Déjà inscrit ? Connectez-vous
La façade méridionale
La façade méridionale
La façade méridionale

La façade méridionale

Crédit : Office de Tourisme Riom-Limagne

Retranscription de l’audioguide :

"Encore un peu de patience, vous allez bientôt pouvoir découvrir l’intérieur de l’église Saint Martin ! Mais avant, attardons-nous sur la façade qui se dresse devant vous : la face sud.
Elle présente les mêmes caractéristiques que la façade nord à savoir des contreforts alternant avec des ouvertures en plein cintre sur deux niveaux. Entre le deuxième et le troisième contrefort, l’ouverture est remplacée par la porte d’accès à l’église.

Attardons-nous sur ce portail. La porte en bois à double battants est surmontée d’un linteau en bâtière cette fois-ci sculpté. Il présente le Christ en gloire assis dans une mandorle (figure en forme d'amande). La main gauche du Christ tient le livre de vie, qui porte les inscriptions Alpha et Oméga, le commencement et la fin, symbole chrétien de son éternité. Sa main droite effectue le signe de la bénédiction (index et majeur dressés). Son visage est assez rude, joufflu et barbu, entouré d'un nimbe percé de trous. Deux archanges aux ailes déployées entourent le Christ et soutiennent la mandorle : à gauche, Saint-Michel, fermant les yeux et à droite, les yeux ouverts, affichant un visage beaucoup plus serein, Saint-Gabriel. Les tuniques des personnages sont ornées de cercles concentriques, véritable prouesse de la sculpture qui semble donner de la souplesse à la pierre. On note par contre leurs bras démesurés et leurs mains énormes, impression encore accentuée du fait de leur position assise. Des arbres stylisés se dressent de part et d'autre des anges.

Par ailleurs, la porte en bois et le linteau en bâtière sont inscrits dans un arc en plein cintre soutenue par des colonnes aux chapiteaux sculptés de feuillages. Vous trouverez deux reproductions de cet ensemble dans votre livret d’iconographie : une vue générale et une vue centrée sur le linteau.
Avant de pénétrer dans l’église, un petit mot sur un modillon au dessus et à gauche de la porte. Il s’agit d’un acrobate renversé. Son dos est parallèle au sol, sa tête tendue en arrière, ses bras en extension comme s’il faisait un pont. Il tient dans ses mains un miroir concave, symbole de l’étape ultime de la spiritualisation, et vous invite à franchir la porte…


Montez une marche pour entrer dans l’église et passez un sas en bois en sortant par le côté gauche. Descendez le bas-côté pour rejoindre le début de la nef."

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.