Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le panorama du Tertre de Brandefert

Le panorama du Tertre de Brandefert

Crédit : OT CEVA

Histoire de souffler un peu, nous vous proposons un arrêt pour profiter à l'instar d'un cartographe du Moyen-Age, du panorama offert par le tertre.
Vous distinguez bien l'ancien hameau de Plancoët sur votre gauche et le hameau de Nazareth sur votre droite. Séparant les 2 villages, les axes de circulation : la route, la voie ferroviaire, l'Arguenon.
Imaginez-vous deux siècles plus tôt l'arrivée en voiture du jeune Chateaubriand, nourrisson chétif et affaiblit, pour trouver le "bon air de Plancoët".
En continuant votre chemin, vous pénétrez dans une zone naturelle sensible, qualifiée par les scientifiques "d'îlot exceptionnel de biodiversité ordinaire", et qui abrite plus de 795 espèces animales.

Du haut du tertre, on distingue à l'ouest de Plancoët le Manoir de Monchoix, maison de joie qui appartenait à Antoine de Bedée, appelé Bedée l'artichaut.
Le propriétaire actuel du Manoir, descendant de Chateaubriand fait visite le Manoir sur demande.
"Le château de mon oncle, le comte de Bedée, était situé à une lieue de Plancoët, dans une position élevée et riante. Tout y respirait la joie ; l'hilarité de mon oncle était inépuisable. Il avait trois filles, Caroline, Marie et Flore, et un fils, le comte de la Boistardais, conseiller au Parlement, qui partageaient son épanouissement de cœur. Mon-Choix était toujours rempli des gentilshommes du voisinage. On faisait de la musique, on dansait, on chassait ; on était en liesse du matin au soir. Ma tante madame de Bedée qui voyait mon oncle manger gaiement son fonds et son revenu, se fâchait assez justement, mais on ne l'écoutait pas. Sa mauvaise humeur augmentait au contraire de la bonne humeur de sa famille, d'autant que ma tante elle-même était sujette à bien des manies ; elle avait toujours un grand chien de chasse hargneux couché dans son giron et un sanglier privé qui remplissait le château de ses grognements. Quand j'arrivais de la maison paternelle sombre et silencieuse à cette maison de fête et de bruit, je me trouvais dans un véritable paradis. Ce contraste surtout devint plus frappant, lorsque ma famille fut fixée à la campagne. Passer de Combourg à Mon-Choix, c'était passer du désert dans le monde, du donjon d'un vieux baron gaulois à la villa d'un prince romain." (extrait de Mémoires de ma vie)

De l'autre côté du Tertre, au pied d'une roche, le jeune Chateaubriand vint s'adonner à la rêverie.
Face à lui, le marais face à lui était en eau que les chaudes journées estivales transformaient en une brume, propice aux songes.
C'est ici qu'il aura la vision de la druidesse Velléda, figure romantique des "martyrs".
"Les soldats m'avertirent que depuis quelques jours une femme sortait du bois à l'entrée de la nuit, montait seule dans une barque traversait le lac, descendait sur la rive opposée, et disparaissait.
Caché parmi les rochers, j'attendis quelques temps sans rien voir apparaître. (...) Je découvre un esquif suspendu au sommet d'une vague ; une femme le conduisait ; elle chantait en luttant contre la tempête, et semblait se jouer dans les vents ; on eût dit qu'ils étaient sous sa puissance, tant elle paraissait les braver. (...) Bientôt elle touche la rive, s'élance à terre, s'enfonce dans le bois. (...) Elle passa près de moi sans me voir. Sa taille était haute ; une tunique noire, courte et sans manches, servait à peine de voile à sa nudité. Elle portait une faucille d'or suspendue à une ceinture d'airain et elle était couronnée d'une branche de chêne. La blancheur de ses bras et de son teint, ses yeux bleus, ses lèvres roses, ses longs chevaux blonds qui flottaient épars, annonçait la fille des gaulois, et contrastaient par leur douceur avec sa démarche fière et sauvage. Elle chantait d'une voie mélodieuse des paroles terribles et son sein découvert s'abaissait et s'élevait comme l'écume des flots." (extrait des Martyrs)

Avenue de Sassay 22130 Plancoet
Lat : 48.5163Lng : -2.23123
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris