Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les ruines du château médiéval de Poilvache

Les ruines du château médiéval de Poilvache

Crédit : ©FTPN

Nous sommes en 1214. En construisant cette forteresse, le Comte du Luxembourg veut contrôler le territoire luxembourgeois dont les limites sont définies au Traité de Dinant en 1199. Ce traité mettait fin au conflit qui opposait Namurois et luxembourgeois. Quel défi que de construire un château en face du puissant comté de Namur, représenté par la forteresse de Bouvignes et la ville de Dinant, dépendant de la Principauté de Liège ! Il s'en donne les moyens. Il y fait construire sur l'éperon rocheux une énorme forteresse englobant une ville, ceinturée par des remparts de plus de 300 mètres de long. Poilvache était considéré comme une véritable « forteresse d'Etat ». Sa puissance était telle que Poilvache battit sa propre monnaie ! Mais sa vie est éphémère. Les prétentions du Comte du Luxembourg ne plaisent guère au Prince-Evêque de Liège. En 1430, les Liégeois et Dinantais assiègent Poilvache... Le château est pillé et mis à sac. Les murailles sont détruites et serviront de carrière : un sort funeste pour une forteresse qui fit trembler tous les Comtés du Moyen Âge.

2 informations complémentaires

Infos pratiques

Contact
Chemin de Poilvache
5530 Yvoir
Tel : 0032(0) 82 61 36 82
Web : www.poilvache.be

Le saviez-vous ?

Le cheval de Troie a fait des émules...Pour y pénétrer sans attirer l'attention des assiégés, les hommes de guerre se seraient recouverts d'une peau de vache en se mêlant au troupeau qui rentrait dans la place forte.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.