Déjà inscrit ? Connectez-vous

Crédit : Pierre Le Douaron

Je poursuis par la côte vers le Cap Gris-Nez. Il me faut descendre et regrimper dans tous les « crans », des sillons creusés par les petits fleuves côtiers.
Chacun son style : émouvant comme le cran du Poulet avec son oratoire à la Vierge, cocasse comme le cran aux Œufs, surprenant au cran de Quette où trois phoques m’attendent avant de replonger dans l’eau

1034 Rue du Cran aux Œufs 62179
Lat : 50.8514Lng : 1.58014
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris