Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le bas-côté Nord

Le bas-côté Nord

Crédit : Office de Tourisme Riom-Limagne

Retranscription de l’audioguide :

" Le bas-côté accueille au niveau de la troisième travée un étrange sarcophage qui, déposé à même le sol, est tout à fait approprié pour une découverte tactile.
Il a été découvert en 1962 aux environs de Chassenet, un lieu-dit proche de Thuret. Le curé de l’époque, qui a assisté à la découverte, l’a fait transporter à l’église, d’où il n’a pas bougé depuis. Taillé dans la pierre de Chaptuzat, avec son couvercle orné d’une croix en léger relief, son âge est très difficile à déterminer…
La seule façon de dater de telles sépultures est de les comparer à ce que l’on sait des usages funéraires : on sait par exemple que l’habitude d’enterrer en plein champ, loin de toute église, est attestée pendant le haut Moyen-Age, mais elle ne paraît pas s’être prolongée au-delà des Xe-XIe siècles. De plus, la forme et le décor de ce sarcophage évoquent l’usage mérovingien, dynastie qui régna entre les Ve et VIIIe siècles, mais là encore, difficile d’être plus précis…
Ce qu’on peut dire avec plus de certitude, c’est qu’il a servi de sépulture à un riche personnage, puisqu’il s’agit-là d’un objet onéreux, destiné aux classes sociales les plus aisées.

Le sarcophage sur votre droite et le chœur devant vous, se dresse à gauche une statue de Saint Limin. Le personnage debout sous un dais, tient la palme des martyrs dans la main droite, sa main gauche repose sur sa poitrine. Il fait partie des 6 200 martyrs massacrés par le chef barbare Chrocus, roi des Alamans, aux environs de 260.

Remontez le bas-côté nord jusqu’à la croisée du transept. Le chœur doit être face à vous. "

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.