Déjà inscrit ? Connectez-vous
Sur les pas de Ceux de 14, d'après le récit de Maurice Genevoix

Sur les pas de Ceux de 14, d'après le récit de Maurice Genevoix

Crédit : famille Genevoix

A travers cet itinéraire historique vous appréhenderez l'oeuvre majeure de Maurice Genevoix : Ceux de 14. Il n'a que 24 ans lorsqu’il embarque en gare de Châlons-en-Champagne avec sa section le 25 Août 1914. Son récit issu de ces carnets qu'il rédigeait fréquemment est vif, précis et puissant. Il y décrit sans ornement la vie des soldats sur le front, la dureté et l'horreur des combats. Grièvement blessé en Avril 1915, réformé, il survit et réalise ce témoignage. Ce parcours permet de suivre les traces de Maurice Genevoix et de ses camarades du 106ème, à qui il a dédié ce roman, à travers les villages et les paysages de Meuse.

A partir d'août 2014 des panneaux d'informations touristiques vous attendront à chaque étape signalée et un dépliant sera accessible sur le site "www.pays-de-verdun.fr"

336 km
max. 318 m
min. 88 m
1703 m
-1477 m
Style : Découverte
Publics : FamilleScolaire
Thématique : Culturel

Point de départ


51000 Chalons-en-champagne
Lat : 48.9621Lng : 4.36304
0 m
image du poi
1

Départ à la guerre

La caserne Chanzy est le lieu de garnison du 106ème RI en temps de paix. Le 1er août 1914, le régiment est envoyé au front, laissant derrière lui le dépôt (soldats terminant leur instruction). Le 25 Août le détachement de Maurice Genevoix est envoyé en renfort du régiment. Il embarque en gare de Châlons-en-Champagne croyant partir pour Mulhouse...

6 Avenue de Valmy 51000 Chalons-en-champagne
Lat : 48.9621Lng : 4.36303
0 m
image utilisateur

Les Eparges

Ce petit village est surplombé par une colline qui sera l'un des lieux...Lire la suite

8 Rue Van Wezel 55160 Les eparges
Lat : 49.0651Lng : 5.59357
0 m
image utilisateur
image du poi
2

Charny-sur-Meuse : l'arrivée en Meuse

Une heure du matin. Le train, après un rapide passage en gare de Verdun, s'arrête finalement à la gare de Charny-sur-Meuse. L'imposant convoi se met en ordre de marche. Rapide passage à Bras-sur-Meuse et Vachérauville où la population fuit à bord de chariots. De nouveaux ordres arrivent, le détachement doit rebrousser chemin et traverser la Meuse à nouveau. il fait étape à Esnes-en-Argonne.

16 Rue de la Gare 55100 Charny-sur-meuse
Lat : 49.2051Lng : 5.35788
0 m
image du poi
3

Secteur de Gercourt-Drillancourt : premiers contacts avec l'ennemi

Le 27 Août, Le détachement qui a marché jusque Gercourt, sous une pluie battante, retrouve le Régiment. IL y est rapidement intégré. Maurice Genevoix doit rejoindre la 7ème compagnie. Il y rencontre Porchon, Saint-Cyrien, affecté à la même compagnie. Le 28, les hommes fortifient leurs positions près du village de Cuisy et sur les hauteurs dans les Bois de Septsarges. Les bombardements allemands lointains se rapprochent. Cantonnement d'alerte. Première nuit passée dans les tranchées le 31 Août. Le 1er Septembre, les allemands pilonnent les positions tenues par Maurice Genevoix et ses hommes. Malmenés, le 3 Septembre ils ont ordre de faire mouvement.

1-5 D19 55110 Gercourt-et-drillancourt
Lat : 49.2846Lng : 5.23774
0 m
image du poi
4

Montfaucon d'Argonne : la retraite

Ce n'est pas pour passer à l'attaque qu'ils se sont mis en marche. Maurice Genevoix et ses hommes arrivent près de Montfaucon où s'effectue un rassemblement massif de troupes. Ils assistent au bombardement du village. Ils battent en retraite en marchant vers le Sud avec un sentiment d'impuissance.

D15A 55270 Montfaucon-d'argonne
Lat : 49.272Lng : 5.14185
0 m
image du poi
5

Brocourt-en-Argonne

Plusieurs villages sont traversés durant cette marche, Malancourt, Avocourt, Parois et Brabant. Ils arrivent à Brocourt-en-Argonne. Maurice Genevoix, malade, consulte l'aide major puis s'endort.

2 Rue Basse 55120 Brocourt-en-argonne
Lat : 49.1151Lng : 5.16595
0 m
image du poi
6

Ville-sur-Cousances

Le 4 Septembre, la marche reprend sans que les hommes ne comprennent où ils vont. Ils 'interrogent : " est-ce que vraiment ce serait une déroute ? " (citation : Ceux de 14, Flammarion) Des rumeurs les verraient même partir pour Paris maintenir l'ordre.

8 Rue de la Guillotte 55120 Ville-sur-cousances
Lat : 49.0823Lng : 5.1753
0 m
image du poi
7

Fleury-sur-Aire

Cette étape près du village permet aux hommes de se reposer et de se laver dans l'Aire, certains même se baignent.

Route de Verdun 55250 Nubecourt
Lat : 49.019Lng : 5.16302
0 m
image du poi
8

Nubécourt

Maurice Genevoix espère avec envie passer la nuit dans un lit mais échoue dans une grange sur de la paille.

1-3 Rue Antoine Tixier 55250 Nubecourt
Lat : 48.999Lng : 5.17236
0 m
image du poi
9

Rembercourt-aux-Pots

Le village est traversé une première fois le 5 Septembre. Maurice Genevoix y voit l'imposante et belle église Saint-Louvent.
Le 6 Septembre, ils reçoivent l'information que la retraite est finie, l'armée française va contre-attaquer.
Ils se trouvent près de Sommaisne, malheureusement cette première tentative est un échec. Le 106ème RI se retranche alors près de Rembercourt, et Maurice Genevoix assiste au bombardement du village par l'artillerie lourde allemande qui embrase l'église dans un grand incendie

1 Place Maurice Genevoix 55250 Rembercourt-sommaisne
Lat : 48.9105Lng : 5.17908
0 m
image du poi
10

Champ de Bataille de la Vaux-Marie

Située à proximité de Rembercourt, la ferme de la Vaux-Marie domine un plateau qui offre un bon point d'observation. Le 106ème y est retranché dans le cadre de la tentative d'arrêt de l'armée allemande.
Depuis le 6 Septembre, les combats font rages, il s'agit en fait d'une petite partie de la bataille de la Marne.
Le régiment subit plusieurs jours de bombardements jusqu'à la nuit du 9 au 10 Septembre 1914. Un orage soumet alors le territoire à une lourde obscurité et à une pluie abondante.
L'infanterie allemande en profite pour passer à l'attaque. Les français ne les voient pas arriver. La section de Maurice Genevoix est obligée de reculer face à la déferlante, beaucoup de ses hommes sont tués. Il a alors l'idée dans ce tumulte de revêtir un casque allemand pour pouvoir avancer au milieu des allemands qui l'entourent. Grâce à ce stratagème, il réussi à regagner les lignes françaises.
Durant ce tumulte, il réussira avec ses hommes à faire 2 prisonniers.
L'armée allemande est repoussée !

La Vaux Mary 55260 Courcelles-sur-aire
Lat : 48.9337Lng : 5.19726
0 m
image du poi
11

Seigneulles

Au cours de cette bataille très éprouvante, le 106ème a connu de très lourdes pertes. Les hommes se reposent alors à Seigneulles. C'est là, sur le mur de l'une des maisons que Maurice Genevoix lit, sur un communiqué officiel, que l’armée allemande a été repoussée : c'est la Victoire de la Marne, il comprend alors enfin pourquoi il y avait eu ces nombreux jours de retraite. Maintenant, c'est l'armée française qui va poursuivre l'armée allemande qui se replie.

Rue de la Fontaine 55000 Seigneulles
Lat : 48.8521Lng : 5.23707
0 m
image du poi
12

Erize la Petite

13 Septembre, la poursuite est lancée, le 106ème RI traverse de nombreux villages. Les hommes observent un paysage de désolation, le village est entièrement détruit. Les corps et les tombes sont innonbrables.

13 Voie Sacrée 55220 Erize-la-petite
Lat : 48.9183Lng : 5.2406
0 m
image du poi
13

Souilly

la poursuite continue, le village de Souilly est relativement intact, épargné par les bombardements et les combats. Cependant, le village est désert, les habitants ont fui devant l'armée allemande.

25 Voie Sacrée 55220 Souilly
Lat : 49.0278Lng : 5.2857
0 m
image du poi
14

Louvemont, village détruit

Le 17 Septembre, le 106ème RI arrive à Louvemont,c'est la fin de la poursuite, l'armée allemande s'est retranchée sur ses positions en bon ordre. Peronne ne le sait encore mais à partir de ce moment, la guerre de position va commencer. Chaque camp fortifiant ses positions, il va devenir très difficile de prendre le moindre centimètre à l'adversaire.
Maurice Genevoix et ses hommes vont être envoyés aux Bois des Caures. ils vont y passer deux jours, véritables calvaires qui vont fortement marquer Maurice Genevoix.

D905 55100 Louvemont-cote-du-poivre
Lat : 49.2382Lng : 5.39876
0 m
image du poi
15

Fleury Devant Douaumont

Autre village détruit lors de la bataille de Verdun, Maurice Genevoix y passe avec le 106ème RI qui est envoyé sur les Hauts de Meuse, outre les villages, il voit les forts qui protègent Verdun.

1 Avenue Corps Européen 55100 Fleury-devant-douaumont
Lat : 49.1945Lng : 5.43495
0 m
image du poi
16

Haudiomont

Après une nuit passée à Mulainville, où Maurice Genevoix n'a pas bien dormi, la marche vers les Hauts de Meuse continue. Elle devient longue et fatigante. Les villages traversés grouillent d'hommes et de matériel. Les hommes râlent.

1 Rue du Château 55160 Haudiomont
Lat : 49.1155Lng : 5.56021
0 m
image du poi
17

Mont-Villers (commune de Bonzée)

En 1914, la commune porte le nom de Mont-sous-les-côtes.
A partir de la mi-Octobre, Maurice Genevoix et Ceux de 14 cantonnent régulièrement dans ce village en attendant d'être renvoyés en première ligne aux Eparges.
Avec son ami Porchon, Maurice Genevoix sera notamment hébergé dans la maison d'une veille dame, peu contente de devoir accueillir des soldats dans sa maison. Ils seront d'ailleurs tous deux gênés en arrivant dans leur chambre très bien entretenue avec leurs vêtements crasseux.

2-18 Rue Gericote 55160 Bonzee
Lat : 49.0947Lng : 5.56805
0 m
image du poi
18

Mouilly

ce village deviendra l'une des étapes familière de Maurice Genevoix et de Ceux de 14 qui l'aborderont dès la fin du mois de Septembre 1914. Les hommes n'aiment cependant pas trop le traverser car il est à porter de tir de l'artillerie allemande et il est le dernier village avant les premières lignes des Eparges.
Il accueille d'ailleurs les postes de secours des soldats blessés et mutilés aux Eparges qui descendent en grand nombre de la zone de combat. Cette vision donne souvent un grand coup au moral de ceux qui montent dans les tranchées.

1 Rue du Presbytère 55320 Mouilly
Lat : 49.0508Lng : 5.53288
0 m
image du poi
19

Rupt-en-Woëvre

Cette commune ainsi que celles de la vallée de la Meuse sert de zone de repos pour les soldats. Les combats s'éternisant, un système de cantonnement a été mis en place : 3 jours de repos à l'arrière, 3 jours en seconde ligne à la tranchée de Calonne et 3 jours en première ligne aux Eparges.
les hommes y côtoient le monde de l'arrière avec les civils.
Maurice Genevoix assistera à la messe de noël 1914.

17 La Grande Rue 55320 Rupt-en-woevre
Lat : 49.052Lng : 5.48843
0 m
image du poi
20

Rue Mazel, Verdun

Même si à plusieurs reprises Maurice Genevoix est passé à proximité de Verdun lors de ses premiers jours en Meuse, il ne s'y est jamais réellement arrêté avec le 106ème RI. Il ne pourra y aller que durant certaines de ses permissions, de Février à Avril 1915, grâce à son statut d'officier. Effectivement, les déplacements sont très encadrés dans la zone militaire. il s'agit exclusivement de permission d'un jour car à cette période la guerre est encore censée être courte...
La première permission où il s'y rendra ne se déroulera que le 12 Février 1915. Lors de cette permission il aura finalement un certain ressentiment, face à ce monde de l'arrière et ses commodités que les hommes ne connaissent plus depuis des mois.
(Durant les mois où ce déroule le récit de ceux de 14, Verdun n'a pas encore été durement éprouvée par la bataille de 1916).

40 Rue Mazel 55100 Verdun
Lat : 49.1612Lng : 5.38457
0 m
image du poi
21

Belrupt-en-Verdunois

Autre village de la zone de repos, il est également fréquenté par les soldats de Février à Avril 1915.
L'un des endroits familiers de belrupt est le "débit" d'Estelle et Virginie où les hommes se retrouvent pour boire, fumer et chanter.
Ils se feront vacciner contre la fièvre typhoïde.
C'est de Belrupt qu'ils partiront pour participer à l'attaque du 17 Février 1915 qui se soldera par de lourdes pertes et la mort de Porchon.

2-12 Rue de la Fontaine 55100 Belrupt-en-verdunois
Lat : 49.1418Lng : 5.44188
0 m
image du poi
22

La Tranchée de Calonne

Cet axe stratégique qui longe la crête des hauts de Meuse a été le lieu de très nombreux combats.
Dès Septembre 1914, de violents affrontements s'y déroulent. Le 22 Septembre 1914, Maurice Genevoix échappe d'ailleurs miraculeusement à la mort, une balle vient s'écraser contre un bouton et son ceinturon.
Cette zone est une étape entre les premières lignes et les villages du repos. Les hommes y sont placés en réserve et attendent dans des abris l'envoi aux Eparges.
Le 25 Avril 1915 alors que les troupes allemandes font une percée, Maurice Genevoix et ses hommes tentent de les arrêter sur la Tranchée de Calonne. Il y est grièvement blessé par trois balles.
Evacué, il en réchappe et après 7 mois de convalescence, il sera réformé.
Il prendra alors la plume pour ne pas laisser le sacrifice de tous ses camarades tomber dans l'oubli. Ce vibrant hommage deviendra l'une des ses œuvres majeures : Ceux de 14.

C'est ce parcours incroyable que nous avons voulu vous permettre d'appréhender à travers cet itinéraire.

D331 55320 Mouilly
Lat : 49.0575Lng : 5.56242
0 m

2 commentaires

communauté de communes triaucourt vaubecourt Attention l'itinéraire ne sera officiellement inauguré qu'en Août 2014

3 ans

communauté de communes triaucourt vaubecourt programme d'inauguration disponible sur le site du www.pays-de-verdun.fr : d'Août à Octobre 2014 : nombreux événements avec figurants, expositions... Venez nombreux !

3 ans
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris