Déjà inscrit ? Connectez-vous
l'Abbaye de Saint-Jacut

l'Abbaye de Saint-Jacut

Crédit : OT CEVA

Après la plage des Haas, le chemin littoral longe le parc de l’abbaye. Un portail vous permet d’accéder à cette propriété privée et de découvrir cet édifice remarquable.
De l’ancienne Abbaye bénédictine, il ne reste plus de vestiges…
L'histoire et la légende nous disent qu'au 5ème siècle, deux moines, deux frères jumeaux, Jacut et Guéthenoc, arrivent sur cette presqu’île appelée « Landoac » en recherche d’un lieu propice à la fondation d’un ermitage. Un monastère bénédictin s’y établit et exercera une grande influence sur le développement et l’évolution de la région jusqu’à la Révolution.
Vendue comme bien national, revendue plusieurs fois, l’abbaye connait bien des vicissitudes et des destinations diverses (caserne des douanes, maison d’une riche famille étrangère...).
En 1875, les ruines du monastère sont achetées par la congrégation des sœurs de l’Immaculée de St-Méen-le-Grand (Ille-et-Vilaine) qui en fera une maison de repos pour les religieuses et une école gratuite pour les enfants du pays. On commence immédiatement la restauration. Afin de soutenir l’école gratuite, les religieuses vont accueillir d’abord des touristes britanniques venant, sur prescription médicale, prendre des bains d’eau de mer et d’algues chaudes. Ils affluent dès 1876.
C’est l’origine de la « pension de famille ».
Au fil des années, le nombre des estivants toujours croissant, les religieuses développent la capacité hôtelière de l’Abbaye et diversifient les activités et l’accueil : elle est aujourd’hui une maison d’accueil et un haut lieu de rencontres culturelles et spirituelles.
Merci lors de votre passage de respecter le lieu et la quiétude des résidents.

31-43 Rue des Haas 22750 Saint-jacut-de-la-mer
Lat : 48.6028Lng : -2.19231
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris