le plus d’interrogations. Souvent décriée, largement controversée, la fille de la romancière a depuis toujours été, très injustement, reléguée au rang de « mauvaise fille ». Née en 1828, elle épouse, à 19 ans, le sculpteur Jean-Baptiste Clésinger, avec qui elle va avoir deux filles, qu’elle perdra successivement. En recherche constante de l’amour maternel, Solange ne cessera de quérir, tout au long de sa vie, un idéal qu’elle ne parviendra jamais à atteindre.
Une vie qui ne sera constituée que de débuts d’histoires...
L’étude approfondie de sa très riche correspondance montre les failles de cette femme sensible, loin des clichés véhiculés depuis près de deux siècles sur son compte. Certes, Solange avait parfois le verbe aiguisé. Elle s’était, au fil du temps, forgé une carapace que seuls ses vrais amis pouvaient parfois soulever... Elle est morte en 1899, profondément seule mais n’ayant jamais cessé d’aimer celle qu’elle adorait tant : sa mère. » Christophe
Grandemange

Christine Guillebaud

Autrice de poésie principalement mais aussi de carnets de voyage et de récits historiques, Née aux confins de la vallée Noire, Christine Guillebaud est une passionnée de George Sand depuis son enfance.
Depuis 2013, elle est présidente de l’association L’œil et la main à Fresselines et propose des expositions d’art, des conférences et dédicaces. A titre personnel, elle anime des ateliers d’écriture et des balades littéraires sur les traces de Claude Monet, Maurice Rollinat ou George Sand.
En 2016, elle avait offert au public une lecture musicale autour de Chopin et George Sand avec son amie pianiste Louise Taylor. Ce sont des extraits de cette lecture qu’elle fera entendre lors de cet après-midi consacré à George Sand.
Elle reviendra sur le fait que c’est bien la Dame de Nohant qui a découvert la Vallée de la Creuse, aujourd’hui connue sous le nom de Vallée des Peintres entre Berry et Limousin en 1827. En amenant en visite les plus grands artistes de son temps, la romancière a participé à la renommée des lieux notamment auprès des peintres de l’Ecole de Crozant.
Christine Guillebaud, au travers d’extraits de romans et de correspondance évoquera la Vallée des Peintres, telle que la décrivait la romancière, qu’elle ancrera pleinement dans les lieux phares : Gargilesse, Crozant, Fresselines. Un petit retour sera fait sur son amitié exclusive avec François Rollinat, le père du poète de Fresselines.

Lectures, causerie et dédicace des ouvrages des deux auteurs.

Technical information

salle l'oeil et la main
23450 FRESSELINES
Lat : 46.3828751Lng : 1.6806287
3 d

2 Additional information

Informations

Salle l'Oeil et la Main, entrée libre. A 15h.

Contact

Tel: 06 81 87 07 36
Email: christine.guillebaud23@gmail.com