Déjà inscrit ? Connectez-vous
La forge de Rochevilliers

La forge de Rochevilliers

Site pittoresque et déserté, les anciens bâtiments de la forge de Rochevilliers vous laisseront imaginer l'époque durant laquelle la sidérurgie fut une des principales industries champenoises et la production de fonte et de fer sur le territoire de l’actuelle Haute-Marne, la première de France.
Il est fait mention de l’usine de Rochevilliers en 1709 ; prévue au départ pour être une batterie de tôle, elle comporte en fait un haut fourneau et une affinerie, appartenant au Grand Prieur de Champagne.
En 1818 elle produisait 600 tonnes de fonte et 150 tonnes de fer nécessitant 1800 tonnes de minerai et 975 tonnes de charbon de bois.
En 1837, la production s'élèvera à 1000 tonnes de fonte et 200 tonnes de fer, puis cessera de produire vers 1850. Le haut fourneau et l’affinerie seront supprimés en 1863 pour laisser place à une distillerie qui fonctionnera en 1869 avec une féculerie.
Le site employait en 1818 :
- 11 ouvriers internes,
- 23 minerons,
- 49 forestiers,
- 35 voituriers.
L’usine se composait en 1850 d’un château couvert en ardoises et construit en pierres de taille, avec ses dépendances, et de l’usine elle-même fonctionnant à l’énergie hydraulique (site privé).
Proche du bâtiment de cette usine, se trouve une maison de régisseur et un bureau qui lui est adossé, ainsi que quatre pavillons destinés au logement des ouvriers. Cet ensemble subsiste toujours, dans un bon état de conservation, à l’exception de la halle et du haut fourneau.

Ferme de Rochevilliers 52210 Leffonds
Lat : 48.0116Lng : 5.17297
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.